Le Président Tebboune entame lundi une visite de travail en République arabe d'Egypte    Les sociétés algériennes ont des opportunités prometteuses dans le marché africain et du Sénégal    Barça : Memphis Depay de retour en Eredivisie ?    Lancement d'une nouvelle campagne nationale de vaccination    Foot/ Ligue 2 : victoire de l'ASM Oran devant le MC Saida (2-0)    Wilaya d'Alger: réseau de trafic de stupéfiants démantelé et plus de 2.000 comprimés psychotropes saisis    Le peuple sahraoui déterminé à défendre son droit à l'indépendance par tous les moyens légitimes    Le FFS dénonce "une grave dérive du pouvoir"    L'Allemagne va livrer à l'Ukraine un hôpital de campagne    Foot, force et démocratie    Les avocats prônent la prudence    Barça : Ansu Fati face à un choix difficile    "L'Algérie a les moyens de rivaliser avec les meilleures nations au monde"    "Je vais me remettre en question"    Lait subventionné : l'augmentation du prix n'est pas à l'ordre du jour    Placement de près de 19 000 demandeurs d'emploi en 2021    Le Cnapeste reporte sa grève    Quand la quête de vérité met la lumière sur un passé sombre    Taghit, une source d'inspiration pour les artistes    Au moins 70 morts dans une frappe de la coalition contre une prison    Le Cameroun sur le chemin des Verts    Cap sur la Coupe de la CAF !    Les championnats à huis clos    Pressions franco-allemandes sur Kaïs Saïed    44,6 millions d'habitants en Algérie en janvier 2021    Recul de l'activité au 3e trimestre 2021    Plus de 20 000 interventions effectuées par la Direction du commerce en 2021    Qui succédera à Mohcine Belabbas ?    T'wakhdhet !    Deux en un sur le podium    Il y a dix ans nous quittait Cherif Kheddam    Déficiences comblées ?    Le miracle argentin en temps de Covid    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    113 postes de formation en doctorat ouverts    Les voleurs de câbles de Séraidi sous les verrous    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    «Ma rencontre avec la mort»    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Bouslimani affiche ses intentions    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un œil vigilant sur le Burkina Faso
Préparation des Verts pour le Mondial 2022
Publié dans L'Expression le 12 - 06 - 2021

La sélection nationale burkinabaise de football, prochain adversaire de taille de la sélection algérienne aux éliminatoires du Mondial-2021 jouera, aujourd'hui un match amical contre la sélection marocaine. Le staff des Verts va donc bien décortiquer le jeu des Burkinabé, aujourd'hui, pour bien compléter ses analyses à propos de ce coriace adversaire qu'il ajoutera à toutes ses conclusions sur l'état des joueurs de notre sélection après ce stage ponctué par trois matchs amicaux.
C'est dire que Belmadi ne laisse vraiment rien au hasard pour parer à tout impondérable éventuel. Et pour revenir à l'adversaire des Verts en Coupe du monde, le Burkina Faso, il est utile de noter qu'il est évident que le choix de la sélection marocaine comme sparring-partner par le coach du Burkina Faso, Kamou Malo, n'est pas fortuit, puisqu'il veut jouer contre une sélection dont le jeu ressemble à celui des Algériens, ses prochains adversaires. Mais, ce qu'oublie le staff du Burkina Faso, c'est que l'Algérien champion d'Afrique en titre, ne sous-estime nullement les Etalons, sachant que c'est une des plus redoutables équipes dans le groupe des Verts. D'ailleurs, le sélectionneur national, Djamel Belmadi a bien souligné dans sa dernière conférence de presse, avant d'affronter les Aigles maliens en amical: «Le Mali possède des similitudes avec le Burkina Faso, mais en plus fort même si je respecte beaucoup les Burkinabé.» Avant d'ajouter:
«Maintenant, il faudra prendre au sérieux ce classement et si on mérite de se qualifier au match barrage des éliminatoires de la Coupe du monde, il vaut mieux être dans les 5 premiers pour jouer le fameux match retour chez nous», a-t-il indiqué. Belmadi garde les pieds sur terre, en précisant également, qu' «il faut bien se méfier de cette équipe du Burkina Faso». Celle-ci reste un sérieux concurrent pour l'Algérie dans ces éliminatoires de la Coupe du monde, Qatar 2022, par rapport aux deux autres adversaires du groupe, le Niger et Djibouti. «Nous retrouverons le Burkina Faso que nous avons croisé lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 avec ce fameux but de Madjid Bougherra qui nous propulsera au Mondial, vers le Brésil. C'est vrai que cette sélection était absente lors de la dernière CAN 2019 en Egypte, mais pour avoir parlé à Kaboré, le capitaine de cette équipe, que j'ai rencontré à Marseille, il m'a expliqué que la sélection a été malchanceuse en tombant dans un mauvais groupe où elle a raté la qualif de justesse.
Donc, ce sera le plus gros morceau, issu du chapeau 2. Ensuite, il y a le Niger et Djibouti, deux équipes sur lesquelles je n'ai pas d'informations précises», a ainsi commenté Belmadi le tirage au sort dans une déclaration au site officiel de la FAF. Pour le sélectionneur national, «c'est le début d'une nouvelle aventure» pour la sélection algérienne qui ouvrira une nouvelle page, tout en préservant les acquis de sa dernière prestation à la CAN 2019. Aujourd'hui, l'Algérie a disputé trois matchs amicaux en ce mois de juin, face à la Mauritanie (4-1), le 3 juin, au Mali (1-0), le 6 juin au stade Tchaker de Blida et enfin, hier, face à la sélection tunisienne à Tunis. Quant à notre adversaire, le Burkina Faso, après le match amical contre la Côte d'Ivoire, perdu 2-1, le samedi
5 juin 2021, la Fédération burkinabaise de football vient d'annoncer dans un communiqué que l'attaquant des Etalons, Bertrand Traoré, a été touché à la cheville pendant le match et a ressenti des douleurs à la cuisse après la rencontre. Le frère cadet d'Alain Traoré sera pris en charge par les médecins d'Aston Villa, son club.
Il a donc quitté le groupe, alors que les poulains de Kamou Malo s'apprêtent à jouer leur deuxième match amical de préparation des éliminatoires du Mondial Qatar 2022 contre le Maroc, aujourd'hui, à Rabat. En plus du sociétaire d'Aston Villa, Abdoul Razack Traoré il sera absent, parce qu'il n'a pas pu quitter la Turquie pour «des raisons administratives», a également précisé la FBF.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.