Le Real remercie Varane pour son professionnalisme    Le montant évoqué pour son transfert fait peur à Haaland    "C'EST UN PUTSCH DE PALAIS"    Critiques de l'étranger, soutien de la classe politique    Le Président limoge le ministre de la Défense    GOUDJIL ET BOUGHALI TIRENT À BOULETS ROUGES SUR LE MAROC    L'espoir d'une libération pour Rabah Karèche    Les perspectives de la coopération commerciale algéro-américaine passées en revue    Tunisie : la 2e République à l'agonie et l'armée valeur refuge    28 morts et plus de 12 580 sinistrés suite aux fortes précipitations    L'Irak enregistre plus de 12 000 cas en 24h, record depuis le début de la pandémie    Simple oubli ?    L'Algérie face à ses risques majeurs : que faire ?    Histoire du jour    2 morts et 4 blessés à Aïn-Séfra    Le droit d'avoir des droits, comme l'Homme    Cinq nouveaux sites culturels inscrits au Patrimoine mondial    Actuculte    Ligue des champions féminine : Affak Relizane à un succès de la phase finale    Nemouchi troisième boxeur qualifié aux huitièmes    Université Oran 2 : Plus de 4500 nouveaux étudiants    La réforme du système fiscal mondial a l'ère du numérique    A quelles nouveautés s'attendre ?    Un barbecue abandonné à l'origine du sinistre: Le pire évité de justesse au mont du Murdjadjou    Jijel: Trois ans de prison pour avoir animé un mariage durant le confinement    Le président de la Société algérienne d'infectiologie: «Les mesures de confinement ne sont pas assez strictes»    Tribunal de Sidi M'hamed: Le procès de l'ancien wali de Tipasa reporté    Athlétisme: Taoufik Makhloufi n'ira pas à Tokyo    Football - Ligue 1: Journée favorable au CRB    Haniched remplace Dékimèche    Kaïs Saïed suspend le parlement et limoge le premier ministre    Sale temps pour les islamistes    Goudjil et Boughali ripostent    Du pain sur la planche pour les députés    L'Onra est née    Le virus redouble de férocité    Le professeur Mansouri emporté par la Covid    2021 : l'année de tous les dangers    Tebboune réitère son "niet"    Washington appuie l'approche d'Alger    Moi, Tonya à l'affiche    Sean Penn refuse de tourner sa nouvelle série    Vu à Mohammadia (Alger)    Le bilan des activités de l'exercice 2020 au peigne fin    Les élus fustigent l'attitude du représentant du FLN    Poésie sur tous les fronts aux éditions Apic    M'hamed Ammar Khodja signe son retour avec deux albums    Cheikh H'ssissen, Un grand maître du chaâbi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Unzipped Exposition», expo unique en Europe
Les Rolling Stones s'installent à Marseille
Publié dans L'Expression le 12 - 06 - 2021


L'exposition sur les Rolling Stones et leur carrière, unique en Europe, s'est ouverte ce jeudi à Marseille. Ils étaient quelques dizaines à sagement patienter devant le stade Vélodrome, à Marseille, ce jeudi matin. Non pas pour observer la dernière recrue de l'Olympique de Marseille, mais pour découvrir l'expo sur les Rolling Stones,Unzipped Exposition qui ouvrait ses portes ce jeudi, jusqu'au 5 septembre prochain. Jean-Pierre, 72 ans, le grand-père, Stephan, 50 ans, Olivier, 49 ans, les fils, et Benjamin, 19 ans, et Raphaël, 16 ans, les petits-fils, sont venus la découvrir en famille. «On est évidemment fan des Rolling Stones, c'est un groupe mythique et transgénérationnel. On a appris que l'exposition était ici à Marseille donc on est venu, avec l'espoir de voir Mick Jagger. On espère plonger dans l'histoire du groupe, revenir aux sources, autour de ce partage intemporel que sont les Rolling Stones», expliquent les trois générations de fans du groupe anglais. Ils n'ont pas pu apercevoir Mick Jagger, à la différence de Philippe Manoeuvre, parrain de l'exposition. «C'est une exposition qui rassemble 400 objets appartenants aux Rolling Stones, ce sont leurs guitares, leurs fringues de scène, leurs tenues de ville. C'est un peu porte ouverte chez les Rolling Stones, un groupe très secret, qui avait toujours gardé secret le processus de création, là ils ouvrent leur coffre et ils disent: «Regardez»», détaille-t-il derrière ses lunettes noires. Après avoir traversé les époques à travers des instruments de musique, des pochettes d'albums, des affiches, le studio Olympic où ils ont enregistré Sympathy for the Devil, les costumes et le fameux appartement, les spectateurs ont la chance de revivre le concert gratuit donné par les Rolling Stones à Cuba devant un million de personnes en 2016. «On est assis sur les flight cases, les caisses où l'on range les guitares et les câbles après les concerts, et on est face à cinq écrans, on voit le concert filmé par cinq caméras sous des angles différents, on voit tout ce qui se passe. Un son absolument fabuleux, je n'ai pas vu de concert depuis un an, donc j'étais effondré de joie», relate Philippe Manoeuvre.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.