Chute de pluies : Plusieurs routes bloquées    Bab El Oued et la Casbah : Les articles scolaires inondent les marchés    La Fédération des consommateurs tire la sonnette d'alarme    Un steward d'Air Algérie arrêté à Paris    Wagner brouille les cartes au Mali    L'opposition crie à la fraude    Le Chabab retrouve l'ASEC Mimosa au prochain tour    Niger-Algérie décalé au 12 octobre    Pochettino : "C'est ma décision..."    Des opposants à Baâdji convoqués par la police    En quête d'une stratégie industrielle    Le casse-tête de la surcharge scolaire    La rentrée scolaire s'annonce perturbée à Boumerdès    L'Algérie attend toujours le retour de Baba Merzoug    "L'école algérienne est tournée vers le passé"    L'ambitieux programme de Sonatrach    Annulation des pénalités de retard au profit de milliers d'employeurs    Iarichène trace sa feuille de route    Confiance renouvelée au coach Zaoui    Des partis dénoncent des conditions «surréalistes»    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    50 ans après, un volcan entre en éruption    Le système de santé «risque de s'effondrer», avertit l'OMS    L'enquête étendue à 30 wilayas touchées, 71 suspects arrêtés    Tentative d'émigration clandestine avortée à Oulhaça    Hausse de nouveaux projets d'investissement malgré la pandémie de Covid-19    L'ultime étape, le Sénat    La Semaine de l'Indonésie 2021 s'est ouverte à Alger    Paris-Berlin Appel à candidature    Une indispensable catharsis    CS Constantine: Des objectifs revus à la hausse    Coopérative «El Mouloud» Canastel: Découverte d'un corps sans vie    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Les dessous de la corbeille    La saga islamiste tire à sa fin    Chanegriha loue la cohésion    La grande inconnue    El Watan au coeur d'une polémique    Le ministre exige la réduction des délais    Jeunesse, tourisme et télécommunications au menu    Deux militaires morts dans la collision de deux hélicoptères    Les premiers effets de l'instabilité apparaissent    Aït Djoudi revient à de meilleurs sentiments    Lamamra sur son terrain à New York    L'ombre du maréchal Haftar    Cycle de films espagnols    Le second appel de l'institut Français    «Le Cri» de Samir Toumi traduit en italien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Sud libyen sur une poudrière
Tebboune reçoit un appel téléphonique d'Erdogan
Publié dans L'Expression le 31 - 07 - 2021

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a reçu, mercredi soir, un appel téléphonique de Recep Tayyip Erdogan, président de la République de Turquie, indique un communiqué de la présidence de la République.
«La communication téléphonique a permis d'aborder l'état des relations bilatérales entre les deux pays et la situation qui prévaut dans la région», précise la même source.
En effet, les deux leaders ont évoqué les derniers développements en Tunisie, ainsi que les questions régionales. Au plan bilatéral, l'Algérie est l'un des plus importants partenaires de la Turquie en Afrique.
Le volume des échanges commerciaux entre les deux pays se situe actuellement entre 3,5 et 4,2 milliards de dollars. Les deux parties espèrent le porter au-dessus du seuil de 5 milliards de dollars. En juin dernier, le président Abdelmadjid Tebboune a, dans un entretien accordé au magazine français Le Point, qualifié d' «excellentes» les relations algéro-turques, soulignant que la Turquie avait investi près de 5 milliards de dollars en Algérie «sans la moindre contrepartie politique». Comme un signe d'importance accordée à l'Algérie par la Turquie, le président turc Recep Tayyip Erdogan s'est rendu en Algérie en janvier 2020 avec une importante délégation turque. Durant sa visite de 48 heures, il a effectué des entretiens portant sur les divers aspects de la coopération bilatérale. Lors du forum d'affaires algérie-turquie à Alger, le chef d'Etat turc a ainsi prôné la signature d'un traité de libre-échange entre la Turquie et l'Algérie. Auparavant, le chef de l'Etat a révélé que l'Algérie est en concertation permanente avec la Turquie sur les questions de la région, notamment la crise libyenne.
Un sujet largement abordé lors de leur entretien téléphonique, notamment en ce qui concerne la sécurisation des zones du Sud Libyen, frontalières de l'Algérie. D'autant que cet entretien téléphonique intervient au lendemain de la visite en Algérie du président du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Younès El-Menfi. Une visite au cours de laquelle Abdelmadjid Tebboune et le président du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Younès el-Menfi, ont discuté de la sécurisation des zones du Sud de la Libye, un pays où la Turquie s'est largement engagée.
«Nous avons discuté de problèmes communs, dont la sécurisation du Sud libyen, qui est une question de Sécurité nationale algéro-libyenne (...)» a déclaré le président du Conseil présidentiel libyen, à l'issue de ses discussions avec le président Tebboune.
Une situation également au menu de l'entretien téléphonique entre le président turc Recep Tayyip Erdogan et le président du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Younès El-Menfi, après sa visite en Algérie.
Les deux leaders ont discuté des relations turco-libyennes et les questions régionales, en particulier les développements en Tunisie. Lors de cet entretien, Mohamed Younès El-Menfi a souligné l'intérêt de «stabiliser la situation en Tunisie» car, selon ses propos, « la déstabilisation de la Tunisie aura de graves répercussions sur toute la région».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.