5 aliments anti-inflammatoires qu'il faut consommer    Besiktas : Rachid Ghezzal passeur décisif face à Adana Demirspor (Vidéo)    Liga : Falcao décisif avec l'Athletic Bilbao (Vidéo)    Suppression des pénalités de retard des cotisations à la CASNOS    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    Amar Belani dénonce les «mensonges» de l'ambassadeur du Maroc à Genève    Où sont passés les indépendants ?    Le SNAPO met en garde: Réticence des citoyens à se faire vacciner     Quel avenir pour les entreprises publiques ?    MC Oran: L'ère Aït Djdoudi commence    Tipaza: L'autoroute Bou Ismaïl-Zeralda fermée à cause de la pluie    UNE ORGANISATION MONDIALE VIRTUELLE    Santé: Les dépenses de soins jugées trop élevées    Intense activité pour Lamamra à New York    Biden et Xi livrent leur vision à l'ONU    Le Parlement accorde sa confiance au nouveau gouvernement    16 décès et 182 nouveaux cas    Des partis politiques à la traine    Les promesses d'un conclave    un conseil national du tourisme?    Les fondements d'un nouveau mode économique loin de la rente pétrolière    Koeman tire sur ses joueurs    Coup de pression de la justice espagnole    Pochettino s'est expliqué avec Messi    Quelle solution outre que la révision des salaires ?    Le retour du FFS    Un scrutin plus coloré    220.000 élèves au rendez-vous    Tebboune tient son engagement    Les paradoxes d'une rentrée    Des tablettes à l'école pour alléger les cartables    Inondations et routes bloquées    Parution de la version anglaise    L'événement est reporté pour le 2 octobre    Les Nuits du théâtre    Des opposants à Baâdji convoqués par la police    En quête d'une stratégie industrielle    Wagner brouille les cartes au Mali    Le Chabab retrouve l'ASEC Mimosa au prochain tour    L'opposition crie à la fraude    L'Algérie attend toujours le retour de Baba Merzoug    "L'école algérienne est tournée vers le passé"    Le FFS appelle à renforcer les prérogatives des élus locaux    La Semaine de l'Indonésie 2021 s'est ouverte à Alger    Paris-Berlin Appel à candidature    Justice: Le procès de l'ancienne ministre Houda Feraoun reporté    Les dessous de la corbeille    La saga islamiste tire à sa fin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Dusty Hill, est mort à 72 ans
Bassiste du célèbre groupe ZZ Top
Publié dans L'Expression le 01 - 08 - 2021


En plus de 50 ans de carrière, il a marqué l'histoire du rock et du blues. ZZ Top a perdu l'une de ses barbes. Le célèbre groupe de blues-rock a annoncé mercredi dernier la mort à Houston, dans le Texas, de l'un de ses principaux membres, le bassiste Dusty Hill, présent depuis les débuts du groupe en 1970. «Nous sommes très attristés par la nouvelle du décès, dans son sommeil à son domicile de Houston (Texas) de notre Compadre Dusty Hill», ont écrit sur le site Internet du groupe les deux autres membres du trio, le batteur Franck Beard et le chanteur et guitariste Billy Gibbons. «Ta présence inébranlable, ta bonne humeur et ton engagement permanent à fournir cette base monumentale au Top nous manqueront, à nous et aux légions de fans de ZZ Top dans le monde entier», ont-ils ajouté. Vendredi, ils avaient annoncé que Dusty Hill, bassiste et chanteur du groupe, devait faire «un rapide détour par le Texas, pour régler un problème de hanche», mais qu'il serait remplacé pour leur tournée cet été. Une date était prévue mercredi soir, à Simpsonville (Caroline du Sud), mais un message annonçant l'annulation du concert est apparu sur la plateforme de billetterie. Reconnaissable, comme le chanteur Billy Gibbons, à sa longue barbe blonde, ses lunettes de soleil et son chapeau, Dusty Hill faisait partie du groupe depuis 1970, un an après sa fondation. En un demi-siècle d'existence et quinze albums, le groupe fondé au Texas est devenu un morceau de l'histoire du rock et du blues américains. Les ZZ Top ont connu la notoriété dès les années 70, notamment avec le morceau La Grange, resté célèbre. Mais leur plus grand succès commercial reste l'album Eliminator, en 1983, dans lequel on retrouve les tubes Gimme All Your Lovin' et Sharp Dressed Man. Dans les années 90, ils s'étaient aventurés dans un boogie plus technologique avec synthétiseurs, avant de revenir à leurs racines. Le groupe est rentré en 2004 au Rock and Roll Hall of Fame, où il avait été intronisé par le guitariste des Rolling Stones Keith Richards.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.