Les graves accusations de Baâdji    Le procès de Fethi Ghares renvoyé au 12 décembre    Un limogeage et des interrogations    Importation de véhicules : Le Président Tebboune ordonne la révision immédiate du cahier des charges    L'Algérie sur la bonne voie en Afrique    Le défi de la qualité    Conseil de sécurité de l'ONU : Lamamra appelle l'Afrique à parler d'une seule voix    Tapis rouge pour Mahmoud Abbas    "Nos joueurs ont été perturbés par ce confinement"    Météo : Des vents forts continueront à souffler sur plusieurs wilayas du pays ce lundi (BMS)    Lancement de la vaccination à domicile    La tutelle annonce des mesures d'apaisement    Mort d'un septuagénaire par asphyxie au monoxyde de carbone    Le dernier vol du colibri !    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Le sélectionneur de l'Egypte Queiroz évoque l'Algérie    ASM Oran : El Djemîa en route vers le purgatoire !    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    Longue chaîne létale    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    Haaland peste contre l'arbitrage    5 décès et 149 blessés enregistrés en 24 heures    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    La musique andalouse dans tous ses états    «Soula» de Salah Issaâd en compétition    Arrivée du Président de l'Etat de Palestine à Alger    Le FLN increvable    Le FFS fait son bilan    Augmentation pénalisante des prix    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    16 opérations d'exportation réalisées en novembre    «J'aimerais marquer plus de buts pour l'Algérie»    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    A ou A', ces Verts hybrides tiendront-ils longtemps ?    La JSS se débarrasse des grigris des Ghanéens    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    Les Gambiens élisent leur Président pour oublier la dictature    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    Rencontre internationale sur l'œuvre de M'hamed Safi El Mostaghanemi    INDUSTRIE : PLUS DE 400 PROJETS BLOQUES PAR LA BUREAUCRATIE    Il y a les vrais, et il y a les faux !    «Nous avons atteint nos objectifs»    L'ascension fulgurante du Front el Moustakbal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La Laddh se constitue partie civile
Diffusion d'appels à la violence sur les réseaux sociaux
Publié dans L'Expression le 19 - 08 - 2021

Sur cette vidéo, diffusée après le meurtre ignoble et abject dont a été victime Djamel Bensmaïl et devenue virale en quelques heures, les trois jeunes, qui se disent être d'Annaba, ont appelé à rayer la Kabylie de la carte de l'Algérie. Ces individus tentent d'utiliser ce drame national pour cracher leur venin et distiller leur haine contre les habitants de toute une région du pays. Situation qui a aussitôt suscité la réaction de la Ligue algérienne des droits de l'homme. Ainsi, dans un communiqué de presse, le président de la Laddh, Me Mokhtar Bensaïd, a instruit le bureau de Annaba d'entreprendre les procédures judiciaires nécessaires dans cette affaire.
Le président du bureau d'Annaba, Me Adel Messaoudi a introduit ce mardi 17 août 2021, une plainte contre X auprès du procureur de la République près le tribunal d'Annaba afin que tous les individus ayant pris part à cette vidéo soient identifiés et jugés pour «discours de la haine comprenant un appel à la violence», conformément à l'article 32 de la loi sur la lutte contre la discrimination et le discours de haine, précise le communiqué publié sur la page facebook de la Laddh, bureau d'Annaba. La même source estime qu'au moment où l'Algérie subit une vague de tragédies nationales (Covid-19, incendies, lynchage d'un innocent...), et a besoin de la conjugaison des efforts de toutes ses filles et tous ses fils, certaines parties malintentionnées, déversent leur haine et tentent d'exploiter une épreuve douloureuse pour diviser les Algériens et allumer le feu de la «fitna».
Ces parties, qui peinent à cacher leurs idéologies racistes et antipatriotiques, n'hésitent pas à faire l'amalgame entre une bande d'assassins, que les forces de l'ordre et la justice sont en train d'identifier et d'arrêter, et les habitants de toute la région de la Kabylie.
Un raccourci dangereux que la Laddh ne peut accepter, précise ledit communiqué. Me Mokhtar Bensaïd, réitère encore son appel à l'union du peuple algérien face aux nombreuses épreuves qu'il traverse et à continuer l'élan de solidarité entre Algériens.
Le président de la Laddh réitère aussi son appel à barrer la route à ceux qui souhaitent exploiter son terrible meurtre à des fins séparatistes en semant la zizanie et en allumant le feu de la «fitna», a conclu le communiqué.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.