Curieuse réhabilitation de la candidature du mouhafedh FLN    La délégation algérienne refuse de s'asseoir derrière la délégation israélienne    Les opérateurs doivent déclarer leurs entrepôts avant le 30 novembre    L'huile de table plus chère    Lamamra appelle à la consolidation du processus politique    "Inefficaces et contre-productives", selon l'Algérie    "Le championnat se poursuivra durant la Coupe arabe des nations"    Les Sudistes à un pas de la qualification    L'Algérie toujours dans le top 5 africain    "HELIOPOLIS" À NOUVEAU SELECTIONNE POUR LES OSCARS    Lancement du colloque sur la carte linguistique de tamazight    Sarkozy au TPI, ça tarde    Qui, logiquement, arrose l'autre ?    BRÈVES...    Quel sort pour les APC sans candidats ?    L'Algérie avec la Libye et la Tunisie    Les Hamraouas surprennent les Sanafirs    Les syndicats préparent la riposte    Arrestation d'un voleur de bouteilles d'oxygène    L'article 184 du code électoral largement contesté    Le jeu malsain de Riyad    Quand Macron se remémore le blues des colonies !    Le qamouss, les mu'allaqât et l'incompétence paralinguistique !    Clôture en beauté de la première édition à Aïn-Séfra    EHU 1er - Novembre: Lancement d'une campagne de dépistage du cancer du sein    Vaccination anti-Covid: «La balle est dans le camp des citoyens»    Défis et espoir    Exportations hors hydrocarbures: Produits alimentaires et industries manufacturières à la traîne    Pouvoir d'achat divisé par deux en 10 ans    La Com en débat    Front de mer à Aïn El Turck: L'OPGI se mobilise pour la collecte des déchets    Course contre la montre à Blida    Washington lâche Rabat    Selma Haddadi désignée ambassadrice à Djouba    Le chef de la junte nomme 3 ministres et le SG du gouvernement    La Maison de la presse de Bouira baptisée Abdenour Merzouk    Le FFS rebondit    Que se passe-t-il au campus d'El Kseur?    La Coquette perd de son lustre    NAJDA se restructure    Benbahmed réaffirme les priorités du secteur    Incendie au complexe Tosyali    Les vérités des géants de la télécommunication    La tension monte    Lukaku a évité le pire    La démagogie comme mode d'emploi    Tizi ouzou rend hommage à ses fils    Appel à candidature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La guerre de leadership repart...
JSK
Publié dans L'Expression le 01 - 09 - 2021

À peine la saison achevée, que la guerre de leadership reprend de plus belle au sein du club le plus titré d'Algérie. La JSK, qui devait fêter sa coupe de la ligue et la finale en coupe de la Confédération africaine de football en plus d'une cinquième place au cham-pionnat, se retrouve, hélas, à se débattre dans des guéguerres qui n'honorent pas les deux parties en conflit. Cette guerre de leadership, qui oppose Mellal à ses détracteurs est, par ailleurs, une boule d'angoisse pour les supporters qui demandent de la sérénité et de la stabilité pour le club, qui devra entamer une nouvelle saison sans ces «commérages de mégères».
Ainsi, la fin de saison actuelle est marquée par une féroce guerre entre Mellal, qui s'estime dans son droit le plus absolu de rester à la tête du club, en faisant prévaloir un palmarès riche en une saison, alors que ses opposants, dirigés par Yazid Yarichene, se disent également dans leur droit de prendre les rênes du club étant donné, justifient-ils, que le président actuel n'a pas tenu ses promesses. Un conflit qui, selon toute vraisemblance, devrait être arbitré par les supporters ou, au cas échéant, par le tribunal qui tient d'ailleurs cette affaire en suspens.
Aussi, de son coté, Mellal ne compte pas céder à la pression et affirme, lors de sa conférence de presse, qu'il est le président, tandis que ses détracteurs réclament déjà le registre de commerce de la SSPA. Un registre de commerce que Mellal et son équipe ne veulent pas lâcher. Ainsi, la justice est le seul arbitre sur ce point précis. Les supporters, eux, restent la balance «morale» du club, car leur organisation actuelle est difficile à manier. Leur jugement est prépondérant dans cette guerre et les deux belligérants sont bien conscients de ce fait. La partie qui gagnera cette guerre sera inévitablement celle qui aura gagné à sa cause les supporters.
Pour rappel, il y a deux semaines, la situation se corsait de nouveau à la JSK qui a fait une belle saison avec une finale africaine et une Coupe d'Algérie.
Alors que l'équipe recevait son nouvel entraîneur, le concerné, coach Lavagne, n'a pas jugé utile de faire de déclaration pour expliquer les causes de ce départ inattendu. Un divorce officiellement consommé entre les deux parties qui entretenaient, déjà, de très mauvaises relations.
Pour sa part, l'opposition au président est entrée en scène en accusant ouvertement Mellal de détournement d'argent. Décidé à dégommer l'actuel président, le groupe conduit par l'actionnaire, Rachid Azwaw, prévoit d'organiser une réunion au courant de cette semaine pour procéder à la destitution de Mellal.
Enfin, pendant ce temps, le club entamera une série de stages bloqués à partir de la première moitié du mois de septembre prochain.
L'effectif doit être prêt avant l'entame de la nouvelle saison sur le plan national, comme sur le plan international.
À cet effet, la direction du club annonce, d'ailleurs, dans un communiqué, que les Canaris entament «un stage de préparation à Tikjda ou à Mostaganem, à partir du 10 septembre prochain, en vue de la nouvelle saison 2021-2022, dont le coup d'envoi sera donné le 23 octobre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.