Les procès de Condor et de Hattab reportés    Les tribunaux administratifs trancheront vendredi    Ça gaze pour le pétrole !    Tir déplore la sous-facturation pratiquée par certains exportateurs    Enième coup d'Etat militaire    Beldjoud réaffirme le soutien de l'Algérie au Niger dans la formation et la modernisation de l'administration    Le sort de Julian Assange suspendu à la décision de la justice britannique    Trois gros chocs pour lancer le bal    Simple formalité pour les Algériennes    Le cri d'alarme de Benbouzid    362 associations s'impliquent    La guerre oubliée d'Algérie : les débuts de la conquête et de la colonisation (1re partie)    Haydée Santamaría, une femme dans la révolution cubaine, aux côtés de Fidel Castro    Projet de Loi de finances 2022: L'Etat renonce aux bénéfices générés par Sonatrach et Sonelgaz    Couverture et qualité de services: Les trois opérateurs de téléphonie mobile mis en garde    CAF - Coupes d'Afrique: Un beau tir groupé des Algériens    JS Kabylie: Une qualification méritée    Véhicules importés: Régularisation exceptionnelle    Une question d'Etat de droit    Huit blessés dans 2 collisions    Infiltrations d'eau dans des maisons    Un tracteur se renverse sur oued Serdias, le conducteur sauvé    Tribunal de Sidi M'hamed: Le procès de l'ancien ministre Hattab reporté    Cour de Blida: Le verdict final dans l'affaire Hamel et Berrachedi rendu le 7 novembre    La continuité des coups d'Etat    Elira qui élira bien le dernier...    La culture se perd    Salah dans l'histoire de la PL    Une cinquantaine d'accords déjà signés    Goudjil reçoit l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Algérie    Séminaire international sur la cause sahraouie le 28 octobre par visioconférence    Ross impute au Maroc la pleine responsabilité    Algérie télécom gâte Béjaïa    Explosion dans une usine clandestine    Pour quelques gouttes de plus...    Un nouveau procès le 6 janvier prochain    Quand les robes noires...    Un renvoi et ensuite ?    4/4 Pour les Algériens    Le Mali expulse le représentant de la Cédéao    L'ambassadeur d'Algérie à Paris rend visite à L'Expression    Le président Tebboune salue l'initiative    La nouvelle frontière de l'humanité    "COMME UN MIROIR BRISE"    MERIEM    "LE MAROC EST ALLE TROP LOIN..."    «Empêcher les tenants de l'argent sale d'infiltrer les élections»    Sahara Occidental-pays arabes: Des principes à deux vitesses    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



530000 Personnes vaccinées
Oran
Publié dans L'Expression le 26 - 09 - 2021


La campagne de vaccination, lancée un peu partout dans le pays, se poursuit, en dépit de toutes les tergiversations d'une certaine population, n'ayant pas dissimulé son scepticisme, quant à l'immunisation collective, celle-ci s'avère pourtant obligatoire de jour en jour. À l'instar du reste du pays, les services sanitaires de la wilaya d'Oran sont d'autant plus mobilisés, que tous les moyens nécessaires, mis à disposition continuent de sillonner les différentes zones urbaines et semi- urbaines en plus des zones rurales, proposant l'ultime solution salvatrice, le vaccin anti- Covid 19. Aux derniers bilans enregistrés, la direction locale de la santé et de la population fait état «de «près de 536000 personnes ayant été vaccinées, et ce, depuis le début de la campagne nationale de vaccination», ajoutant que «ce taux représente 41% de la population ciblée». «Jusqu'à la fin de la semaine écoulée, pas moins de 535971 personnes ont bénéficié d'au moins une dose du vaccin contre la Covid-19», a indiqué le chef du service de prévention et chargé de communication de la DSP, le docteur Youcef Boukhari, estimant que «ce taux de vaccination reste en deçà des 70%, ambitionnés par les pouvoirs publics». Autrement dit, ce niveau atteint jusque-là est encore loin d'être satisfaisant, étant donné que d'importants efforts ont été fournis. Il s'agit, ajoute la même source « des grands moyens matériels qui ont été mis à disposition et déployés dans cette opération». La mission n'est pourtant pas impossible, compte tenu des objectifs visés à court terme. C'est du moins ce que l'on explique au niveau de la direction de la santé et de la population d'Oran. «Le taux permettant d'atteindre l'immunité collective, pourrait être atteint très probablement en décembre prochain, si la cadence de vaccination reste la même», a révélé le docteur Youcef Boukhari qui a relevé que «l'accélération de la cadence de vaccination et un plus fort engouement de la population pour le vaccin, pourraient éventuellement nous faire atteindre ce taux dès le mois de novembre prochain». Depuis son lancement, au mois de février dernier, cette opération n'a pas franchi, jusqu'à la fin du mois dernier, le seuil attendu, à savoir la vaccination, ne serait-ce que de la moitié de la population de la wilaya, sachant que celle-ci représente 2188400 habitants. À Oran, plus de 200 points de vaccination sont ouverts, exclusivement, pour accueillir les citoyens, sachant que la vaccination reste, avec le respect strict des principales mesures de prévention, le moyen le plus efficace pour endiguer l'épidémie. À cela s'ajoute la multiplication et le renforcement des campagnes de sensibilisation lancées par l'ensemble des secteurs, ayant fait de la nécessité de l'immunité collective leur cheval de bataille.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.