Sahara occidental : l'Espagne plaide pour une solution politique, dans le cadre de l'ONU    Mondial-2022 (barrages) Cameroun - Algérie :"Un choc entre deux équipes qui se connaissent"    Sommet arabe: le Président Tebboune compte proposer une date alliant la symbolique nationale historique et la dimension arabe    USTO-MB: 113 postes de formation en doctorat ouverts en 2021-2022    Fiscalité : prolongation du délai d'accomplissement des obligations au 27 janvier courant    Axe d'une nouvelle gouvernance pour relancer l'économie nationale    Les précisions de la direction générale des impôts    Les activités du PST gelées    Les avocats gagnent leur première bataille    "Jeter les bases d'une presse professionnelle"    "Je demande pardon au peuple algérien"    Le projet de loi en débat au gouvernement    Retour au confinement ?    11 mis en cause placés en détention provisoire    "Les retombées des suspensions des cours apparaîtront à l'université"    L'Algérie perd l'un de ses plus grands maîtres luthiers    CAN-2021: la sélection algérienne regagne Alger    Un colonel dans la ligne de mire    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces de l'occupant marocain dans plusieurs régions    Actuculte    Le monde en «aâdjar» !    Numidia...    Covid-19 : une urgence nationale    Appels insistants à la vaccination: Pic de contaminations attendu dans les prochaines semaines    Diplomatie olympique    Formation continue et échange de connaissances: Accord de partenariat entre Djezzy et l'ESI    Equipe nationale: La douche Froide    Football - Ligue 1: Les prétendants sans pitié !    «Dhakhira» Implosée    Les Algériens ont donné de la voix    Le nouveau challenge de Nasri    L'ANP trône sur le Maghreb    Daesh attaque une grande prison en Syrie    Deux manifestations interdites à Ouagadougou    N'est pas influenceur qui veut!    Tabi enfin à l'intérieur du pays    Les parents d'élèves soulagés    L'après Haddadou se prépare    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    En deux temps, trois mouvements    Tosyali lance sa deuxième usine à Oran    Bougherara veut résilier son contrat    Slimani doit encore patienter    Une saga familiale à Sétif    Hommage à Abderrezak Fakhardji    Le ministère approuve le financement de 18 opérations    Le procès de l'ancien wali Abdelwahid Temmar reporté au 27 janvier    Hassan Kacimi: «Etre attentif à ce qui est en train de se produire autour de nous»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le renvoi révélateur?
Publié dans L'Expression le 07 - 12 - 2021


Omar A. G. inculpé de tentative de viol, est tout confus d'avoir aperçu, au moment où la juge refusait de lui octroyer la liberté provisoire, à l'arrière de la salle d'audience une poignée de jeunes voisins venus assister au procès du copain de quartier. Omar avait une envie folle de se voiler la face, rien que pour cacher à ses connaissances ce que tout le monde savait déjà. Il faut vite préciser que radio trottoir s'étant occupé de venir en renfort aux réseaux sociaux qui amplifièrent l'affaire allant jusqu'à évoquer le viol proprement dit. Or, l'inculpation n'a jamais parlé de viol, mais de tentative, seulement! Peut -être que ces mauvais esprits, étaient partis du fait, qu'en droit, «l'intention, valait l'action»! Mais ici, on n'a pas encore abordé le procès. Il a eu envie, mais c'était fait, les proches, voisins et amis étaient là, imperturbables et surtout curieux de connaître l'amer épilogue. La juge appelle les parties au procès et elle est visiblement décontractée juste de quoi dégeler l'atmosphère morose créée par l'acte du petit apprenti - violeur, qui était franchement et bestialement, effarouché par le regard lancé de loin par le jeune parquetier décidé à veiller à la rigoureuse application de la loi! Pour ce qui est de la tentative de viol, fait prévu et puni par l'article 330, du Code pénal, la loi est claire. Le petit et frêle inculpé est au centre alors que la victime se tient assez loin du voisin par dégoût, et nous pouvons signaler, la présence même d' un policier costaud en uniforme, qui tient à l' oeil les parties en présence, car, on ne sait jamais ce qui peut mettre «out» l' inculpé et la victime. Oui, on ne sait jamais... Un mauvais coup peut partir à n' importe quel moment des débats... D'ailleurs, ne dit-on pas que la vengeance est un plat qui se mange froid! N'est-ce pas? Mais ceci est de la pure et inventive science-fiction, pour ce qui est de la vengeance!

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.