La ville d'Akbou s'anime    Anouar Malek arrêté en Turquie    Benabderrahmane au charbon    Le groupe d'amitié Algérie-Arabie saoudite installé    La loi de finances reportée à dimanche prochain    Développement en stand-by    En un combat douteux    Poutine promet la victoire en Ukraine    Buhari s'engage    L'Algérie, un sérieux candidat    Tirage clément pour l'Algérie    Le compte à rebours enclenché    Quand l'huile franchit les frontières    60 milliards de DA réalisés en 2022    «Le don des reins est en déclin permanent»    Les effets d'une profonde prise de conscience    «Les archives ne sont pas la propriété de la France»    Hamza Bounoua commissaire pour la session 2024    L'Armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Le Président Tebboune ordonne la création d'une autorité portuaire pour une meilleure gestion des ports    Formation d'enseignants-chercheurs en langue anglaise: Méthode d'enseignement "bien ficelée"    Le président de la Cour constitutionnelle prend part en Indonésie à la 5e Conférence mondiale sur la justice constitutionnelle    Bousculade mortelle dans un stade en Indonésie: l'Algérie présente ses condoléances    Le Premier ministre présente lundi la Déclaration de politique générale du gouvernement à l'APN    Mawlid Ennabaoui: campagne de sensibilisation sur les produits pyrotechniques    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Des partis mauritaniens passent en revue avec une délégation sahraouie les développements de la question sahraouie    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès la République des Seychelles    8e édition du Prix littéraire Mohammed Dib: "la short list" dévoilée    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Man City : Guardiola évoque son avenir    CHAN Algérie-2022: le compte à rebours enclenché pour la 7e édition    Un mouvement de foule dans un stade en Indonésie provoque 174 morts    Assainissement du foncier industriel: Des instructions pour récupérer les assiettes non exploitées depuis plus de 6 mois    Djelfa, Touggourt et Hassi Messaoud: De l'huile, des cigarettes et des psychotropes saisis    Les syndicats évoquent une forte surcharge: Une rentrée scolaire «très difficile et complexe»    Réparties sur six sites d'habitat précaire: Plus de 8.000 constructions illicites recensées à Es-Sénia    Ligue 2- Centre-Ouest: Un quatuor aux commandes    Ligue 1: Suspense à Bechar, Oran et Sétif    Algérie-Union européenne: Dialogue de haut niveau sur l'énergie le 10 octobre    Trabendisme mental !    Développement du tourisme: Les voyagistes pointent les insuffisances    Grazie Meloni !    Une sérieuse alerte    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    LA VIE... ET LE RESTE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La fierté d'être Algérien
La victoire des verts en coupe arabe a renforcé ce sentiment
Publié dans L'Expression le 20 - 12 - 2021

Au coup de sifflet final, l'Algérie remportait sa première Coupe arabe de la FIFA. Ce fut l´hymne à la joie en Algérie et dans le Monde partout où il y a un Algérien de coeur, de naissance, d´adoption. Un résultat méritoire pour la bande à Madjid Bougherra. Délicieusement bigarrée, hautement qualifiée, cette équipe-là respire la solidarité, le partage et le talent. Elle donne envie de s´identifier à elle. Comment ne pas s'identifier à cette jeune équipe qui incarne l'Algérie nouvelle? D'autant que le foot a une relation très ambivalente avec l'identité nationale. Un sport devenu vecteur de consolidation de l'identité nationale. Une identité nationale que les Algériens, uniques en leur genre, clament à chaque occasion. Ils ne font jamais dans la demi-mesure. Et quand il s'agit de l'amour qu'ils portent à leur pays, toutes les occasions sont bonnes pour le manifester. Sur ce point les Algériens sont célèbres. L'Algérie est la seule nation dont on verrait le drapeau à coup sûr, aussi bien dans les tribunes d'un stade de football que lors d'une manifestation écologique ou politique. Une manière de montrer et de démontrer leur fierté d'être algériens. Le football représente beaucoup de choses. Il représente la joie de vivre, la fraternité, le partage. Il représente aussi l'image du pays à l'international. Sauf à considérer en soi le sentiment national comme un méfait, il n'y a là rien de particulièrement malsain. En effet, l'engouement et l'intensité créés par un match démontrent, à coup sûr, que le football peut transcender son concept sportif pour toucher à la géopolitique et au sentiment de nationalisme. Un point sensible que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune avait ciblé avant la finale pour «titiller» le patriotisme des joueurs.
Dans son tweet de félicitations, après la victoire face au Maroc, le chef de l'Etat avait félicité les joueurs avec cette formule: «1,5 million de félicitations à nos champions´´. Bien sûr, l'allusion est claire au 1,5 million de martyrs algériens. Le foot est aussi, et surtout, un espace de réconciliation. Le football est également très fédérateur, puisque lorsque l'Equipe nationale joue, qu'il s'agisse de l'Algérie ou de tout autre pays, les divisions internes sont mises de côté et la population se réunit pour soutenir l'Equipe nationale. Le football ne s'est-il pas développé au moment même où se créaient et se consolidaient les Etats-nations. En se groupant pour soutenir «leur» équipe, les supporters expriment facilement un sentiment commun d'appartenance. D'ailleurs, la formation de l'équipe du FLN a précédé l'indépendance du pays. Dans ce cadre, le football serait une eau bénite qui nourrit le patriotisme. «Le football renforce les identités nationales et met fin aux clivages ethnique et politique.
L'Equipe nationale représente le ciment d'une nation, car le football est fédérateur et unificateur. Le football est un sport collectif, on s'identifie aux joueurs et non à son appartenance ethnique ou politique», affirmait Pascal Boniface, fondateur et directeur de l'Institut français des relations internationales et stratégiques. En effet, le sport est devenu la façon la plus visible de montrer le drapeau. Un drapeau devenu une fierté nationale.
En brandissant l'emblème national, le peuple d'Algérie démontre à toute la planète qu'aucune puissance ou armée ne peut être plus forte qu'un peuple avisé et déterminé à prendre son destin en main. D'autant que le chef de l'Etat a affirmé que 2022 sera une année consacrée exclusivement à l'économie en ce sens que tous les dossiers susceptibles de concourir au développement du pays seront pris en charge.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.