Liberté syndicale et exercice du droit syndical: enrichissement du projet de loi    JM/Haltérophilie: Faris Touairi en bronze à l'arracher, avec une prise à 161 kg    La bataille vitale que les jeunes doivent mener est celle de la conscience    JM/Escrime: médaille d'or pour Saoussen Dlindah Boudiaf    Emission d'un nouveau timbre-poste à l'occasion de la Fête de l'Indépendance    Université: Plus de 5 millions de diplômés formés en 60 ans    La Cour constitutionnelle célèbre le 60e anniversaire de l'indépendance    Mise en garde contre l'escalade marocaine au Sahara occidental occupé    Il y a 2 ans, les crânes des symboles de la résistance algérienne retrouvaient leur terre natale    Revue El Djeich: Le Président Tebboune appelle le peuple algérien à resserrer les rangs pour remporter la bataille du renouveau    Hydrocarbures: 4,4 mds USD consentis par Sonatrach dans l'exploration-production en 2021    Canicule annoncée lundi, sur plusieurs wilayas du pays    Le ministère de la Santé appelle au respect des mesures de prévention durant l'Aïd El-Adha    «Le Maroc essaie d'effacer les preuves»    Président libanais: le Sommet arabe d'Alger revêt une importance capitale    Deux unités de production de médicaments anticancéreux et de stylos à insuline inaugurées à Alger    JM / Athlétisme (2e journée): résultats techniques des finales    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Deux clubs espagnols se disputent Isco    Tiaret - Match gala pour Tahar Benferhat: Dans l'attente d'un Mémorial    Libye : des manifestants investissent le siège du Parlement    Feuille de route admissible ?    Pièces de rechange automobiles: «Pas de rupture d'approvisionnement»    «Les attributions de logements ne vont pas s'arrêter»    Le partage du mouton et du repas    La tenue des gymnastes olympiques et le délire collectif    Nombreux forages et exploitations agricoles raccordés à l'électricité    El Tarf: Renforcement du réseau d'électricité    Sahara occidental: L'émissaire de l'ONU en tournée dans la région    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    Le directeur de l'Anad placé en garde à vue    Makri avance sa proposition    Le sens et les messages d'un défilé    Deux repentis de Boko Haram se rendent à l'armée    Les déchets ménagers inquiètent    Bilal Afer crée la sensation    Les pros ou les charlatans?    Le bout du tunnel    Le Hamas salue un rapport de l'ONU    «C'est un superbe cadeau!»    Oran vibre au rythme de la mode algérienne    Il était une fois le rai d'antan!    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    Grand Prix Assia Djebar du Roman: Les lauréats distingués    «C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Oran sous psychotropes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les robes noires suspendent leur grève
Suite à la réponse favorable du ministre des Finances
Publié dans L'Expression le 21 - 04 - 2022

Les avocats ont repris, hier, le travail, après une grève de deux jours qui avait diversement paralysé l'activité judiciaire. Le boycott des audiences du tribunal criminel de première instance, de la Cour d'appel et du tribunal des mineurs, entamé par l'Union nationale de l'ordre des avocats (Unoa) a été, en effet, suspendu. C'est à la suite du lancement de discussions entre le ministère des Finances et ledit syndicat que cette protestation a pris fin. C'est ce qui ressort du dernier communiqué de l'Unoa.
Le document a précisé que «la réponse du ministre des Finances a été favorable». Le gel du mouvement de débrayage des avocats intervient à la suite «de la suspension de la nouvelle taxation, jusqu'au 20 juin 2022».
L'annonce explique, dans ce sens, que «le nouveau régime fiscal imposé à leur corporation, depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle loi de finances 2022, a été levé suite à la promesse du ministre des Finances de la suspension temporaire de son recouvrement». Le même document portant la signature du président de l'Unoa, Brahim Taïri, a annoncé que le grand argentier du pays «s'est également engagé à étudier les revendications de la défense dans le cadre du projet de loi de finances complémentaire».
Brahim Taïri avait, pour rappel, émis le souhait de voir s'ouvrir un dialogue sérieux et constructif entre le ministère des Finances et les robes noires; ce dernier a répondu favorablement à son appel. L'Unoa avait renoué avec la grève trois mois seulement après un précédent boycott des audiences, qui avait duré une dizaine de jours. Les avocats ont demandé l'annulation du nouveau système fiscal qui les oblige à faire une déclaration annuelle détaillée de leurs revenus, largement contestée par les robes noires. Celles-ci qui «refusent» de s'acquitter des nouveaux impôts, avancent que «la réforme du régime fiscal entraînera une hausse de la fiscalité imposée aux avocats, passant de 12% à plus de 50%». Le gel du mouvement a redonné de l'espoir aux personnes de la corporation, et aussi à leurs clients. L'annonce du gel de ce mouvement de grève a été accueillie avec soulagement par les familles des prévenus en détention.
Un soupir de soulagement pour les magistrats, qui craignaient la poursuite de la paralysie de l'activité judiciaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.