Liberté syndicale et exercice du droit syndical: enrichissement du projet de loi    JM/Haltérophilie: Faris Touairi en bronze à l'arracher, avec une prise à 161 kg    La bataille vitale que les jeunes doivent mener est celle de la conscience    JM/Escrime: médaille d'or pour Saoussen Dlindah Boudiaf    Emission d'un nouveau timbre-poste à l'occasion de la Fête de l'Indépendance    Université: Plus de 5 millions de diplômés formés en 60 ans    La Cour constitutionnelle célèbre le 60e anniversaire de l'indépendance    Mise en garde contre l'escalade marocaine au Sahara occidental occupé    Il y a 2 ans, les crânes des symboles de la résistance algérienne retrouvaient leur terre natale    Revue El Djeich: Le Président Tebboune appelle le peuple algérien à resserrer les rangs pour remporter la bataille du renouveau    Hydrocarbures: 4,4 mds USD consentis par Sonatrach dans l'exploration-production en 2021    Canicule annoncée lundi, sur plusieurs wilayas du pays    Le ministère de la Santé appelle au respect des mesures de prévention durant l'Aïd El-Adha    «Le Maroc essaie d'effacer les preuves»    Président libanais: le Sommet arabe d'Alger revêt une importance capitale    Deux unités de production de médicaments anticancéreux et de stylos à insuline inaugurées à Alger    JM / Athlétisme (2e journée): résultats techniques des finales    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Deux clubs espagnols se disputent Isco    Tiaret - Match gala pour Tahar Benferhat: Dans l'attente d'un Mémorial    Libye : des manifestants investissent le siège du Parlement    Feuille de route admissible ?    Pièces de rechange automobiles: «Pas de rupture d'approvisionnement»    «Les attributions de logements ne vont pas s'arrêter»    Le partage du mouton et du repas    La tenue des gymnastes olympiques et le délire collectif    Nombreux forages et exploitations agricoles raccordés à l'électricité    El Tarf: Renforcement du réseau d'électricité    Sahara occidental: L'émissaire de l'ONU en tournée dans la région    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    Le directeur de l'Anad placé en garde à vue    Makri avance sa proposition    Le sens et les messages d'un défilé    Deux repentis de Boko Haram se rendent à l'armée    Les déchets ménagers inquiètent    Bilal Afer crée la sensation    Les pros ou les charlatans?    Le bout du tunnel    Le Hamas salue un rapport de l'ONU    «C'est un superbe cadeau!»    Oran vibre au rythme de la mode algérienne    Il était une fois le rai d'antan!    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    Grand Prix Assia Djebar du Roman: Les lauréats distingués    «C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Oran sous psychotropes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les aveux glaçants de l'assassin
Mineur retrouvé mort à Sétif
Publié dans L'Expression le 30 - 04 - 2022

Rebondissement dans l'affaire de l'enfant retrouvé mort lundi dernier, dans la commune d'Aïn Lahdjar, 24 heures après sa disparition. Avant de rendre l'âme Mohamed Boussif, 13 ans, avait enduré les pires sévices.
L'autopsie du cadavre du mineur a conclu que la cause de sa mort a été une intense hémorragie interne et externe suite à 46 coups de couteau reçus par la victime à différents endroits de son corps, dont trois mortels. Des traces d'abus sexuels ont été repérées sur le corps de la victime, après l'examen du corps fragile de l'enfant. C'est ce qui ressort des détails révélés, jeudi dernier, par Nacer Bennacer, le juge d'instruction près le tribunal d'Aïn Azel (60 km au sud de Sétif). Ce dernier a ordonné de placer sous mandat de dépôt le monstre, principal mis en cause dans cette affaire. Le bourreau encourt une lourde peine. Le crime qu'il a commis est passible d'une peine de réclusion criminelle à perpétuité.
Après l'accomplissement des procédures d'usage, le mis en cause dans cette affaire a été présenté devant le parquet pour «homicide volontaire avec préméditation, torture et actes sauvages»,»kidnapping d'un enfant et torture» et «attentat à la pudeur sur mineur de moins de 16 ans, avec violences». Le meurtrier a, suite à sa comparution devant le juge d'instruction fini par avouer les faits. Les aveux de B.R. (31 ans) sont glaçants. L'accusé a déclaré qu'après la rupture du jeûne à son domicile familial dans la commune d'Aïn Lahdjar, il s'est rendu, avec sa voiture, à la maison qu'il occupait à Mechta Dhaouaka, dans la commune de Bir Haddada. Le mineur s'est présenté à lui, à son arrivée, pour demander de l'argent. Suite à quoi il l'a fait entrer à la maison et lui proposa de l'agresser sexuellement. Devant le refus du mineur et sa tentative de fuite, il le poussa contre une porte en fer, suite à quoi, la victime est tombé inconscient saignant profondément au front. Croyant l'enfant mort, le suspect a eu l'idée de se débarrasser du cadavre en le plaçant dans un sac en plastique et l'entourant dans un drap avant de le mettre dans la malle de son véhicule et se diriger vers la forêt du douar Ouled Chebel dans la commune d'Aïn Lahdjar. En le sortant du véhicule et l'inspectant, il s'aperçut qu'il était encore en vie. Il s'acharna sur lui et lui assèna plusieurs coups de couteau, avant de brûler le corps de l'enfant. B.R. a également avoué avoir placé le corps sans vie du jeune Mohamed dans un sac en plastique. Il le jeta ensuite dans une fosse, mettant au-dessus des ordures se trouvant sur place, avant de l'asperger d'essence pour y mettre le feu, avant de se retourner vers le lieux du crime afin de le nettoyer.
Le procureur a fait savoir que l'affaire remonte au mardi 25 avril, lorsque le père de Mohamed, s'est présenté au siège de la brigade de la Gendarmerie nationale de Bir Haddada pour signaler la disparition de son enfant depuis la veille, soit dimanche dernier, à quelques minutes de la rupture du jeûne. La victime a été vue lundi dernier à 22h00 en compagnie de B.R. à bord de son véhicule de tourisme. L'assassin du jeune Mohamed a été interpellé après l'exploitation de ces informations. Heureusement, les témoins ont très bien réagi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.