Guardiola : «Mahrez mérite d'avoir plus de temps de jeu, mais...»    Man Utd : Fernandes répond à Klopp    Le RCD fustige le gouvernement    Système ou pratiques ?    Un citoyen en appelle à Karim Younès    L'activiste Amar Berri arrêté, puis relâché    Le Care pointe l'absence de données économiques    Omerta sur la liste des concessionnaires    «La station de dessalement de Douaouda fournira 100 000 m3 d'eau»    Les arrêts de travail déclarés par internet à la CNAS    L'Union européenne reste le premier fournisseur de l'Algérie    Développement du gisement de fer de Gara Djebilet    Guterres propose Jan Kubis pour le poste d'envoyé spécial    5 chasseurs tués et 3 autres grièvement blessés par l'explosion d'une bombe artisanale    Une nouvelle caravane de migrants vers les Etats-Unis    Un deuxième "impeachment" historique    Les émeutiers cherchaient à "capturer et assassiner" des élus    Baisse drastique des visas pour les Algériens    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Bonne opération pour l'OM, l'ASO et la JSS    La belle "remontada" des Verts face au Maroc    "Je ne céderai jamais à la pression de la rue"    Ni Bouzenad ni Laroussi à la rescousse    Les joueurs arrêtent la grève    Début de sprint pour l'OM    Vers un autre recensement du vieux bâti    Les mesures de confinement reconduites    L'opération vaccination sera-t-elle lancée dans les délais ?    Des cabines électriques mobiles à la rescousse    14 marchés aux bestiaux hebdomadaires rouverts    Le terroir et le travail de la terre en exposition à la galerie Le Paon    Les Libyens revendiquent la paternité de Chachnaq    La formation de Bennabi lui a permis de faire des applications dans les sciences    Les lauréats du Prix du président de la République distingués    Une nouvelle stratégie pour renforcer le rôle des microentreprises et des start-up    Lancement du concours du meilleur conte illustré sur Yennayer    Google soutient le plan d'immigration de Biden    Les Etats-Unis sanctionnent le concepteur du vaccin iranien contre la Covid-19    Erdogan se fait inoculer le vaccin chinois CoronaVac    Conseils de l'ordre des médecins et chirurgiens-dentistes: Des syndicats dénoncent une «situation de blocage»    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?    Les faits têtus de la réalité    Deux mandats de dépôt pour détournement au Trésor public    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    Meftah: Une usine de biscuits prend feu    Bouira: Deux morts et deux blessés dans une explosion de gaz    Retour au point de départ    Tébessa: Si la place de la Victoire m'était contée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sellal «empoche» 20 millions d'euros
ALGERIE-UNION EUROPEENNE
Publié dans L'Expression le 27 - 06 - 2006

La cagnotte vient soutenir, entre autres, la nouvelle politique de gestion adoptée par le secteur de l'eau.
L'Union européenne a débloqué une cagnotte de 20 millions d'euros au profit du ministère des ressources en eau. Ce don est destiné, particulièrement, à couvrir les besoins du secteur en matière d'expertise, de gestion et de formation des ressources humaines. Lors d'une rencontre consacrée à la signature du protocole d'accord, Luccio Guerrato, ambassadeur de la Commission européenne à Alger, déclare que cette énième convention s'inscrit dans le cadre des échanges entre l'Algérie et l'Union européenne et porte notamment, sur l'accompagnement de la locomotive de réformes lancées par le gouvernement algérien.
Les 20 millions d'euros seront déboursés aussi, à en croire Luccio Guerrato, pour garantir une meilleure gestion réglementaire et intégrée des ressources en eau. L'expérience européenne est appelée à intervenir surtout pour juguler le problème de la gestion des bassins versants et les réseaux de distribution, un casse-tête dont souffrent plusieurs pays, d'après l'ambassadeur de la Commission européenne. Lors de son allocution d'ouverture de la Rencontre régionale sur les systèmes nationaux d'information sur l'eau et le Semid (Système euro-méditerranéen d'information sur les savoir-faire dans le domaine de l'eau), Abdelmalek Sellal a annoncé le démarrage, à partir de l'année prochaine, des études sur tous les projets du secteur à l'horizon 2040. Car, l'actuel Plan national de l'eau et les projets en cours d'étude et de réalisation sont programmés pour couvrir les besoins en eau jusqu'à l'année 2025 uniquement.
Le lancement de la nouvelle vague de projets permettra, à coup sûr, de renforcer le réservoir hydraulique algérien. Le ministre des Ressources en eau a appelé à l'ouverture d'un débat euro-méditerranéen sur le dessalement et les problèmes liés au rejet des sels, laquelle question est appelée impérativement, d'après Abdelmalek Sellal, à figurer dans l'agenda de septembre du groupe G15, dont l'Algérie assure la présidence de l'atelier sur l'eau. L'Algérie a également lancé des pourparlers autour du futur programme de l'Union européenne, car le Meda s'achèvera à la fin de l'année en cours, annonça de sa part le représentant du ministère des Affaires étrangères. «L'Algérie a engagé des discussions avec l'Union européenne afin de mettre en place les mécanismes devant définir la nature des prochains rapports entre l'Algérie et l'UE», a-t-il laissé entendre, soulignant que l'actuel Meda est dans sa phase finale. Un autre programme pour un laps de temps allant de 2007 jusqu'à l'horizon 2010 est en préparation afin de consolider les rapports entre l'Union européenne et ses partenaires. La cagnotte budgétaire débloquée au profit du ministère des Ressources en eau vient donc soutenir la nouvelle stratégie de gestion adoptée par Sellal. Cette nouvelle politique de gestion constitue la «nouvelle bataille et la nouvelle vision» du secteur. Car, depuis des années, le volet gestion représente, faut-il le reconnaître, le maillon faible conçu comme étant le frein à l'origine de tous les blocages. Chose qui a motivé Abdelmalek Sellal à recourir à la gestion déléguée de l'eau ainsi qu'au partenariat afin de donner un coup d'accélérateur aux grands projets du secteur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.