Le Président Tebboune adresse une invitation au président du Conseil de direction présidentiel au Yémen    Grande Bretagne: la défense de WSCUK affirme l'illégalité de l'accord d'association Royaume-Uni/Maroc    L'Algérie gagne quatre places    Saisie de 7.143 unités de produits pyrotechniques    Championnats arabes de Cyclisme sur piste: l'Algérien Mohamed-Nadjib Assal en or    L'APN achève jeudi le débat autour de la Déclaration de politique générale du Gouvernement    Tour de Syrie 2022: Yassmine El Meddah victorieuse, Houili toujours maillot jaune    Championnat arabe de Kayak: 7 médailles dont 3 en or pour l'Algérie    Mémorandum d'entente entre l'Algérie et l'OMT en vue d'ériger l'ESHRA en "pôle" de formation    Algérie-Unesco: Belaabed participe à un débat de "haut niveau" sur l'avenir et les mutations de l'éducation    Belmahdi reçoit une délégation du groupe parlementaire d'amitié Arabie saoudite-Algérie    "NO LOGO", un projet itinérant de promotion culturelle, présenté à Alger    162 médicaments en voie d'épuisement: «Le stock couvre moins d'un mois de besoins»    Attribuées à des investisseurs depuis plusieurs années: Plus de 70 assiettes foncières industrielles inexploitées recensées    El-Bayadh: La nouvelle secrétaire générale de la wilaya installée    Tiaret: L'hippodrome «Kaïd Ahmed» plongé dans le noir    Ligue1 - CSC-MCA : Un choc qui promet    In memoriam Octobre 88    Algérie-Etats-Unis: Des relations «fortes et grandissantes»    Embrouille    Oran: 29 harraga interceptés au large d'Arzew    À propos de l'homme qui promenait son âne    En perspective de l'attribution des logements sociaux en cours de réalisation: Mise en service d'un nouveau logiciel pour l'étude des dossiers    Algérie-Pays-Bas: Informer le citoyen sur le bon usage des fonds publics    Face aux déclarations incensées des néocolonialistes: Notre méfiance se doit d'être de mise    Comment oublier que nous avons été colonisés ?    QUESTIONS DE LANGUE(S) ET D'IDENTITE(S) !    Paix au Mali : le SG de l'ONU rend hommage à l'Algérie en tant que chef de file de la médiation internationale    Fin imminente des travaux    Washington ne mettra jamais Alger dans son viseur    Le droit du peuple sahraoui réaffirmé    Les émissaires de la CEDEAO satisfaits des échanges    De l'énergie entre Alger et Berlin    Le président Tebboune félicite les enseignants    Le MSP menace d'une «motion de censure»    Une semaine chargée pour l'ANP    L'UGTA se rebiffe    Goudjil instruit la délégation parlementaire    L'état des lieux    Le projet prend forme    Alerte à l'instabilité!    La culture amazighe en deuil    Promotion ou restriction des mobilités?    Chercheurs en langue amazighe: une denrée rare    Le Président Tebboune reçoit le MAE portugais    Le Président Tebboune félicite les enseignants à l'occasion de leur Journée internationale    Le 14e FIBDA s'ouvre à Alger    Financement occulte de la campagne présidentielle de 2019: Saïd Bouteflika condamné à 8 ans de prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Fin de mission pour les administrateurs
Nationalisation des sociétés des oligarques emprisonnés
Publié dans L'Expression le 18 - 08 - 2022

Les administrateurs judiciaires désignés par la justice pour gérer les entreprises dont les patrons ont été emprisonnés pour des affaires de corruption, notamment Tahkout, Haddad, Mazouz, Kouninef, Baïri et Arbaoui, ont été démis de leurs fonctions, rapporte le site d'information Sabk Press. Celui-i a fait part de la décision de mettre fin aux tâches des administrateurs administratifs des sociétés confisquées par décision de justice, qui appartenaient à des hommes d'affaires condamnés dans des affaires de corruption.
La même source a fait état de la réception de plusieurs organismes publics, dont des banques, d'une correspondance les informant de la décision de mettre fin aux tâches des administrateurs pour les entreprises qui activent dans plusieurs domaines, dont le domaine de l'industrie automobile et des travaux publics.
Ainsi va la vie et toute histoire a une fin qui annonce un nouveau départ. Et l'Etat a en effet récupéré une partie des ses biens. Dans ce sillage il y a lieu de rappeler la décision rendue par le Conseil des participations de l'Etat ces derniers jours pour transférer les propriétés des entreprises confisquées aux institutions publiques et les annexer à celles-ci après la publication de décisions judiciaires définitives et l'épuisement de toutes les procédures légales pour contester les décisions.
La propriété de l'usine de production des huiles alimentaires sise dans la capitale Alger, a été transférée des frères Koninef à la propriété du complexe ''Agrodev''.
La même mesure a été prise pour l'usine d'huiles alimentaires située à Jijel, qui appartenait aussi auparavant aux frères Kouninef.
En outre, l'usine de production de sucre à Khemis El Khechna qui appartenait à l'homme d'affaires, Ahmed Mazouz, a été déclarée propriété du complexe public «Al-Madar». Aussi, le Conseil des contributions de l'Etat a décidé de transférer la propriété de l'usine de production d'eau minérale N'gaous au groupe public Madar. Celle-ci appartenait aussi à l'homme d'affaires Mazouz, qui a été mis derrière les barreaux par la cour d'Alger.
De plus, la décision touche aussi l'usine de tubes d'acier du groupe Haddad. Soit des tubes destinés au transfert hydraulique, de pétrole et de gaz. Cette usine implantée dans la wilaya d'Oran, qui appartenait à l'homme d'affaires Ali Haddad sera dorénavant dirigée par le groupe public Imetal.
Il y a lieu de noter enfin que cette mesure a pour objet d'assurer la pérennité des activités desdites sociétés et de leur permettre de préserver les postes d'emploi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.