La Moudjahida Annie Steiner sera inhumé aujourd'hui à El Alia    Liste contestée    Que faire pour réguler le marché ?    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Le Conseil de sécurité face à ses responsabilités    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    Préparation des JO de Tokyo 25 athlètes en stage à Bordj-Bou Arréridj    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    Le pire est à craindre    «Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    La JSK a fait le job à Garoua, Sétif résiste à Johannesburg    7 décès et 182 nouveaux cas    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    Grandiose marche nocturne à Akbou    Un procès peut en cacher un autre    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Promenade des Sablettes : Campagne de sensibilisation à la sécurité routière    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    15 quintaux de kif marocain saisis    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La presse locale met le paquet
COOPERATION ALGERO-CANADIENNE
Publié dans L'Expression le 18 - 01 - 2007

La prochaine liaison aérienne Alger-Montréal a été bien accueillie. L'Algérie est le premier partenaire du Canada en Afrique et au Moyen-Orient
La presse canadienne, notamment francophone, a consacré un large pan aux relations algéro-canadiennes. Le développement, les projets de partenariat et les échanges commerciaux ont été mis en exergue par les différents quotidiens.
La visite, en novembre dernier, de la gouverneure générale du Canada, Mme Michäelle Jean, en Algérie n'est pas étrangère à ce regain d'intérêt bien ancré du reste, depuis la visite du président Abdelaziz Bouteflika au Canada en 2000, lequel avait reçu le Premier ministre, Chrétien, en avril 2002. Les deux pays entretiennent des relations diplomatiques depuis 42 ans et au cours des dernières années, de nombreuses visites de haut niveau ont contribué au renforcement des liens bilatéraux.
Ainsi, la presse canadienne, principalement celle francophone du Québec, met en exergue les relations bilatérales existantes et l'importance des projets en développement en Algérie menés par des entreprises canadiennes d'envergure internationale à l'instar du géant SNC Lavalin, sans omettre l'intérêt manifesté par les PME/PMI, à un marché porteur.
Dans une récente édition, le journal Globe and Mail faisait remarquer que l'Algérie est le plus grand partenaire commercial du Canada, en Afrique et au Moyen-Orient.
Avec un chiffre d'affaires, pour 2005, avoisinant les 5 milliards de dollars canadiens, l'Algérie se place au 10e rang des pays exportateurs vers le Canada, lui fournissant, notamment, de l'énergie propre en gaz et du pétrole. Pour sa part, le cyberjournal Commerce monde, note que c'est le «bon moment» pour s'intéresser au commerce entre le Canada et l'Algérie.
Revenant sur la réunion «Cap sur l'Algérie», organisée en novembre dernier au Québec par l'Association culturelle et économique Québec-Maghreb, en présence de l'ambassadeur d'Algérie à Ottawa, Smaïl Benamara, le journal indique que le Québec importe d'Algérie 28% de son pétrole.
Lors de cette rencontre, réunissant quelque 50 opérateurs économiques, plusieurs témoignages ont été apportés par des responsables d'entreprises canadiennes travaillant en Algérie pour mettre en exergue les aspects positifs de ce marché, mais aussi les «ambiguïtés administratives» qui y subsistent encore et que les autorités s'efforcent de régler rapidement.
La presse canadienne insiste de plus en plus sur les facilités offertes, avantages (le partage de la langue française et le fait que le marché canadien fonctionne aux normes américaines pouvant servir de tremplin aux exportations algériennes vers les Etats-Unis) et la confiance retrouvée avec le rétablissement de la sécurité et de la stabilité politique dans le pays.
Rappelons qu'un forum d'affaires algéro-canadien avait été inauguré par la gouverneure canadienne lors de sa visite à Alger.
Pour rappel, SNC Lavalin vient d'investir environ 8 millions de dollars rien que pour construire à Alger le nouveau siège de sa filiale Maghreb.
L'Algérie devient ainsi le premier pays dans lequel la multinationale québécoise d'ingénierie SNC Lavalin investit son propre argent hors du Canada (à hauteur de 51% d'un projet de 1,5 milliard de dollars), lit-on dans Commerce monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.