Covid 19 : L'Algérie projette l'exportation du vaccin « CoronaVac » vers les pays africains    Corruption : Hamid Melzi condamné à 5 ans de prison ferme    Bendjemil à la tête d'un directoire    Alex Ferguson compare Ronaldo à une grande figure historique    Tlemcen : La Cacobatph prend des mesures au profit des opérateurs économiques    Le départ de Messi ne passe toujours pas pour Tebas    Bientôt un recensement démographique et économique    Bekkaï veut une révision des prix des billets d'avion pour le Sud    Perspectives prometteuses dans la culture du colza    Dispositif d'aide à l'insertion professionnelle pour plus de 1 000 jeunes    Libye et Mali au menu des discussions de Lamamra avec le SG de l'ONU    L'ultimatum de Mahmoud Abbas à l'Etat d'Israël    Le Premier ministre accuse la France d'un «abandon en plein vol»    Une majorité de femmes au Parlement en Islande    La gauche radicale lance sa campagne à Johannesburg    Le procès en appel ajourné pour absence de certains témoins    L'épreuve des signatures    Le sort du RAJ connu ce mercredi    Le Malien Yacouba Doumbia débarque à Tizi    Les Académiciens en stage à Annaba    Lancement prochain de la réalisation d'une première gazonnière en Algérie    Khellaf directeur de cabinet de la présidence, Aggoune porte-parole    La distribution du livre scolaire pose problème    Les comités de quartiers expriment leurs préoccupations    Il frappe son père à coups de couteau, l'agresseur écroué    Drame en haute mer    Un monodrame algérien sélectionné    Débat avec Saïd Boutadjine    Actuculte    Vaste campagne de nettoiement des sites touristiques à Djanet    Tournoi de Toulon : La sélection algérienne des U20 présente    Forêt de Coca: Un jeune découvert pendu à un arbre    Prises de conscience    Faute de pain, nous mangerons des gâteaux !    L'Algérie crée un dispositif d'information passagers    Les locales de toutes les interprétations    Mohamed Loukal, placé sous mandat de dépôt    La recette du Président    La réhabilitation du palais du Bey relancée    Les « solutions » du ministère    "Une priorité" pour Aïmene Benabderrahmane    Faut-il une nouvelle loi?    Au moins 50 morts dans des combats près de Marib    Belmadi en mode mondial    Législatives à suspense pour la succession de Merkel    Appel à la participation au dialogue inclusif    «Ma ville, ma vie, ma bataille...»    Le casting du futur film d'animation se dévoile enfin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'UCI revient à la charge
FEDERATION ALGERIENNE DE CYCLISME
Publié dans L'Expression le 06 - 04 - 2009

L'instance internationale ne reconnaît pas les statuts de la Fédération algérienne.
L'Union cycliste internationale (UCI) persiste et signe. Dans une lettre datée du 1er avril et adressée à la Fédération algérienne de cyclisme, M.Pat Mc Quaid, le président de l'instance internationale, fait part de son constat que les statuts de la FAC n'ont pas été révisés comme promis par celle-ci.
«Après avoir étudié le dossier de votre fédération et les pièces en notre possession, est-il écrit dans la lettre, nous constatons que les statuts de votre fédération n'ont, en aucun cas, été adoptés par l'assemblée générale ordinaire du 22 janvier 2009.
Nous ne trouvons aucune mention relative à une telle décision dans le procès-verbal de cette assemblée générale ordinaire.». Le responsable de l'UCI ajoute: «Il était, pourtant, mentionné dans le courrier de votre fédération du 31 décembre 2008 adressé au directeur des sports du ministère (le MJS, Ndlr) que "durant ladite assemblée sera inscrit, en dernier point, l'approbation des nouveaux statuts."
Nous souhaiterions, donc, obtenir de votre part, la confirmation que ces statuts ont bien été approuvés par une majorité des 2/3 des suffrages exprimés lors de l'assemblée générale ordinaire.»
M.Mc Quaid termine sa lettre en indiquant que la confirmation doit se faire «faute de quoi, notre fédération se verrait contrainte de constater que les élections que vous avez tenues ne sont pas valables et que de nouvelles élections devraient avoir lieu dans le strict respect des statuts de l'UCI lesquels ne sont, en l'espèce, pas pris en considération par le projet de nouveaux statuts de votre fédération.»
Il semblerait, donc, que le cyclisme algérien ne sera pas reconnu à l'échelle internationale tant que la Fédération algérienne ne procède pas à la révision de ses statuts et à de nouvelles élections qui auront lieu selon les dispositions de ces nouveaux textes. Lesquels textes devront, comme le précise le président de l'UCI, être en conformité avec ceux de cette dernière.
Ces fameux statuts ont la particularité d'être différents des dispositions du décret 05-405 relatif aux fédérations sportives sur lesquelles la FAC s'est basée pour rédiger ses propres textes juridiques.
Il faudrait, maintenant savoir ce que compte faire la Fédération algérienne de cyclisme sachant que les Jeux méditerranéens approchent à grands pas. Deux autres fédérations sportives algériennes sont dans le même cas que celle du cyclisme. Il s'agit du judo et de l'escrime eux aussi surveillés de près par leurs fédérations internationales respectives. Ces deux sports sont «gelés» au niveau planétaire toujours pour une histoire de statuts non reconnus par les instances internationales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.