Ligue 1 (amical): le match USM Alger-US Biskra annulé pour des raisons sanitaires    L'agression féodale et le Hirak.    Covid-19: 250 nouveaux cas, 144 guérisons et 10 décès    INCENDIE AU CHAMP D'EL MERK (HASSI MESAOUD) : Le ministre Attar en inspection des lieux    SKIKDA : Déraillement d'un wagon de train chargé de phosphate    LIBYE : L'Algérie salue l'accord de cessez-le-feu global    Le PT réagit à la condamnation de Djelloul Djoudi    Série A: la Sampdoria s'offre l'Atalanta    Clasico: encore un record pour Fati !    La révision de la Constitution une priorité pour l'Algérie qui vit une "phase cruciale"    TISSEMSILT : La rentrée scolaire perturbée dans plusieurs écoles    PLAN NATIONAL DE REBOISEMENT : Un milliard de plants mis en terre    GHARDAIA : Deux morts dans un accident de la circulation    Tebboune réitère l'engagement de l'Etat    Accidents de la route: 9 morts et 359 blessés ces dernières 48 heures    Résiliation du contrat de Toufik Zerara    Billel Bensaha mouloudéen à titre de prêt    Un clasico devant 100 000 sièges vides, une première    Signature du premier accord majeur post-Brexit entre Londres et Tokyo    Le chef de l'ONU s'inquiète d'une «situation tendue»    Les créances de la Sadeg s'élèvent à 1 850 millions de dinars    Un dernier débat Trump-Biden plus calme, malgré l'échange d'accusations    On vous le dit    Oran : Plantation d'arbres à l'université    Défection du Sila et souvenirs du «Parnasse» algérien    Le chanteur populaire M'hamed Zighem n'est plus    Commémoration du 116e anniversaire de la mort d'Isabelle Eberhardt    MO Béjaïa : Un directoire pour gérer les affaires du club    Saad Hariri de retour aux commandes au Liban    "L'Algérie coopérait déjà peu..."    Ali Haddad, le grand casse    Le RCD accuse le pouvoir de "s'acheter une nouvelle clientèle"    Attribué depuis trois mois à Mâalma : Le site AADL des 831 Lgts entre malfaçons et absence de commodités    Les travailleurs sans salaire depuis dix mois    Djerad désavoue le wali d'Oran    Des logements et des aides pour les sinistrés    En attendant une décision officielle...    Erdogan confirme un test de missiles russes    Après l'AGO : Les présidents en fin de mandat doivent quitter la ligue    Je suis contre cette Algérie majoritaire !    La représentation des minorités progresse mais reste limitée    Ali Boudarène, un comédien prometteur    Concours du meilleur joueur de mandole algérien : Appel à Candidature    En raison d'un cas suspect de Covid-19: Le Consulat turc à Alger fermé    VFS Global: Un service de «rendez-vous de test PCR»    Par-delà l'image    Le FMI inévitable?    Les salles obscures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des Algériens se mettent à l'héroïne
DES DEALERS DE DROGUES DURES INVESTISSENT LE PAYS
Publié dans L'Expression le 30 - 05 - 2009

Il n'est plus question d'alerte contre la menace de la drogue, l'Algérie y est en plein dedans.
Des saisies d'héroïne sont sporadiquement effectuées par les services des stupéfiants durant ces dernières années. Ainsi, de pays de transit des drogues dites douces (le cannabis et le haschich), l'Algérie risque de se muer en plaque tournante d'héroïne et de cocaïne, la drogue dite lourde.
Le 24 mai dernier, 7 personnes en possession de 8 grammes d'héroïne ont été arrêtées par la Gendarmerie nationale à Bordj El Bahri sise au nord-est de la capitale, a indiqué un communiqué de la Gendarmerie nationale datant de jeudi dernier.
Les dealers, 3 Algériens et 4 Maliens dont un en situation irrégulière ont été appréhendés par la gendarmerie de Tipaza, laquelle, agissant sur informations et en vertu d'une autorisation d'extension de compétence, a pu arrêter ces derniers au niveau de la cité de Cosider (Bordj El Bahri), précise par ailleurs le communiqué.
Toutefois, il n'est pas tout à fait faux de dire que derrière ces dealers se profilerait un réseau de vente bien organisé projetant d'envahir le marché algérien. Ce n'est pas la première fois que des quantités d'héroïne et de cocaïne sont saisies à travers le territoire national.
Au cours du mois de juin 2008, une quantité de 250 grammes de cocaïne pure a été saisie par la brigade des stupéfiants d'Oran. Trois personnes ont été arrêtées, une saisie record indiquant au demeurant que la commercialisation de ce type de drogue prend de plus en plus d'ampleur. Pis encore, les enquêtes menées jusqu'ici dans ce cadre par les services de sécurité ont établi l'existence d'un lien étroit entre les groupes terroristes d'Al Qaîda au Maghreb et les barons du trafic de drogue, laquelle filière en contrepartie du financement agit librement, notamment au niveau de la bande sahélo-saharienne. Outre la cocaïne et l'héroïne, il faut peut-être rappeler que l'Algérie est inondée de cannabis et de haschisch provenant directement des frontières ouest.
Pour illustrer la prolifération de ce fléau, au premier semestre 2008, plus de 15 tonnes de résine de cannabis ont été saisies; au total 15.443,615 kg de résine de cannabis et 500 g de haschisch ont été saisis par les services de lutte contre la drogue, en plus de la découverte de 9278 plants de cannabis, précise le bilan de la Gendarmerie nationale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.