Griezmann interrogé sur la polémique Benzema/Giroud    Le Président de la République s'entretient par téléphone avec son homologue turc    COVID-19 : Ouverture d'un CCP de solidarité pour les dons    UNIVERSITE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES D'ALGER : Reprise des cours le 5 avril via une plateforme numérique    COVID-19 EN ALGERIE : 716 cas confirmés et 44 décès    Une décharge doit être signée avant l'application de la chloroquine !    Aïcha Zinaï claque la porte du CNDH    Le wali de Mascara atteint du Coronavirus    Oran: un respect scrupuleux du confinement partiel    Propagation du covid19-ANP: des instructions sur les dispositions préventives    Un navire battant pavillon des Iles Marshall impliqué dans le pillage des richesses sahraouies    Sahara Occidental: 139.000 t de poissons congelés exportés illégalement par le Maroc en 2019    Ligue 1: le joueur a besoin d'au moins trois semaines pour reprendre la compétition    Lancement des premières journées virtuelles du court métrage    Coronavirus: Feghouli fait un don pour un hôpital d'Istanbul    Le report des jeux méditerranéens d'Oran officialisé    Pétrole: le prix du Brent en hausse grâce à la reprise de la demande chinoise    L'infrangible lien…    Déclaration    Vu à l'aéroport international d'Alger    "L'état de santé de Karim Tabbou s'améliore"    Vers une contribution financière et matérielle de la FAF    Le gouvernement parie sur la solidarité    Le Premier ministre ordonne les réquisitions    Les feuilles de l'automne    TV-6 de l'EPTV récupère des journalistes de Dzair TV    Une exposition virtuelle en temps de confinement    Une ode aux victimes de la décennie noire    Un bébé succombe au Covid-19 aux Etats-Unis    Justice brésilienne : Le gouvernement interdit de prôner le non-confinement    L'Italie espère de bonnes nouvelles la semaine prochaine    Tiaret : Plusieurs produits destinés au trafic saisis    Trois individus arrêtés pour cambriolage d'un magasin à Boulanger    LFP - Arrêt des compétitions: De redoutables conséquences pour les clubs    En difficulté: Les entreprises demandent l'aide de l'Etat    Bouira: Livraison de 4.900 quintaux de blé aux minoteries    A L'OMBRE DES MURS    Hyundai GMI Al Djazair fermé temporairement    La Chine va construire un hôpital de protection en Algérie    GMS Mercedes-Benz à l'arrêt    Zoubida Assoul parle de l'état de santé de Tabbou et Nekkaz    Covid-19 : Contribution financière du groupe parlementaire RND au Conseil de la Nation pour endiguer la pandémie    Covid-19 : un lot de 10.000 livres remis aux résidants des hôtels de confinement    LE PIÈGE DES TRAUMATISMES.    N'ASSUME SES MISSIONS Aïcha Zinaï claque la porte du cndh    Musique- Bob Dylan : Sortie d'une nouvelle chanson    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«L'artiste est toujours mécontent...»
SOIREE MUSICALE AU TNA
Publié dans L'Expression le 06 - 09 - 2009

Un très beau récital en perspective et une nouvelle occasion de renouer avec un patrimoine musical à la richesse et à la saveur irrésistibles.
Les trépidations de la vie nocturne se font de nouveau sentir, de manière progressive, sur l'esplanade du Square Port-Saïd qui redouble d'animation au fur et à mesure que le mois de Ramadhan avance.
Les citoyens qui, au début du mois de jeûne, envahissaient les salons de glace et les boutiques, transgressant les animations qui leur étaient proposées par les structures culturelles, affluent ces jours-ci en grand nombre vers ces dernières.
L'une d'elles est le Théâtre national algérien où s'est tenue une soirée musicale chaâbie qui a accueilli à l'affiche, des stars de la chanson chaâbie en l'occurrence Mohamed Sargoua, Moussadek Bouchachi, Radia Manal et Rachid Khali. Il a suffi d'un concert de qualité et dont le succès a fait le tour de la ville pour que les spectacles de la manifestation qui se déroulaient, au début devant une salle vide, retrouvent un public aussi nombreux qu'enthousiaste. Pour la première partie du spectacle, au milieu d'une salle archicomble, l'assistance applaudissait au rythme d'El Guendouza et autres chansons puisées du répertoire culturel interprété par Moussadek Bouchachi.
L'infatigable Mohamed Sargoua, modeste et toujours égal à lui-même a «enflammé» la salle en interprétant son répertoire à l'instar d'El Haraz; Yarguia El Hadjeb. Quant à la deuxième partie du spectacle, le public a surtout été séduit par la prestation de Rachid Khali qui a gratifié le public d'un concert mémorable, au cours duquel il a interprété avec maîtrise tout un répertoire finement équilibré, un régal de chants populaires, tels que Ya Rab El Ibad, Narak Fel Qalb, Nassabalak Ya Omri... Un très beau récital en perspective et une occasion, encore une fois, de renouer avec un patrimoine musical à la richesse et à la saveur irrésistibles.
Des youyous fusaient des quatre coins de la salle. Tout le temps qu'aura duré ce «spectacle», le public n'a cessé d'ovationner et d'applaudir chaleureusement leur chanteur préféré, connu pour sa culture musicale, chantant toujours avec la même conviction pour la mère patrie, laissant les fans bercés par les inflexions.
Rachid nous promet incessamment un nouveau-né intitulé D'zaïr. Un bouquet de dix titres, de beaux textes de notre intarissable patrimoine culturel. «Sa réflexion, principalement centrée sur une Algérie en tant que patrie, s'est progressivement étendue, par une capillarité des comparaisons à d'autres périodes, en d'autres lieux, jusqu'à la guerre de Libération et la tragédie nationale», a-t-il dit. D'ailleurs, «un bon nombre de musiciens a été sollicité pour mettre sur pied ce nouvel album, ce qui prouve que ni les efforts ni les moyens financiers n'ont été épargnés pour relever ce défi», a-t-il ajouté. Comme souvent, l'artiste réserve des surprises à ses fans.
Cette tournée qu'il a déjà entamée la semaine passée à Souk Ahras, sera une occasion aux Bônois, lundi prochain, mardi aux Constantinois et mercredi aux Batnéens, de renouer avec un patrimoine musical à la richesse et à la saveur irrésistibles.
La manifestation a également permis à l'autre tête d'affiche, le chanteuse Radia Manal, de se produire sur la scène du Théâtre Mahieddine-Bachtarzi.
En interprétant un répertoire aux rythmes traditionnels variés tels que Ouahrane El Bahia et tant d'autres chansons, que les spectateurs trouvent intérêt et plaisir en valorisant et accompagnant la chanteuse dans ses airs musicaux.
Radia Manal a pu les faire voyager avec l'idée de réincarnation et de renaissance, dans les soirées, comme elle a l'habitude de le faire. En somme, une soirée de toute beauté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.