LE SILENCE TUE ENCORE PLUS LES ENFANTS YEMENITES    Renouvellement des membres du Conseil de la Nation : Le collège électoral convoqué pour le 29 décembre    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    Ould-Abbès passe la main    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    La démission surprise d'Ould Abbès    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    Le pétrole, toujours    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Présidentielle : on se perd en conjectures !    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    FLN: Ould Abbès démissionne    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le transfert des eaux débutera en décembre 2009
OUED EL HARRACH
Publié dans L'Expression le 29 - 11 - 2009

A partir du mois prochain, les Algérois n'auront plus le problème des odeurs désagréables de l'oued El Harrach. Le projet qui consiste à transférer les eaux de cet oued vers le barrage réservoir de Douéra vient d'être achevé. Selon le ministère des Ressources en eau, le complexe hydraulique mis en place à cet effet sera opérationnel en décembre prochain. D'après les précisions du chargé de la communication auprès du ministère, Abdelmalek Benbouaziz, «ce projet entre dans le cadre du développement hydro-agricole de la Mitidja-Centre».
Le même responsable a indiqué également que ce projet consiste à transférer un volume de 70 millions de m3 par / an de l'oued El Harrach vers le barrage à partir du lieudit Rocher des pigeons dans la commune de Tabainet relevant de la wilaya de Blida sur une distance de 24,5 km via une station de pompage d'une capacité de 8m3/seconde sur une hauteur de 80 m.
Dans le même registre, M.Benbouaziz, a expliqué que ce complexe hydraulique destiné à l'irrigation de la plaine de la Mitidja-Centre contribuera au renforcement de l'alimentation en eau potable (AEP) de Blida par 21,5 millions de m3/an.
Lancé en 2007, le projet dont le coût est estimé à 8.4 milliards de DA, a pour objectif la réalisation d'un seuil de dérivation, d'un canal d'amenée, d'un pont à travers le seuil de dérivation et d'une prise d'eau doublée.
Il comprend également d'autres ouvrages de transfert qui permettent le développement des périmètres d'irrigation de la région, l'intensification des cultures, la valorisation de la ressource en eau de la plaine de la Mitidja, la création d'emplois et l'amélioration de la situation socioéconomique de la zone du projet.
A noter que par ce transfert, le problème des odeurs désagréables de l'oued El Harrach sera également réglé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.