Le président des EAU félicite le président élu Abdelmadjid Tebboune    Le président tunisien félicite le président de la République élu M. Abdelmadjid Tebboune    Barcelone : le prix de Jean-Clair Todibo est fixé    PRESIDENTIELLE A MOSTAGANEM : Un taux de participation de 47,75 %    MOSTAGANEM : Démantèlement d'un dangereux gang de dealers    ALGERIENS MORTS A L'ETRANGER : Un fonds pour le rapatriement gratuit des dépouilles    Une nouvelle Constitution pour une "nouvelle République" (Président élu )    Bengrina démissionne de son parti !    PRESIDENTIELLE : L'ANIE se félicite la réussite de l'opération du vote    CANADA : Un Algérien tue sa femme et ses deux enfants    L'ONU réaffirme ses responsabilités envers le peuple sahraoui et son droit inaliénable à l'autodétermination    ORAN : Campagne de sensibilisation sur la préservation de l'eau    VENTE D'APPAREILS DE CHAUFFAGE CONTREFAITS SANS CERTIFICAT DE GARANTIE : Plus de 11 commerçants verbalisés à Oran    Lutte contre la contrebande : 5 individus arrêtés au sud du pays    Mers Eddadjadj à Zemmouri Marine: un site archéologique à revaloriser    Hydrocarbures: publication de trois décrets présidentiels validant des contrats d'exploitation (JO)    Bounedjah : "Terminer la saison 2019 en beauté"    Salhi vers l'Arabie Saoudite    Jürgen Klopp et Liverpool prolongent leur idylle    Plus de mille dossiers Cnac et Ansej traités en 2019    La Chine annonce un accord préliminaire avec les Etats-Unis    Houda Ferraoune n'a pas voté    L'Algérien Oukidja, remis de sa commotion cérébrale, opérationnel face à Marseille    Bureaux de vote saccagés à Bordj Bou-Arréridj    Les travaux de réfection de la pelouse avancent bien, selon la FAF    Le documentaire Nice Very Nice en compétition au Sénégal    …sortir ...sortir ...sortir ...    Le président américain dans la tourmente : Dernier cap franchi avant un probable renvoi de Trump en procès    CNR de Bordj Bou Arréridj : Les effets de la retraite proportionnelle    MCA : Betrouni «Sakhri doit assumer ses responsabilités»    Tizi Ouzou, Bouira et Bejaia: Bureaux de vote fermés, manifestations et émeutes    MC Oran: Le président du CSA sort de son silence    Tébessa: Un lot supplémentaire de 1.400 logements    Mascara: Saisie de boissons alcoolisées, deux mandats de dépôt    Jugeant disproportionnée sa part des produits fiscaux perçus: La commune d'Oran veut tirer plus de profit de la fiscalité locale    Avec 58,15% des voix: Tebboune élu président    Tebboune remercie les Algériens pour la confiance placée en sa personne    Grève contre le projet de réforme des retraites (France) :    Projet de traduction des plus importants écrits    Le combat de Zahia Ziouani    France: Après 6 jours de grève, la réforme des retraites va être enfin dévoilée    Maroc : Pourquoi la compagnie TUI fly supprime-t-elle des vols vers le Maroc ?    Niger : Une deuxième attaque en deux jours contre l'armée    Sommet de Paris : Poutine salue un " pas important " vers une désescalade en Ukraine    Djelfa : Culture du safran à Djelfa, une expérience concluante pour le jeune Abderrahmane Khelili    Tissemsilet : Manifestations du 11 décembre 1960 : réinhumation des restes du chahid Bennai Omar à Theniet El Had    Histoire : Le parcours de Abdelhafid Boussouf, marqué de sacrifices et bravoure    Yennar dans les Aurès, une tradition millénaire toujours intacte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La ville du futur
SIDI ABDALLAH
Publié dans L'Expression le 24 - 08 - 2002

D'ici à dix ans, cette agglomération sera la nouvelle métropole algéroise.
Le projet de la nouvelle ville située à Mahelma, permettra dans quelques années, à plusieurs milliers d'Algérois vivant dans la promiscuité de la capitale de s'installer dans l'espace vaste de ville du futur Sidi Abdallah.
M.Amar Ghoul, ministre des Travaux publics, a inspecté ce projet ambitieux.
Une visite de travail sur le site des projets en cours de la nouvelle ville de Sidi Abdallah a permis à la délégation ministérielle de s'enquérir de l'état d'avancement des travaux.
La nouvelle ville de Sidi Abdallah, qui s'étend sur une superficie de 2000 hectares, est un projet qui comprend 29.000 logements dont 4000 affectés et qui, a permis la création de 20.000 emplois.
5000 logements ont été affectés au programme de l'Agence d'amélioration et de développement du logement (Aadl).
Ce projet devra être terminée à l'horizon 2020, selon M.Hamidi Lyès, responsable de l'Entreprise publique de l'aménagement de la nouvelle ville de Sidi Abdellah (ANSA), qui a souhaité qu'elle le soit avant même 2015.
Le même responsable a précisé que 400 logements seront de type amélioré, le reste de type social. Ces logements devront être attribués à des demandeurs d'Alger-Centre, aux populations locales et à la demande future d'investisseurs intéressés.
S'agissant du volet routier du projet, M.Amar Ghoul s'est informé sur le renforcement et l'élargissement des CW 13 et 112, devant assurer le désenclavement de Sidi Abdallah.
Ces deux chemins, qui relient Birtouta à Mahelma, devront être livrés fin octobre prochain et auront coûté plus de 70 millions de dinars. La délégation ministérielle a visité le projet en cours d'une station d'épuration des eaux usées par lagunage, d'une capacité équivalant à 4000 habitants.
Sur les 3200 logements inscrits au titre du projet de construction de Sidi Bennoun, M.Hamidi a indiqué au ministre que 820 sont déjà achevés, 54 sont en cours, 78 études sont terminées et 200 logements sont à l'étude.
La proximité du barrage de Douéra et la présence de deux petites retenues d'eau ont été signalées au ministre.
Pour ce qui est de l'environnement, le ministre a visité diverses infrastructures environnementales, notamment un espace récréatif pour enfants équipé de divers jeux et aménagé autour d'une retenue collinaire où vivent des canards sauvages, constituant un bel exemple d'accompagnement des espaces verts environnants, ainsi que les sites de projets de construction d'un stade polyvalent et d'un boulodrome.
M.Ghoul s'est, par ailleurs, rendu sur le site ou sera aménagé le futur cyber-parc qui s'étale sur 15 hectares et qui devra abriter le premier institut de formation de techniciens dans les nouvelles technologies, auquel viendront s'ajouter 9 centres de recherches et d'études de haut niveau attenant aux ministères de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication.
Le ministre a indiqué qu'il est impératif de prendre en compte la construction de la deuxième rocade d'Alger pour désenclaver Sidi Abdallah insistant sur la «réalisation, dans les plus brefs délais, des études faites selon le schéma directeur du ministère établi dans le cadre d'une vision futuriste globale». Un périmètre de protection sur lequel toute construction sera interdite est prévu, a encore indiqué M.Hamadi qui a précisé que cet espace protecteur sera consacré à l'agriculture.
Il est clair que d'ici à dix ans, la ville de Sidi Abdallah sera la nouvelle métropole algéroise et les nouveaux habitants devront effacer la nature hostile de la région, le vaste horizon désertique et le semblant de misère des habitants de Mahelma. Sidi Abadallah sera alors la cité future de l'Algérie moderne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.