Production locale d'insuline: 50% des besoins nationaux couverts dès 2023    Commerce: 897 tonnes de bananes saisies en 11 mois    Partenariat algéro-américain pour la production de câbles électriques    Lutte contre le terrorisme: L'Algérie intensifie ses initiatives en Afrique    L'Allemagne face à son histoire    Pendules à l'heure africaine    ASO Chlef: L'entraîneur Lyamine Bougherara démissionne    Mondial foot 2022: le bal des nouveaux «hypocrites»    Ligue 2 - Centre-Ouest: Déplacement favorable pour l'ESM, les dauphins en péril    Tribunal de Dar El Beida: Ferhat M'henni condamné à la perpétuité    Ouargla: Cinq membres d'une même famille meurent asphyxiés    Biskra: 2,3 kg de cocaïne saisis    Xi Jinping a rencontré, hier, des dirigeants arabes    26000 combattants à réintégrer    Le président béninois appelle à une action concertée    Le récit d'un duel alimentaire    Loukal poursuivi encore pour «espionnage»    Les engagements de Bouslimani    Mercato, le rétropédalage    Début des travaux intérieurs    Nuit de peur à Oued Smar    Les jeunes du FFS reprennent le flambeau    Mobilisation autour de l'Etat national    «L'Algérie a dépassé l'étape critique»    Fauché par un train    Le «thon»...c'est de l'argent!    Tebboune «unit» l'Afrique    Zoom sur la Palestine et le Sahara occidental    Documentaire sur le moudjahid Ramdane Djamel    Des monologues présentés en «hors compétition»    M. Benabderrahmane reçu à Riyad par le président chinois    Le Président Tebboune appelle à poursuivre le combat contre la corruption    Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural reçu par le vice-président de la République de Côte d'Ivoire    Le FFS tient son 6e congrès national    Foot/ Ligue 2 : l'AS Khroub chute à Skikda, l'USM Annaba rejoint l'US Souf au 2e rang    Le renforcement des relations entre le Monde arabe et la Chine contribuera à l'émergence d'un monde multilatéral    Lamamra s'entretient avec le Commissaire aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité de l'UA    Coup d'envoi samedi de la 10e édition de la coupe d'Algérie de football des détenus    Pluies orageuses sur l'est du pays à partir de vendredi soir    Tribunal de Dar El Beida : le chef du mouvement terroriste "MAK" condamné à perpétuité    11e FICA: projection du long métrage "Argu"    Tamanrasset : importance des médias de proximité dans la transmission d'une information exacte    Lycée "Dar El Hirfi" de Dellys (Boumerdes): monument de la formation vieux de 140 ans    Le Président Tebboune préside la réunion de travail périodique au siège du MDN    Alfred Berenguer, l'Algérie au cœur    Le chemin est encore long    «Samahna si l'Hadj» !    Tebboune: «Je suis pleinement conscient des aspirations du peuple»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La ville du futur
SIDI ABDALLAH
Publié dans L'Expression le 24 - 08 - 2002

D'ici à dix ans, cette agglomération sera la nouvelle métropole algéroise.
Le projet de la nouvelle ville située à Mahelma, permettra dans quelques années, à plusieurs milliers d'Algérois vivant dans la promiscuité de la capitale de s'installer dans l'espace vaste de ville du futur Sidi Abdallah.
M.Amar Ghoul, ministre des Travaux publics, a inspecté ce projet ambitieux.
Une visite de travail sur le site des projets en cours de la nouvelle ville de Sidi Abdallah a permis à la délégation ministérielle de s'enquérir de l'état d'avancement des travaux.
La nouvelle ville de Sidi Abdallah, qui s'étend sur une superficie de 2000 hectares, est un projet qui comprend 29.000 logements dont 4000 affectés et qui, a permis la création de 20.000 emplois.
5000 logements ont été affectés au programme de l'Agence d'amélioration et de développement du logement (Aadl).
Ce projet devra être terminée à l'horizon 2020, selon M.Hamidi Lyès, responsable de l'Entreprise publique de l'aménagement de la nouvelle ville de Sidi Abdellah (ANSA), qui a souhaité qu'elle le soit avant même 2015.
Le même responsable a précisé que 400 logements seront de type amélioré, le reste de type social. Ces logements devront être attribués à des demandeurs d'Alger-Centre, aux populations locales et à la demande future d'investisseurs intéressés.
S'agissant du volet routier du projet, M.Amar Ghoul s'est informé sur le renforcement et l'élargissement des CW 13 et 112, devant assurer le désenclavement de Sidi Abdallah.
Ces deux chemins, qui relient Birtouta à Mahelma, devront être livrés fin octobre prochain et auront coûté plus de 70 millions de dinars. La délégation ministérielle a visité le projet en cours d'une station d'épuration des eaux usées par lagunage, d'une capacité équivalant à 4000 habitants.
Sur les 3200 logements inscrits au titre du projet de construction de Sidi Bennoun, M.Hamidi a indiqué au ministre que 820 sont déjà achevés, 54 sont en cours, 78 études sont terminées et 200 logements sont à l'étude.
La proximité du barrage de Douéra et la présence de deux petites retenues d'eau ont été signalées au ministre.
Pour ce qui est de l'environnement, le ministre a visité diverses infrastructures environnementales, notamment un espace récréatif pour enfants équipé de divers jeux et aménagé autour d'une retenue collinaire où vivent des canards sauvages, constituant un bel exemple d'accompagnement des espaces verts environnants, ainsi que les sites de projets de construction d'un stade polyvalent et d'un boulodrome.
M.Ghoul s'est, par ailleurs, rendu sur le site ou sera aménagé le futur cyber-parc qui s'étale sur 15 hectares et qui devra abriter le premier institut de formation de techniciens dans les nouvelles technologies, auquel viendront s'ajouter 9 centres de recherches et d'études de haut niveau attenant aux ministères de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication.
Le ministre a indiqué qu'il est impératif de prendre en compte la construction de la deuxième rocade d'Alger pour désenclaver Sidi Abdallah insistant sur la «réalisation, dans les plus brefs délais, des études faites selon le schéma directeur du ministère établi dans le cadre d'une vision futuriste globale». Un périmètre de protection sur lequel toute construction sera interdite est prévu, a encore indiqué M.Hamadi qui a précisé que cet espace protecteur sera consacré à l'agriculture.
Il est clair que d'ici à dix ans, la ville de Sidi Abdallah sera la nouvelle métropole algéroise et les nouveaux habitants devront effacer la nature hostile de la région, le vaste horizon désertique et le semblant de misère des habitants de Mahelma. Sidi Abadallah sera alors la cité future de l'Algérie moderne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.