Coronavirus: 197 nouveaux cas 161 guérisons et 3 décès    Le Président Mahmoud Abbas achève sa visite en Algérie    Foot: les dettes des clubs professionnels dépassent les 1.000 milliards de centimes    LDC : Le programme des matchs de ce mardi    Légère baisse de la production d'agrumes    Les Benhamadi condamnés    12 militaires et "des dizaines de terroristes" tués    Une Association sahraouie tient l'ONU pour responsable des crimes marocains    Le SG de l'ONU condamne "fermement"    Le dossier sera traité jeudi prochain    Seules deux femmes siégeront à l'APW de Béjaïa    Le procès de Chakib Khelil aura lieu le 20 décembre    En souvenir d'Omdurman    Belmadi quatrième    Plusieurs routes bloquées dans l'est du pays    Tentatives de relance des projets d'amélioration urbaine    Des exploitations agricoles privées d'électricité    "l'industrie musicale vit sa plus mauvaise période"    Importation de véhicules neufs : Les opérateurs dans l'expectative    Grippe saisonnière : Les pharmaciens autorisés à pratiquer la vaccination    Nouvelles de Mostaganem    Une bureaucratie remplace une autre !    Khalfallah Abdelaziz. Moudjahid et auteur : «Notre histoire doit être engagée contre l'amalgame et la déformation...»    Tout dépendra encore des recours    Le RND remporte la présidence de l'APW    L'armée d'occupation israélienne assiège une ville dans le Nord de la Cisjordanie    Le détail qui échappe à Charfi    Séminaire des chefs de mission et des délégués techniques    Purée de courgettes à la menthe    Du gluten dans votre shampooing    Kaïs Yaâkoubi satisfait    Retrouvailles inédites à Doha !    A Tierra met le cap sur Annaba    Et la relance socio-économique ?    Au bled de cocagne !    Le 11 décembre à l'Institut «Cervantès» d'Oran: Conférence en ligne sur des monuments historiques d'Oran    Le renvoi révélateur?    Aziza Oussedik en paisible retraite    Les points à retenir du Conseil des ministres    L'axe incontournable de la relance    Le bras de fer continue !    L'interaction Tamazight et l'informatique    Un riche parcours et des réalisations    7e édition des Journées du cinéma amateur    10 milliards de dollars octroyés à de faux investisseurs    L'Algérie octroie 100 millions de dollars à la Palestine    Les talibans nient les accusations d'«exécutions sommaires»    Mort du combattant anti-apartheid, Ebrahim Ismail Ebrahim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Renforts de la police israélienne à Jérusalem-Est
MANIFESTATIONS SUR L'ESPLANADE DES MOSQUEES
Publié dans L'Expression le 02 - 03 - 2010

La police israélienne a déployé lundi des renforts autour de l'esplanade des Mosquées, dans la Vieille ville de Jérusalem, pour éviter de nouvelles manifestations de Palestiniens comme celles qui ont eu lieu dimanche, a indiqué un porte-parole de la police.
«Nous avons déployé des renforts dans la Vieille ville et nous avons maintenu la limitation de l'accès à l'esplanade des Mosquées aux hommes musulmans de plus de 50 ans tandis que les femmes peuvent y accéder sans limitation», a affirmé un porte-parole des forces d'occupation à Jérusalem-Est. Selon ce porte-parole de la police israélienne, les touristes pourront visiter librement l'esplanade qui abrite le Dôme du Rocher et la mosquée al-Aqsa «comme lors d'un jour normal».
Pour sa part, le rabbin Shmuel Rabinovitch, chargé du Mur des Lamentations, situé en contrebas de l'esplanade et considéré comme le lieu le plus saint du judaïsme, a affirmé à la radio militaire qu'Israël «n'a aucune intention de porter atteinte à l'esplanade des Moquées»
Le grand Rabbinat interdit aux juifs de se rendre sur l'esplanade de crainte qu'ils foulent et profanent ainsi le site où se trouvait le «saint des saints» qui abritait l'Arche d'Alliance dans le Temple, détruit par les Romains en l'an 70.
Le porte-parole de la police a, en outre, fait état d'un incident à Silwan, un quartier arabe situé hors des murailles de la Vieille ville, où le garde d'une maison occupée par des colons israéliens a été légèrement blessé par les tirs d'un inconnu.
Le garde descendait d'une voiture lorsqu'il a été atteint à la jambe, selon lui. Dimanche, la police avait pénétré sur l'esplanade après des jets de pierre contre des visiteurs. Ces affrontements avaient éclaté à la suite de rumeurs d'incursion de juifs extrémistes sur l'esplanade.
Ce regain de tension à Jérusalem-Est s'est produit alors que des affrontements ont opposé, ces derniers jours, des Palestiniens à l'armée israélienne à Hébron (Cisjordanie), après la volonté manifestée par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, d'inscrire deux lieux saints, le Caveau des Patriarches (Hébron) et le Tombeau de Rachel (Bethléem), au patrimoine national d'Israël. A la suite de ces tensions, le négociateur palestinien Saëb Erakat a déclaré avoir «réclamé une intervention urgente américaine pour stopper les agressions israéliennes contre la Mosquée d'al-Aqsa et les Lieux Saints de l'Islam».
«Cette politique absurde israélienne vise à ruiner les efforts internationaux, plus particulièrement américains, pour relancer le processus de paix», a-t-il estimé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.