Election des rédacteurs de la nouvelle Constitution    Le pays affiche une croissance négative de 3% au premier Trimestre 2021 : La Tunisie au creux de la vague    Marché du livre : Des mesures d'encadrement présentées au gouvernement    Prix Ali-Maâchi du Président de la République : Appel à candidature    Evocation innovante de la mémoire meurtrie    Législatives: l'ANIE réitère son engagement d'accompagner les candidats    Le Conseil de sécurité se réunit après des destructions à Ghaza    Alger: 1047 affaires liées à la drogue élucidées durant le mois du Ramadhan    Manque d'assiettes foncières à Sidi Abdellah : De nouvelles dispositions prises    Restaurants fermés après l'Aïd : Service minimum pour la capitale    Le Conseil de la nation prend part à la session du printemps de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN    Journées cinématographiques de Carthage: les candidatures ouvertes jusqu'au 15 août    Atlético : Suarez a une préférence pour son avenir    Apprenez pourquoi le sucre est mauvais pour notre corps    Nice - Atal : "Djamel (Belmadi) veut mon bien et j'ai confiance en lui"    Les enseignants agressés par la frustration de l'inaccessible    Football - Ligue 1: La bataille du podium lancée    Le sionisme : dernier foyer colonial purulent de l'impérialisme occidental    Praticiens spécialistes : Les assurances du ministre de la santé    Le casier 2 du centre d'enfouissement en feu depuis une semaine: La population des localités environnantes suffoque    Bilan des différents services des UMC du CHUO: Plus de 57.000 consultations et 10.303 hospitalisations au premier trimestre    L'extrémisme des états    Palestine occupée: Massacre à huis clos    116e marche du vendredi : Des dizaines d'arrestations dans plusieurs wilayas    Dréan: Déraillement d'un train de transport de minerai    Les (mauvaises) manières du «discours»    Nouvelle opération de déstockage    L'Anie sous haute surveillance    Le coup est jouable    Paris en eaux troubles pour Icardi    Agüero, ce sera après la finale de la C1    135 nouveaux cas et 6 décès en 24 heures    Le bouclier juridique    «L'Algérie a une chance d'engager le changement»    Les causes d'une déconfiture    L'ouverture des frontières au menu    20 millions aux préparatifs de la saison estivale    L'Algérie a-t-elle évité la 3e vague?    Réception de 3.400 doses    "La situation épidémiologique est maitrisée"    Nos villes devenues de nouveau,«fantômes»    Vers une seconde conférence internationale    Deux millions de Palestiniens affectés par les attaques    «Les prix baisseront au plus tard demain»    Pari réussi pour Belaribi    «Ecrire en langue Tamazight est un devoir»    Héliopolis de Djaffar Gacem en salles à partir du 20 mai    Boussad Boudiaf emporté par la Covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le courant devra passer plus facilement
ENTRE SONELGAZ ET LES BOULANGERS
Publié dans L'Expression le 07 - 07 - 2010

Suite aux coupures d'électricité, les boulangers perdent, en moyenne, entre 7500 DA et 20.000 DA par jour, selon leur Fédération.
Ayant subi des coupures répétitives causant des pertes colossales en matière d'ingrédients et d'argent, la crise entre les boulangers et la Société nationale de l'électricité et du gaz (Sonelgaz) persiste.
Ces pertes ont été causées par les perturbations dans l'alimentation en électricité et ont eu des répercussions préjudiciables sur la conservation des produits périssables, notamment la rupture de la chaîne du froid, ou encore sur le matériel électroménager... Contacté hier par nos soins, le président de la Fédération nationale des boulangers (FNB), affiliée à l'Union générale des commerçants et artisans algériens (Ugcaa), M.Youcef Kalafat, a déclaré qu'une séance de travail avec les représentants de la direction régionale de Sonelgaz au niveau de Bologhine, à Alger, s'est tenue mercredi dernier pour examiner ce problème et formuler les solutions adéquates. «On nous a promis de régler le problème», dit-il. Parmi les pistes explorées se trouvent celle d'avertir à l'avance les professionnels des coupures d'électricité, de signer des contrats d'assurance et d'obtenir des groupes électrogènes. Notre interlocuteur précise cependant, que les groupes électrogènes que Sonelgaz leur avait promis depuis l'année dernière, plus exactement depuis la réunion entre les deux parties, le 8 août 2009, n'ont pas encore été fournis aux boulangeries les plus affectées, comme prévu.
Cette opération concernera, faut-il le rappeler, les boulangers d'Alger, en attendant son élargissement à travers le territoire national.
Concernant le montant global des pertes, aucun chiffre n'a été pour le moment avancé. «Les boulangers ayant subi des dommagées ont été contraints de partir en congé annuel à la suite des coupures répétées de l'électricité qui leur ont causé des pertes énormes», a indiqué M.Kalafat.
Sur sa lancée, il a rappelé que «les boulangers perdent, en moyenne, entre 7500 et 20.000 DA par jour surtout lorsque la panne électrique dure plus d'une heure». Sur un autre registre, le président de la FNB a tenu à préciser que les boulangers n'ont jamais demandé d'augmenter le pain à 12 DA la baguette.
A ce titre, il expliquera: «A vrai dire, vu la cherté de la matière première en plus de l'augmentation du Snmg et la cotisation de la caisse de retraite, nous avons demandé une augmentation de 12% sur le prix actuel qui est à 7,50 DA, donc nous voulons, que le prix du pain ordinaire soit fixé à 8,50 DA et à 9,50 DA pour le pain amélioré.»
Ainsi, poursuit-il, «je dois vous dire que 12 DA la baguette, c'est trop exagéré, car nous, nous avons demandé une augmentation de seulement 1 DA. Cela s'inscrit dans l'objectif de couvrir les charges qui ont augmenté de 50% depuis l'officialisation du prix de la baguette en 1996». En réponse à une rumeur faisant état qu'il y a eu une prorogation de la TVA pour les boulangers, M.Kalafat a tenu à préciser que «les boulangers ne paient plus de TVA parce que le pain est subventionné par l'Etat».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.