Abdelaziz Bouteflika : " Le FLN est le fruit de Novembre 54 et non l'œuvre d'Octobre "    Après l'accord entre l'Opep et ses alliés : Le pétrole achève la semaine en hausse    USA : Créations d'emplois moins fortes que prévu    À partir de 2021 : "L'Algérie n'importera plus de semences de pomme de terre"    Huawei : La directrice financière soupçonnée de fraude par les Etats-Unis    Accord de pêche UE-Maroc : La Suède s'oppose aux décisions du Conseil de l'UE    CAN 2019 : Le Congo Brazzaville n'est pas candidat à l'organisation    Mondial-2019 dames : Les Américaines, tenantes du titre, avec Thaïlande, Chili et Suède dans le groupe F    Tizi-Ouzou : La recherche des harraga disparus au large de Tigzirt se poursuit    Trump annonce le départ de John Kelly    Paris demande à trump de ne pas semêlerde polotique intérieure Française    Le marché, couvert à 53% de ses besoins    Les autorités algériennes appelées à les respecter    L'Algérie incapable d'abriter une compétition majeure    L'alliance présidentielle affiche sa disponibilité    Leurs corps sans vie repêchées de oued Mendès    Les dispositions expliquées par l'ambassade de France    La viande saisie achetée par un jeune "inconnu"    Le prix Mohia d'or institutionnalisé    Les Français ont eu vraiment peur…    Cinq ONG interpellent les autorités: Un appel «pour le respect des libertés»    «Al Capone le faussaire», dans les filets de la police de sougueur    L'instance de coordination s'est réunie hier au siège du RND: Alliance pour… la stabilité    «El Partiya», spectacle d'improvisation avec le public, présenté à Alger    Une programmation qui a tenu toutes ses promesses    Semences de pomme de terre: L'autosuffisance en 2021    Déclaration de patrimoine: 54 000 élus et 6000 hauts fonctionnaires concernés    CHLEF: Journée de sensibilisation sur «El Harga»    Le Congo Brazzaville n'est pas candidat à l'organisation    Le TAS saisi dans l'affaire de l'entraîneur Bouakkaz, son adjoint et trois joueurs    Brahimi buteur face à Portimonense    «La France est «reconnaissante» à l'Algérie»    Soins en France, rien de nouveau    AIN EL BERD (SIDI BEL ABBES) : 2 cyclistes mortellement percutés par un véhicule    SELON LE MINISTRE DES AFFAIRES RELIGIEUSES : L'Algérie ne craint rien pour son Islam    Le coût du transport réduit la compétitivité    Rapatriement demain des dépouilles des deux Algériens morts noyés au large de Cagliari    Boca débouté    Oran Stage hivernal à Oran    Ah'chem chouia !    Une sacrée «derdba» en hommage au maâlem Benaïssa    Un concours de pièces de théâtre radiophoniques l'année prochaine    La CJUE inébranlable sur la primauté du droit    Un deal à consolider    Tailleur de pierres, un métier ancestral    Travaux de la deuxième législature du Parlement arabe : Le Conseil de la nation y prendra part au Caire    Divergences au sommet    Les conservateurs allemands élisent le successeur d'Angela Merkel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Mouloudia s'en sort à bon compte
MC Alger 1 - ES Tunis 1
Publié dans Liberté le 17 - 07 - 2011

Le MC Alger a été tenu hier en échec face à l'ES Tunis, comptant pour la 1re journée de la phase des poules de la Ligue des champions d'Afrique. Un résultat qui semble en tout cas arranger notre représentant eu égard aux déboires financiers et le problème d'effectif qui s'est abattu sur la maison du Doyen ces derniers temps. Disons-le tout go : le MC Alger s'en est sorti à bon compte car avec 14 joueurs seulement qualifiés, le pire était à craindre.
La partie débute à cent à l'heure avec une domination constante des Mouloudéens. Ces derniers ont d'emblée assiégé le camp tunisois. Trois minutes ne s'étaient pas écoulées que le Doyen se procure une occasion nette de scorer par l'entremise de Douadi dont la frappe sera déviée par un défenseur de l'Espérance, lequel faillit tromper son propre gardien. Le même Douadi va obliger Bencherifa à étaler toute sa classe pour dévier le ballon en corner. Sentant le danger, les Tunisiens vont sortir de leur torpeur pour aller titiller la citadelle algérienne. Le premier assaut a été le bon pour les Sang et Or dans la mesure où l'EST est parvenu à trouver le chemin des filets contre le cours du jeu. On jouait, en effet, la 7' lorsque Derradji, profitant du mauvais renvoi de la défense algérienne, se présente seul face à Azzedine et ne rate pas l'aubaine d'envoyer le cuir au fond des filets à la plus grande joie des supporters tunisiens présents dans le temple olympique.
La réaction du Mouloudia a été immédiate puisque Attafen était à deux doigts de rétablir l'équilibre. Son essai est passé à côté du cadre. Les Vert et Rouge ont poursuivi leur domination et leurs efforts ont été récompensés à la 17' quand Koudri adresse un joli centre qui trouve la tête de Megherbi, lequel ne laissera aucune chance au keeper de l'EST. Revigorés par cette réalisation, les Algériens ont continué à presser leurs vis-à-vis sans pour autant parvenir à doubler la mise. Ce sont, au contraire, les Tunisois qui ont failli ajouter un deuxième but, mais heureusement que le gardien Azzedine veillait au grain en interceptant le ballon suite à une tête croisée de N'djeng, l'ex-attaquant de la JSMB. Et c'est sur ce score de un partout que l'arbitre envoya les 22 acteurs aux vestiaires. Après la pause citron, les Mouloudéens reviennent sur le terrain avec la ferme intention de prendre le dessus sur son adversaire du jour. Mieux organisés, les Tunisiens vont monopoliser le ballon et tentent des incursions sans toutefois inquiéter l'arrière-garde mouloudéenne. À la 53', Messakni dans une position idéale décoche une frappe qui sera stoppée en premier temps par Azzedine qui relâche le cuir. Fort heureusement que Zedam a éloigné le danger au moment où un attaquant tunisien voulait s'accaparer la balle. Le jeu va, par la suite, se stabiliser au milieu de terrain où les deux protagonistes voulaient gagner cette bataille. Les occasions vont, par la suite, se faire rares car hormis le tir de Douadi (60'), aucune action dangereuse digne de mention n'a été signalée. Le dernier quart d'heure va être dominé par les Tunisiens qui voulaient tuer le match mais ni Afoul (78') ni N'djeng (82') n'ont pu trouver la faille et c'est sur ce score de parité un but partout que l'arbitre mettra fin aux débats de cette rencontre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.