Les graves accusations de Baâdji    Le procès de Fethi Ghares renvoyé au 12 décembre    Un limogeage et des interrogations    Tebboune presse le gouvernement    L'Algérie sur la bonne voie en Afrique    Le défi de la qualité    Conseil de sécurité de l'ONU : Lamamra appelle l'Afrique à parler d'une seule voix    Tapis rouge pour Mahmoud Abbas    Algérie-Egypte, l'enjeu de la première place    "Nos joueurs ont été perturbés par ce confinement"    Le RCK et le MC El-Bayadh s'envolent    Météo : Des vents forts continueront à souffler sur plusieurs wilayas du pays ce lundi (BMS)    Lancement de la vaccination à domicile    La tutelle annonce des mesures d'apaisement    Mort d'un septuagénaire par asphyxie au monoxyde de carbone    Le dernier vol du colibri !    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    Longue chaîne létale    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    Haaland peste contre l'arbitrage    5 décès et 149 blessés enregistrés en 24 heures    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    La musique andalouse dans tous ses états    «Soula» de Salah Issaâd en compétition    Arrivée du Président de l'Etat de Palestine à Alger    Le FLN increvable    Le FFS fait son bilan    Augmentation pénalisante des prix    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    16 opérations d'exportation réalisées en novembre    «J'aimerais marquer plus de buts pour l'Algérie»    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    A ou A', ces Verts hybrides tiendront-ils longtemps ?    La JSS se débarrasse des grigris des Ghanéens    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    Les Gambiens élisent leur Président pour oublier la dictature    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    Rencontre internationale sur l'œuvre de M'hamed Safi El Mostaghanemi    INDUSTRIE : PLUS DE 400 PROJETS BLOQUES PAR LA BUREAUCRATIE    Il y a les vrais, et il y a les faux !    «Nous avons atteint nos objectifs»    L'ascension fulgurante du Front el Moustakbal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le collectif des acquéreurs des 104 LSP ferme l'agence foncière
Boghni ( Tizi Ouzou)
Publié dans Liberté le 23 - 08 - 2011


Le collectif des acquéreurs des 104 logements sociaux participatifs à Draâ El-Mizan, a fermé, hier, l'antenne de l'agence de wilaya de gestion et de régulation foncière urbaine de Tizi Ouzou (AWGRFU). Par cette énième action, ils sont venus réclamer la livraison de leurs logements après une attente qui a duré presque une dizaine d"années. “C'est le projet le plus ancien au niveau de la commune de Draâ El-Mizan. Ceux qui ont bénéficié des logements dans le même programme, à savoir les trente près de la Cnas et les neuf ont pris possession de ces logements en 2005”, nous a déclaré l'un des membres de ce collectif. “Si, aujourd'hui, nous avons recouru à fermer cette antenne, c'est parce que toutes les promesses données ne sont pas tenues et aucun engagement de la part de ces responsables n'a été tenu”, a enchaîné un deuxième intervenant. “La plupart d'entre nous ont déjà réglé toutes les échéances depuis des années, mais ils ne voient rien venir”, a poursuivi le premier interlocuteur. Et de continuer: “Nous avions déjà fermé cette antenne au mois de mai dernier et nous avions averti le responsable que si rien n'était fait avant le 30 juin, nous allions agir autrement pour se faire entendre.” Le porte-parole de ce collectif nous a, par ailleurs, remis une copie d'un écrit destiné en juin dernier au wali de Tizi Ouzou, au président d'APW, au directeur de AWGRFU de Tizi Ouzou, le chef de daïra de Draâ El-Mizan, le président d'APC de Draâ El-Mizan, le directeur de l'urbanisme et de la construction de wilaya, le directeur de l'OPGI de Tizi Ouzou, le directeur de l'énergie et des mines. Dans cette correspondance, ils ont évoqué l'indifférence et l'irresponsabilité de certains responsables tout en lançant un cri de détresse avec insistance à qui de droit pour se ressaisir et faire ce qui reste à faire ou à le rattraper en extrême urgence. “Les travaux de viabilisation qui avaient repris le sont à pas de tortue. Depuis leur relance après les engagements pris par la DUC, on sent qu'il n'y a aucune volonté de les achever dans les délais”, a souligné un autre intervenant. Dans le document en question, ils ont évoqué de nombreux manques telles les évacuations des eaux (non-raccordement des eaux usées des cuisines se déversant sur la voie publique), électricité et gaz (raccordements non encore faits), transformateur électrique non encore installé, non-installation des colonnes de gaz naturel, non- branchement au réseau du gaz naturel et aménagement urbain et plusieurs autres anomalies. Dans une situation faite par l'antenne de Boghni en septembre 2009, et dans le cadre de la prévision de livraison des projets, il a été mentionné que la livraison des différents quotas de ce projets était prévue pour au plus tard novembre 2009. “En tout cas, nous sommes décidés à aller jusqu'au bout et que chacun assume ses responsabilités car nous ne pouvons plus se faire berner par d'autres promesses qui ne seront jamais tenues”, a conclu un dernier intervenant.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.