Liverpool : Klopp avait baissé les bras pour Coutinho    La Ligue 1 française trouve une formule pour la baisse des salaires    Situation des prisonniers sahraouis: le Polisario alerte Human Rights Watch    PSG : La condition de la femme d'Icardi    Le président du CNDH fait don d'un mois de son salaire    LA SPECULATION ET LA FRAUDE : Rezig annonce la radiation des commerçants coupables    Le général Kaidi nommé à la tête du DEP    COMMUNICATION : Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    MESURES PREVENTIVES CONTRE LECOVID-19 : Les visites dans les maisons de retraite interdites    45 nouveaux cas confirmés et 20 nouveaux décès en Algérie    Report des examens d'attestation de niveau    « Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    Lutte antiterroriste: découverte d'un pistolet mitrailleur et trois bombes artisanale à Boumerdes et Djelfa    Plus de 186.000 entreprises dotées d'un NIS au premier semestre 2019    Ouargla/Covid-19: divers programmes à distance au profit des enfants durant le confinement    Abdelouahab Fersaoui condamné à une année de prison ferme    Moscou et Riyad "proches" d'un accord    Les avocats demandent l'annulation du verdict de la Cour d'Alger    Les feuilles de l'automne    Les écoles privées aux abonnés absents    L'infrangible lien…    Des dizaines d'artistes prennent part à la campagne #WeAreItaly    Diffusion d'un riche programme pour petits et grands    Report du colloque national sur les balcons du Ghoufi    JS Kabylie : Solidarité au profit des communes    Les réfugiés embauchés dans l'agriculture    Impact de la pandémie de coronavirus sur les Etats africains : Les sombres prévisions du Quai d'Orsay    Industrie et pandémie de Covid-19 : Les groupes économiques publics augmentent leurs capacités de production    Impact de la pandémie de Covid-19 : Allégement des mesures fiscales pour les entreprises    Elle était la première femme parachutiste de l'Algérie post-indépendance : Décès de Mme El Moussaoui Fatima    Larbi Ounoughi installé à la tête de l'anep    Onu : Guterres exhorte les Etats à protéger les femmes    Arabie Saoudite : Sanction financière pour le défenseur Benlamri    NAHD : Pas de ponctions sur salaires    Festival du film virtuel : Appel à candidature    Concours de Photographie : En connexion directe avec l'Espagne    Oran : Concours du meilleur conte pour enfants sur internet    Blida: Le lourd tribut payé par le corps médical    Les horaires des administrations fixés de 8 h à 14 h dans neuf wilayas    90 kilogrammes de kif saisis après une course-poursuite    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Le président du RAJ condamné à un an de prison    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Les prix flambent sur les marchés internationaux    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'augmentation des salaires a fait grimper l'IRG de 45,6%
La direction des impôts l'a affirmé hier
Publié dans Liberté le 24 - 08 - 2011

L'Algérie compte plus de 3 millions de travailleurs déclarés dont plus de 1,5 million exerçant dans la Fonction publique.
Avec un taux de réalisation de 200% par rapport aux prévisions de 2011, le recouvrement des recettes pétrolières, hors FRR, marquait une légère baisse de 2% par rapport au 1er semestre de 2010.
Les recettes de l'impôt sur le revenu global (IRG), collectées durant le 1er semestre de 2011, ont grimpé de 45,6% à 164,4 milliards de dinars, a indiqué hier la direction générale des impôts (DGI), imputant cette hausse aux récentes augmentations salariales. Ces recettes ont ainsi crû de 51,5 milliards de dinars par rapport au 1er semestre de 2010, où l'IRG était de 112,9 milliards (mds) de dinars, a appris l'APS auprès de la DGI. L'Algérie compte plus de 3 millions de travailleurs déclarés dont plus de 1,5 million exerçant dans la Fonction publique.
La DGI a, par ailleurs, indiqué que le recouvrement de l'IBS a stagné par rapport à 2010, en raison de “la prolongation jusqu'au 31 juillet 2011 du versement du solde de liquidation de l'année 2010 pour ce qui concerne les grandes entreprises”. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) comptabilisait 108,5 mds de dinars à la fin juin 2011 alors que la fiscalité collectée à l'importation se chiffrait à 246,1 mds de dinars, en hausse de 39 mds de dinars par rapport au 1er semestre de 2010, une évolution justifiée par l'augmentation des importations algériennes, selon la DGI.
L'Algérie a importé pour 23,23 mds USD durant les six premiers mois de l'année en cours, contre 20,05 mds USD au cours de la même période de 2010, soit une hausse de plus de 16%, selon les chiffres provisoires des douanes.
Par ailleurs, la DGI a indiqué que les recouvrements des recettes fiscales étaient en hausse de 2% durant le 1er semestre de l'année en cours, à 2 404,2 milliards de dinars (plus de 33 milliards de dollars). Ces recettes englobent les recettes ordinaires de la DGI, qui étaient de 523,3 milliards (mds) de dinars entre le 1er janvier et le 30 juin 2011, les recettes ordinaires des douanes, qui ont atteint 246,1 mds de dinars, les produits des Domaines (8,9 mds de dinars), les recettes affectées aux collectivités locales et aux fonds spéciaux (153,6 mds de dinars), ainsi que les recettes pétrolières, hors Fonds de régulation des recettes (FRR), qui étaient de 1 472,4 mds de dinars. Avec un taux de réalisation de 200% par rapport aux prévisions de 2011, le recouvrement des recettes pétrolières, hors FRR, marquait une légère baisse de 2% par rapport au 1er semestre de 2010.
La contribution de ces recettes au budget de l'Etat était de 61,24% durant les six premiers mois de 2011. Le cumul des recettes du FRR durant cette période n'a, cependant, pas été rendu public par la DGI. Les recouvrements des recettes de la fiscalité ordinaire (recettes DGI, douanes et Domaines) ont, quant à eux, augmenté de 10%, à 778,3 mds de dinars (10,76 mds USD) durant la même période.
Les recettes fiscales du pays étaient de 3 092,1 mds de dinars, soit près de 43 mds USD avec un taux de change de quelque 72 DA pour un dollar durant l'année 2010.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.