Communauté universitaire et avocats dans la rue à Béjaïa    «Sans aucune ambition politique, notre objectif est de servir notre pays»    Confusion devant le bureau du président de l'APN    Une croissance de +9,1% du nombre de passagers aériens en Avril    Smail Chergui dénonce une guerre par procuration en Libye    Bientôt une assemblée des actionnaires pour dénouer la crise    Real : Vers une prolongation de Nacho    Un parti marocain de gauche solidaire    Un jeune palestinien blessé par les forces israélienne    Pétrole: le panier de l'Opep à plus de 71 dollars le baril    La contrebande de psychotropes bat son plein    Le ministre du Tourisme donne ses instructions    Le FLN tente de restaurer son image    Libérer Issad Rebrab et mettre fin à l'insécurité juridique    Tout savoir sur les nouvelles finitions du Volkswagen Caddy    Les Soudanais préparent la désobéissance civile    L'Iran reprend un stock d'uranium faiblement enrichi    La facture en évolution continue    Les souscripteurs organisent une marche de protestation à Jijel    Deux stages et trois amicaux pour les éléphants    Fin de saison pour Demane    "Bien sûr que je veux jouer la Coupe d'Afrique"    Vers le dénouement de la crise    L'ECA persiste et soutient les «principes de la réforme»    Le ministère promet un bac sécurisé    Concombre en persillade    800 interventions depuis janvier dernier à Jijel    Un danger pour la santé publique    Les fondements de la psychologie de l'enfant en débat    Saisie de pièces archéologiques romaines    Classée prochainement monument historique national    «De nombreux lobbies infiltrés au sein des institutions du pays»    La mobilisation des étudiants se poursuit : Jusqu'au bout !    USTHB : Iftar collectif au profit des étudiants    «Non à la mascarade électorale du 4 juillet 2019»    Ghardaïa : Plus de 4800 oiseaux d'eau nicheurs recensés    Accusé de mauvaise gestion : Le DJS de Bouira limogé    Al Qods occupée : Riyad, Rabat et Ankara se disputent le statut de gardien des Lieux saints    10 demandes d'investissement déposées    Aïn El Hammam : Le bureau de poste rouvert    Les démocrates, furieux contre Trump, débattent d'une destitution    Dans ma tête un rond-point !    Zakat El Fitr fixée cette année à 120 DA    Le premier bilan de Haftar    13ème Mardi de mobilisation des étudiants : Pour une rupture radicale avec le système en place    Dafri filme la guerre d'Algérie en s'inspirant de Coppola    Demandeurs de fetwa, utilisez le SMS, courriel ou appelez le numéro vert    Les souffrances du jeune Ahmed...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une rencontre EuroMed a été dédiée au thème
Le rôle de la femme dans la Protection civile
Publié dans Liberté le 27 - 03 - 2012

“Les femmes : une valeur ajoutée dans la Protection civile”, était le thème d'une rencontre organisée, hier, à Alger, par la Protection civile algérienne et le programme euromed relatif à la prévention, préparation et réponse aux désastres naturel et humain (PPRD South).
“Il s'agit en particulier de développer une connaissance approfondie de l'exposition de la région méditerranéenne aux risques conséquents des catastrophes naturelles et humaines, des capacités existantes de prévention et de réaction dans la région, approfondir aussi la connaissance des méthodologies, des outils et des pratiques existant pour une prévention et des interventions plus efficaces”, a souligné Laura Baeza, ambassadeur et chef de la délégation de l'Union européenne en Algérie. Selon les participantes, l'organisation d'une telle rencontre est motivée par “le manque de connaissances dans l'impact d'une catastrophe sur les hommes et les femmes, ainsi que la compréhension limitée des questions liées au genre sont reconnues comme les raisons principales de la faible intégration des politiques de genre dans la gestion des catastrophes”.
Car, pour les présentes, la politique dans la gestion des catastrophes consiste à garantir que les femmes soient représentées de manière satisfaisante dans le secours en cas de catastrophe, les efforts de réhabilitation et de reconstruction ainsi que dans les campagnes de sensibilisation de la population.
La table ronde, organisée par le PPRD South, a pour objectif de permettre à un groupe de fonctionnaires femmes représentant les autorités de Protection ou défense civile des pays partenaires arabes et des Etats membres de l'UE d'examiner les progrès atteints dans ce domaine jusqu'à présent. “Cet événement est une opportunité pour échanger des points de vue sur comment valoriser les connaissances et l'expérience des femmes et, plus concrètement, pour présenter quelque bonnes pratiques à diffuser au niveau international”, ont fait savoir les participantes. Elles ont ajouté qu'“une telle rencontre ne pourra pas changer la gestion des catastrophe de manière directe, mais peut être utilisée comme référence pour former une meilleure compréhension de la contribution des femmes dans les opérations liées aux catastrophes, notamment à l'intérieur des autorités de Protection civile”.
Lors de cette journée, les participantes tenteront d'analyser le rôle des femmes dans le cadre des activités de Protection civile dans les pays partenaires arabes, de présenter l'expérience professionnelle des femmes et de mettre en exergue les bonnes pratiques et lancer un réseau euromed des femmes du secteur de la Protection civile. La rencontre a vu la participation de 10 pays. Outre l'Algérie, la France, l'Italie, le Portugal, le Maroc, la Tunisie, l'Etat palestinien, la Slovénie et le Liban ont également répondu présent.
D S


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.