Huit blessés dans un accident sur l'autoroute est-ouest    Pour que la date du 20 avril 1980 ne soit plus exploitée    Charaf Eddine Amara, nouveau président de la FAF    FAF : le candidat unique, Charaf-Eddine Amara, fixe ses priorités    Le Président Tebboune exhorte les jeunes à tracer leur voie vers la réussite par le travail, le savoir et la rigueur morale    Algérie Poste appelle les travailleurs grévistes à « rejoindre immédiatement » leurs postes    Algérie Poste : La direction menace les grévistes de licenciement    Coronavirus: 167 nouveaux cas, 119 guérisons et 3 décès    Covid-19: la pandémie a fait 2.974.651 morts dans le monde    Le NMLWS condamne la décision de l'ouverture d'un bureau de LREM à Dakhla occupée    L'AIE relève ses prévisions de la demande    «La croissance économique n'atteindra pas les 4,5% prévus»    Le procès de six hirakistes reporté au 19 mai    Le Kenya désavoue l'ambassadeur marocain à Nairobi    Le RAJ appelle à une conférence nationale    Amandine mon amour    Ces partis à candidats «extra-muros»    Sommet à Sétif, virée à l'Est pour le CRB et le MCA    CA Bordj Bou Arréridj-MC Oran pour commencer    Flick va-t-il claquer la porte ?    Noureddine Tounsi risque un an de prison ferme    Crise du lait en sachet, les rationnements ne suffisent plus    Tension persistante dans l'éducation    Six éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés    Près de 28 000 familles nécessiteuses recensées    Saisie de 155 kg de viande de volaille impropre à la consommation    "la réforme de la Sécurité sociale est plus que délicate"    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    Cérémonie des Oscars : des stars en chair et en os, pas sur Zoom    Dans les coulisses de la saison 2 du phénomène "Timoucha"    Des experts de l'ONU appellent à arrêter la colonisation et protéger le peuple palestinien    L'Algérie condamne l'assassinat de Sidi Brahim Ould Sidati    Boumerdès : Engouement au marché du Ramadhan    Bouira: Un piéton fauché par un camion    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Nomination des chefs de sûreté    Les premiers signaux d'un emballement social    Les suggestions des opérateurs    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Au Sahel, «il n'y a aucune solution sans Barkhane»    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Al Menfi ferait «tous les efforts possibles» pour le départ des forces étrangères    Est-ce une nouvelle crise ?    Des partis à la recherche de candidats    La leçon d'une vie    «L'Etat n'abandonnera jamais le cinéma»    Lancement de la plateforme numérique «lawhati.dz»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les clubs n'auront plus le droit de changer de domiciliation
Dispositions réglementaires des championnats des ligue 1 et ligue 2 pour la saison 2017-2018
Publié dans Liberté le 04 - 07 - 2017

La Fédération algérienne de football a rendu publiques hier les dispositions réglementaires relatives aux compétitions de football professionnel, à savoir les championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 pour la saison 2017-2018. Ainsi, parmi les plus importantes mesures, il convient de relever l'obligation faite aux clubs pros de choisir une domiciliation fixe pour toute la saison. "Une fois que les clubs choisiront le stade où ils accueilleront leurs adversaires avant le coup d'envoi du championnat, ils n'auront plus la latitude de changer de domiciliation", note le document de la FAF, qui espère par là combattre le nomadisme des clubs qui ont tendance à changer de terrain en fin de saison, comme ce fut le cas cette saison pour le MCA, le CSC, l'USMB pour ne citer que ceux-là. En outre, la FAF a fixé à "vingt-sept joueurs pros au maximum dont obligatoirement deux gardiens de but et éventuellement deux joueurs étrangers" l'effectif des équipes de Ligue 1 ; vingt-cinq joueurs pros et/ou amateurs dont obligatoirement deux gardiens de but pour la Ligue 2. Pour les joueurs étrangers, la LFP précise que le joueur doit avoir déjà "évolué avec un statut de joueur international dans son pays dans les équipes U20, olympiques et A pendant au moins deux années et plus, âgé de moins de 27 ans à la date de son recrutement (date de signature du contrat faisant foi). La Ligue de football professionnel au travers de la Fédération algérienne de football adressera une correspondance à la fédération d'origine du club pour confirmer le statut du joueur à recruter. Le club devant recruter des joueurs étrangers doit obligatoirement disposer de ressources financières suffisantes pour couvrir les engagements pris en matière de paiement des salaires à terme échu et en monnaie locale "DZA". Le club est dans l'obligation, pour garantir les salaires des joueurs étrangers, de mettre en place une provision bancaire de garantie représentant six mois de salaire. Le club recruteur doit obligatoirement déposer auprès de l'administration concernée un dossier pour l'obtention d'un permis de travail."
La FAF serre la vis pour les joueurs étrangers
"Le récépissé de dépôt de ce dossier est un préalable pour l'obtention de la licence du joueur. Les clubs ayant recruté des joueurs étrangers sont dans l'obligation d'assumer leurs responsabilités au regard des textes et lois en vigueur relatifs aux recrutement des joueurs étrangers ; règlements généraux de la FIFA et de la FAF ; transfert des joueurs. Les joueurs étrangers doivent être soumis à un examen médical. La commission médicale fédérale, en dernier ressort, délivrera une autorisation d'aptitude qui sera jointe au dossier de demande de licence." Pour ce qui est des contentieux joueurs-clubs, la LFP indique que "dans le cadre des décisions de la CRL, tout club n'ayant pas réglé les arriérés financiers de ses joueurs avant le 20 juillet 2017 sera interdit de recrutement partiel ou total, nonobstant les autres sanctions prévues par les règlements". Par ailleurs, "les clubs qui représenteront l'Algérie dans les compétitions internationales auront 48 heures à 72 heures avant le déplacement et 48 heures à 72 heures après le retour au pays pour jouer les rencontres de championnat ou de Coupe d'Algérie" afin d'éviter les reports des rencontres. "Pour pouvoir reporter un match de championnat ou de Coupe d'Algérie, un club doit avoir au moins quatre joueurs convoqués par les différentes sélections nationales", ajoute la LFP. Enfin, la FAF a fixé la première période d'enregistrement des joueurs entre du 1er juin au 31 juillet 2017 et la seconde du 16 décembre 2017 au 15 janvier 2018. "Durant la 2e période d'enregistrement, les clubs ayant un statut professionnel, et dans la limite de 27 joueurs (L1) et 25 joueurs (L2), ont la possibilité de recruter au plus trois joueurs dans la catégorie seniors. Les prêts de joueurs durant la période en question sont inclus dont les trois joueurs autorisés au recrutement", précise la FAF.
SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.