Covid-19 : L'ouverture des frontières à partir du mois de juin    Makboul critique la tentative des Etats Unis d'empêcher la tenue de la réunion du CS    73 ans après la Nakba: le drame palestinien se perpétue et multiplie les victimes    L'avocat américain Jared Genser se joint à l'équipe de défense de la militante sahraouie Soltana Khaya    Quart de finale de Ligue des Champions: le CR Belouizdad bat l'Espérance de Tunis (2-0)    Serie A : L'Inter Milan chute face à la Juventus    Béjaia: distribution de plus de 3.000 logements au nouveau pôle d'Ighil-Ouzarif    Législatives du 12 juin: TAJ en lice avec un programme "réaliste"    Plus de 50 citoyens placés en garde à vue à travers le pays    La ville assiégée par la police    Commerce: respect total du dispositif de permanence au 2ème jour de l'Aïd El Fitr    Réunion du conseil des ministres: possibilité de réouverture des frontières terrestres et aériennes au menu    Retour sur les principaux changements    Washington s'oppose à une réunion du Conseil de sécurité et ses résolutions    La bonne affaire des pêcheurs occasionnels    Charfi réfute toute «nature politique»    La Côte d'Ivoire et le Maroc au menu des «étalons» en juin    Nouveau report    Un bond de 58,83% durant le 1er trimestre    Le scepticisme des syndicats    Héliopolis de Djaffar Gacem en salles à partir du 20 mai    Le Chabab face à l'ogre tunisien de l'Espérance    "Nous sommes décidés à relever le défi à Sfax"    La finale de la C 1 délocalisée à Porto    L'Algérie enchaîne une nouvelle baisse    Le gendre du Président recherché    Découverte du corps sans vie d'un plongeur    Plusieurs infrastructures routières affectées    Des P/APC qui ne résident pas dans leur commune !    LES EXTRADITIONS "POLITIQUES" NE SERONT PAS POSSIBLES    Ouverture prochaine d'un mini-théâtre pour enfants à Aïn Témouchent    Boumerdès : 600 MDA pour rénover les stades de proximité    CR Belouizdad : Belaïd Hechaïchi n'est plus    Boumerdès : Le site du Rocher noir délaissé    ANSS : La nécessité de sauvegarder le patrimoine de la Casbah    Célébration de la journée de la mémoire : Un programme commun pour toutes les universités d'Oran    Oran : La fête de l'Aïd retrouve des couleurs    Macron réunit un sommet virtuel    Vœux pour ces dames    Les Algériens accueillent l'Aïd dans la joie    Les Algériens balayent Rachad    Le gouvernement s'engage auprès des start-up    Le président échange ses voeux avec 5 chefs d'Etat    Les petits pas de l'axe Alger-Paris    Les vœux de Tebboune aux Palestiniens    Boussad Boudiaf emporté par la Covid-19    Adieu consoeur    Un témoignage nous interpelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le complexe d'El-Hadjar redémarre de nouveau
La production reprend après un énième arrêt dû à une panne
Publié dans Liberté le 08 - 07 - 2017

En arrêt technique, depuis une semaine, le skip à bennes du haut fourneau n°2 du complexe sidérurgique a enfin été dépanné et la production de fonte a repris normalement, mercredi, après des essais concluants, se réjouissent les travailleurs du site Sider d'El-Hadjar. Inquiets à l'idée que cette panne se prolonge indéfiniment et que la psychose de la fermeture des installations s'installe de nouveau dans les ateliers, les travailleurs poussent un soupir de soulagement. Le réconfort est ainsi revenu après un court moment de doute et d'appréhensions, notamment, après l'éviction par le nouveau ministre de l'Industrie de 5 cadres supérieurs du groupe Imetal dont dépend l'entreprise Sider, et l'annonce d'ouverture d'une enquête ministérielle sur la fiabilité des travaux qui ont été entrepris récemment dans le cadre du plan global d'investissement financé par l'Etat pour la modernisation du complexe sidérurgique. "Mal informés eux-mêmes ou incrédules, quant à la nature réelle de ladite panne, certains cadres de l'entreprise avaient crié au désastre et ameuté la presse locale, qui a ébruité subjectivement l'incident ayant ciblé le skip, le présentant comme un acte volontaire de sabotage, sinon comme une défaillance aux conséquences irréversibles de cette installation vitale", confie Noureddine Amouri, le secrétaire général du syndicat d'entreprise, que nous avons contacté. Ce représentant des travailleurs ne cache pas son enthousiasme en assurant que tout va pour le mieux au sein des ateliers de fabrication, contrairement à ce qui s'est dit dans les journaux. "Il est vrai que la panne qui a affecté le skip, qui est en fait l'élément le plus important de l'unité de préparation de la matière (PMA), puisque sans cette installation le chargement en matières premières du haut fourneau devient quasi impossible, avait de quoi inquiéter, puisqu'elle intervient juste un mois après l'entrée en production tant attendue. Pour bon nombre d'entre nous, cet arrêt non programmé a été perçu comme une compromission du coûteux programme de réhabilitation. Un programme qui a concerné, rappelons-le, outre le haut fourneau n°2, l'aciérie à oxygène n°1, la centrale à oxygène, les installations énergétiques et également l'unité de préparation de matières premières et agglomérées, qui nous a préoccupés ces derniers jours, mais Dieu merci, il y a eu beaucoup plus de peur que de mal", se félicite notre interlocuteur.
Et d'affirmer qu'"après l'opération de revamping, les différentes installations ont effectivement commencé à reprendre. À titre d'exemple, nous avons enregistré, la veille de l'arrêt du skip, une production de 2 380 tonnes de fonte liquide au niveau du haut fourneau, de 1 550, 480 et 975 tonnes de produits au niveau respectivement du laminoir à chaud, du laminoir à froid et du laminoir rond à béton, ce qui n'est pas négligeable". Rappelons que l'opération de réhabilitation du complexe sidérurgique a coûté 430 millions de dollars sur les 720 millions de dollars dégagés pour la réalisation du plan d'investissement lequel prévoit d'autres opérations de modernisation pour porter la production en 2020 à 2,2 millions de tonnes d'acier liquide.
A. Allia


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.