Sahara Occidental: Berlin exhorté à ne pas céder aux pressions de Rabat    Le Commandant de la GN salue les réalisation et les succès de la femme algérienne    Un texte d'un «autre temps»    Deux ex-ministres appellent à son retrait    "L'économie ne peut se suffire d'ordres administratifs"    Tendances instables    Les modifications et les instructions de Tebboune    Vote de confiance sur fond d'optimisme modéré    Sultana Khaya victime d'une tentative d'élimination physique    L'historien Maati Monjib, en grève de la faim    Lomé pour faire le point sur les réformes    "Nous reprenons confiance"    La FIFA officialise l'accord de Rabat    La commission interministérielle tranchera le cas de la FAF    La sélection algérienne à la 2e place    Les Algériennes Ouallal et Asselah précocement éliminées    Froger poussé vers la sortie ?    Véritable drame à Chlef    7 personnes brûlées dans un incendie de véhicule    Au cinquième jour de fermeture de la RN 24, l'arbitrage de l'administration persiste    Des citoyens en attente d'un logement depuis 40 ans !    Petits beignets    "Pour endiguer le féminicide, il faut en finir avec le patriarcat"    La statue de Mohand Oulhadj inaugurée    Le Festival national du théâtre professionnel revient    La nation du quart de page    Les passionnés au rendez-vous de la première séance à New York depuis un an    Comment vaincre l'échec ?    Ils se sont rassemblés à Constantine: Retraités et radiés de l'ANP reviennent à la charge    Tiaret: Nouvelle cité, vieux problèmes    Environnement hostile    Les partis politiques s'y préparent    C'était un certain 08 mars 2007    L'Iran appelle les Européens à éviter «toute menace ou pression» sur le nucléaire    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    Une campagne prématurée    Le vieux rêve prend forme    Les armes de la cyberguerre    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    La fabrique des mensonges!    Le président Tebboune présente ses condoléances    Le MCO rejoint l'ESS en tête    Benlamri buteur et Slimani passeur    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    Le double combat de la femme algérienne    Ces audacieuses qui façonnent la République    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Peugeot scooters Speedfight 125 : la 20e édition est là !
c'est le best-seller du segment sportif en Europe
Publié dans Liberté le 04 - 10 - 2017

Cette nouveauté se veut une édition limitée de 500 exemplaires, avec une motorisation à 50 CC. Bien que le concessionnaire Multidistribution Meklati (MMDI) se soit focalisé sur Belville et Citystar que nous avons, par ailleurs, essayés pour vous, le test du Speedfight valait le détour.
Vingt ans et toujours rebelle ! Le Speedfight passe le cap anniversaire avec panache. Véritable icône urbaine, voilà deux décennies que le best-seller du segment sportif en Europe accompagne toute une génération. Aujourd'hui, c'est à tous les adeptes de son style nerveux et de sensations fortes que s'adresse ce nouveau Speedfight 125 de 4e génération, qui a grandi avec ses pilotes et reste le partenaire idéal du quotidien. Lignes affirmées, allure racée, design sportif, ce scooter est, pour la première fois, équipé du moteur Peugeot Smart-Motion LC de la marque et d'un freinage combiné SBC. Le scooter sportif du Lion passe la vitesse supérieure. Mieux équipé, plus performant et plus vertueux, conserve son look audacieux qui modernise les codes de Speedfight dans un style très Peugeot. Son gabarit est très compact, habillé au choix de subtiles touches de couleurs sur le rouge Flat fougueux et Pink Gold élégant, ou d'une carrosserie entièrement Deep Ocean Blue énergique, donc est en phase avec la clientèle moderne et urbain. Conçu et développé par le pôle Recherche&Développement de l'usine de Mandeure (Doubs), ce moteur nouvelle génération combine les technologies LFE (Low Friction Efficiency) et ACG (Alternative Courant Generator). Moins gourmand, le nouveau Speedfight 125 affiche désormais une consommation de 2.1L pour 100 km. Côté sécurité, le nouveau Speedfight 125 est pourvu d'un système de freinage intégral SBC (Synchro Braking Concept) plus sûr, permettant de répartir le dosage simultanément sur les roues avant et arrière du véhicule d'une seule action sur le levier de frein, sans affecter la stabilité. Pour les équipements de série, on citera, entre autres, le frein radial composé d'un disque de 215 mm pour assurer un freinage particulièrement efficace, une fourche hydraulique pour assurer un comportement rigoureux et précis même en conduite sportive, une signature lumineuse composée de projecteurs avant double optique Full LED, un feu arrière "trois griffes" également à LED, un tableau de bord 100% digital et rétroéclairé au look plus moderne et urbain, une prise USB pour recharger son Smartphone, un support Smartphone, une prise 12V placée dans le coffre, un rangement sous la selle pouvant accueillir un casque intégral, des repose-pieds rétractables en aluminium et accroche-sac. Fidèle à la tradition Speedfight, Peugeot Scooters propose une série spéciale encore plus sportive pour compléter sa gamme, nommée R CUP. Cette édition s'inspire de l'univers auto de Peugeot puisqu'elle reprend la charte graphique de la 308 Racing Cup et a été imaginée en collaboration avec l'équipe Peugeot Sport. Speedfight 50/125 R CUP réveille l'esprit indomptable du félin Peugeot Scooters. Disponible en motorisation 50 CC 2T à refroidissement par air, ce modèle dispose du package habituel des éditions spéciales de la gamme Speedfight, comme l'amortisseur à gaz inspiré de la moto, qui évite l'émulsion huile/air d'un amortisseur classique, embouts de guidon chromés, pot d'échappement sport et coque de selle passager, etc.
De notre envoyé spécial à Paris : FARID BELGACEM


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.