Mila: le barrage de Béni Haroun est équipé d'installations parasismiques    EL TARF : Saisie de 3 pistolets automatiques et près de 680 cartouches    RND: le dernier congrès, une "étape décisive" dans le parcours du parti    Séisme à Mila: relogement bientôt de 184 familles sinistrées    Médias-Pratiques anti-professionnelles: engager une réflexion collective    Accidents de la route: 6 morts et 371 blessés en 48 heures    CORONAVIRUS : Djerad annonce l'ouverture des mosquées le 15 août    ALGERIE - FRANCE : Une écriture commune de l'histoire "n'est pas possible"    Dispositif sur l'ouverture "graduelle et contrôlée" des plages et des lieux de détente à partir de samedi prochain    583 nouveaux cas confirmés et 11 décès en Algérie    Zakaria Draoui fait son come-back    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Les 4 samedis    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Les mains de l'intérieur !    27 migrants morts    MCA-GSP, enfin le retour aux sources !    Fermeture de près de 5 400 commerces à Alger    Ciccolini fier d'entraîner les Rouge et Noir    5 août 1934 : du lieu-dit des pogroms au fantasme de la «tolérance»    Banni de Twitter pour antisémitisme, le rappeur Wiley défend ses publications    Moula Moula et d'autres contes, premier recueil du conteur Seddik Mahi    Hodeifa Arfi, 2e recrue    Levée de boucliers chez les professionnels    Un militant du hirak placé sous mandat de dépôt    Belkecir, Zendjabil et les réseaux de la drogue    L'Algérie envoie quatre avions humanitaires à Beyrouth    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    19 morts et 53 000 sinistrés    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    Amar Chouaki, nouveau directeur général    Des pays émergents risquent l'insolvabilité    Mouad Hadded s'engage pour deux saisons    L'ES Sétif saisit la présidence de la République    L'artiste peintre Hadjam Boucif n'est plus    "Tu n'as pas seulement été mon avocate, mais une grande sœur"    Lire en Algérie, dites-vous !    Aïn Charchar (Skikda) : La pastèque se cultive dans la zone d'activité industrielle    Production de la pomme de terre à Tébessa : Des prévisions pour plus de 1,3 million de quintaux    US Tébessa : Le président Khoulif Laamri n'est plus    Judo : Mustapha Moussa nous a quittés    Le président Michel Aoun évoque «la négligence» ou «un missile»    L'opposition irritée par la candidature de Ouattara à un troisième mandat    Mohamed Belkheiria, premier condamné à mort exécuté    «Celia Algérie» sollicite l'intervention du wali de Blida: Le blocage de l'usine de Beni Tamou perdure    Djezzy: Hausse des investissements et des revenus    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    El Tarf: Deux morts par noyade    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BRÈVES de l'Est
L'Algérie profonde
Publié dans Liberté le 03 - 01 - 2018


Skikda : Démantèlement de 2 bandes de cambrioleurs
Deux bandes de cambrioleurs de maisons ont été démantelées, l'une à Skikda et l'autre à Azzaba, permettant l'arrestation de 5 individus, âgés de 24 à 33 ans. La première bande a été démantelée suite à un appel au numéro vert de la police de la part de voisins à la cité Rabah-Bitat, vers 4h, durant la nuit de samedi à dimanche, qui faisait état du cambriolage par effraction de l'appartement de leur voisin situé au troisième étage. Les cambrioleurs ont dérobé des bijoux en or (une ceinture, des bracelets, des gourmettes, des bagues, des boucles d'oreille, une parure), et aussi des équipements de plongée, des caméras et de l'argent. Après investigations, les policiers ont réussi à arrêter le principal suspect qui a caché ces bijoux dans son domicile et à identifier son complice receleur. Les policiers ont réussi à récupérer les objets volés dont une partie a été vendue à un bijoutier. L'enquête révélera que le principal suspect a profité de l'absence de la famille pour
grimper les étages et s'infiltrer dans l'appartement. Le principal suspect a été mis en détention provisoire, alors que le second a été relaxé. Par ailleurs, une deuxième affaire similaire a été instruite par la sûreté de la daïra de Azzaba le 26 décembre. Ce jour-là, vers 16h, une plainte a été déposée par le frère de la victime de ce cambriolage qui était absent du domicile. Les cambrioleurs ont dérobé une armoire en acier où étaient entreposés des bijoux de famille, des sommes d'argent en dinars et en monnaie forte, un fusil de chasse et des documents administratifs. Les investigations de la police ont permis d'identifier et d'arrêter rapidement trois suspects et la récupération des objets volés. Le magistrat instructeur près le tribunal de Azzaba les a écroués pour les faits reprochés.
A. Boukarine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.