L'Union européenne se dit "préoccupée"    La direction du RCD chez Tabbou    Un Etat à décongestionner    L'AIE pessimiste pour 2020 et 2021    Ouverture de parcs d'attractions... inexistants    La Palestine accuse Abu Dhabi de trahison    FLN: L'accord de "normalisation" entre les EAU et Israël, un coup dans le dos de la cause palestinienne    14 morts et 5 blessés dans une attaque dans le Centre    L'indépendance de l'enquête remise en cause    Attia confirme sa candidature    Abeid testé positif à la Covid-19    Le recrutement de Guendouz "en bonne voie"    Cures thermales, cure corona    15 hectares détruits chaque jour à Tizi Ouzou    Arrestation d'un promoteur immobilier à Oran    Le baiser de Mahrez et le séisme de Mila et de Tipasa    DimaJazz présent malgré les obstacles    Une Algérienne met dehors ses parents au Canada    Rififi chez le Doyen    Tlemcen : Coupures répétées de courant    Cour de Tiaret : Le président et le procureur général installés    Industrie : L'Eniem augmentera le taux d'intégration d'une gamme de ses produits à 70%    E-learning... l'inévitable saut vers l'école du futur    On vous le dit    Attar l'estime nécessaire pour combler les besoins intérieurs : Le débat sur l'exploitation du gaz de schiste relancé    JSM Béjaïa : Bouledjloud convoque une AG des actionnaires    NC Magra : Le président Bennacer réclame une société nationale    La casbah au-delà du Mythe, la vie : Dar Soltane en travaux, suivez le guide    Mustapha Hadni. petit-neveu de Lechani Mohand Saïd : «Lechani était de tous les combats d'émancipation des Algériens»    UNE DIVISION CERTIFIEE    Bouira: Le procureur général et la présidente de la Cour installés    Entré en service: La wilaya attend beaucoup du 5e boulevard périphérique    Deux blessés dans un accident de la route    Agressions, trafic de drogue et le reste    Football amateur: Quelle issue pour les groupes DNA ?    CA Bordj Bou-Arréridj: Les supporters montent au créneau    Être «Président» !    Signaux d'alarme    80 logements LPA de Bir El-Djir: Le bout du tunnel !    El-Bayadh: Le doyen des facteurs n'est plus    Sahara occidental: le PAM anéantit à son tour" les illusions" du Maroc    Les donneurs de leçons s'en mêlent !    PROCHAINE BASE MILITAIRE ISRAELIENNE AUX EMIRATS : L'énième trahison    L'Autorité palestinienne annonce le rappel "immédiat" de son ambassadeur à Abou Dhabi    Le FLN et le RND ont boycotté Bengrina    TIARET : Installation des nouveaux président et procureur général de la Cour de justice    CHANGER L'ASPECT DES ZONES D'OMBRE : Djerad donne un ultimatum de 4 mois    Le premier cancer détecté chez un dinosaure soulève de nouvelles hypothèses    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Réalisation d'une aire de détente
CHU Frantz-Fanon de Béjaïa
Publié dans Liberté le 09 - 04 - 2018

Le projet de réalisation lancé au profit des malades par l'association écologique Nemla a atteint un taux d'avancement appréciable.
Lancé il y a un peu moins d'une année par ladite association, il est à un taux d'avancement de 75%. L'idée est née chez les responsables de l'association Nemla, selon son vice-président Hassissen Smaïl, après que le directeur du CHU a exprimé le vœu de réaliser un Green Hospital. "Quand nous avons appris que la direction du CHU souhaite créer un Green Hospital, nous nous sommes rapprochés du directeur pour lui proposer notre idée. La réalisation d'une aire de détente au profit des malades de son hôpital", a rappelé M. Hassissen. Et d'ajouter : "Tout de suite, il a accueilli favorablement notre proposition en mettant une parcelle de terrain en jachère, située au-dessus de son hôpital." C'est ainsi que l'association s'est lancée dans la réalisation de ce projet innovateur en mobilisant ses adhérents. Dans un premier temps, explique notre interlocuteur, l'association a pris attache avec le bureau d'études Amrane, et l'architecte s'est chargé d'élaborer le plan. Puis, ladite association s'est lancée dans la collecte de fonds des donateurs charitables. C'est une aire de détente, a-t-on constaté sur les lieux, de quatre territoires, séparés par des allées en pavé et destinés, selon M. Hassissen, exclusivement aux malades, qu'ils soient hospitalisés ou en consultation. Depuis près d'une année, les adhérents de l'association et ses 15 clubs verts ainsi que des bénévoles travaillent sur le projet tous les mardis et les samedis. "Tous les mardis après-midi et les samedis, quand le temps est clément, nous venons travailler bénévolement pour la concrétisation de ce projet", précise notre vis-à-vis. Paysagiste et vice-président de Nemla, M. Hassissen s'est chargé du plan de plantation des arbres et veille au grain à chacune des séances de bénévolat. La fresque est réalisée, tient à souligner notre interlocuteur, par une artiste de son association. Aujourd'hui, il ne reste pas grand-chose pour l'achèvement et la réception de ce projet. "Il nous reste à finir les pavés de quelques allées, la ferronnerie pour sa clôture et les bancs. L'APC de Béjaïa s'est engagée à prendre en charge l'achat des bancs", nous a signalé M. Hassissen. L'association Nemla tient, par la voix de son vice-président, à remercier tous les bénévoles et les donateurs qui ont permis le lancement de ce projet d'une aire de détente au profit des malades du CHU Frantz-Fanon.
L. OUBIRA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.