Belkecir risque le peloton d'exécution    Le procès de Baha Eddine Tliba reporté    ECOLE SUPERIEURE DE LA GN DE ZERALDA : Sortie de la 07ème promotion d'officiers    Affaire de l'enregistrement sonore: liberté provisoire pour Nassim Saâdaoui    Covid-19: 495 nouveaux cas, 364 guérisons et 11 décès    Quatre walis testés positif au coronavirus    LUTTE CONTRE LA COVID-19 : Benbouzid et l'ambassadeur russe évoquent le vaccin    Installation du nouveau président de la Cour de justice de Constantine    En attendant l'ouverture des plages, les estivants envahissent la Corniche oranaise    Les habitants de Jijel redécouvrent la splendeur de la nature loin des plages    REOUVERTURE DES MOSQUEES ET DES PLAGES : La wilaya d'Alger fixe le nombre    COMMUNIQUE/ DENONCIATION. Solidaires avec Khaled Drareni et les détenus du Hirak.    Ahmed Belhadj sollicité pour la présidence    «Le dépôt en ligne des comptes sociaux sera obligatoire»    Pléthore de modèles d'ici 2022    10 millions de ventes pour RAV4    Nouvelle initiative de l'opposition et de la société civile    Pas de folie pour le recrutement !    Medaouar sollicite Zetchi pour l'attribution d'une prime au CRB et à l'OM    Les dirigeants libanais étaient prévenus des dangers    "Nous avons été impressionnés par le pacifisme du Hirak"    L'ONG Acted suspend temporairement ses activités au Niger    Approbation des propositions des ligues régionales    Le DTP de Tébessa en détention préventive    Retour sur un savoir-faire ancestral    Un legs patrimonial et culturel à ressusciter    "Aâssab oua aoutar" en deuil    Maroc : Manifeste d'artistes contre la «répression» et la «diffamation»    Direction de la pêche de la wilaya : Réouverture aujourd'hui de la poissonnerie du port    Importation de véhicules neufs : Le cahier des charges, les incohérences d'une démarche    Entretien par visioconférence du ministre du Tourisme avec l'ambassadeur émirati à Alger    Procès de l'ex-chef de la DGSN : L'ex-chef d'état-major au 2e CRGN d'Oran, le colonel Allal Taifour répond à Abdelghani Hamel    Ténès : Quel sort pour la station d'épuration des eaux usées ?    Litiges territoriaux entre la Grèce et la Turquie : La Grèce appelle à un sommet d'urgence de l'Union européenne    Championnat féminin : La JF Khroub déclarée championne    Gouvernement de compétences indépendantes ou des législatives anticipées : Les partis politiques dos au mur en Tunisie    Ancien maire de Souk Ahras, moudjahid et fervent défenseur des couches défavorisées : Hemana Boulaâres tire sa révérence    Hommage à Abderrahmane Rebah    Les opérateurs économiques tenus de déclarer leurs dépôts avant fin août    Ligue des champions d'Europe: Pour qui sonnera le glas ?    Polémique autour d'une agence naissante    Aéroport d'Es-Senia: Quarante smartphones saisis    Football - Nationale 2: Une composante très discutable    Plaidoyer pour une révision des textes de loi: 1.537 incendies de forêts en deux mois    Du comment lire l'avenir dans la paume de sa main !    Tiaret: Réinhumation des restes de quatre chouhada    La doyenne de la wilaya n'est plus    Les souscripteurs invités à finaliser les démarches administratives et financière    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cinq suspects en garde à vue
ESTIVANT D'EL-OUED ASSASSINé à béjaïa
Publié dans Liberté le 11 - 08 - 2018

Les agresseurs s'étaient autoproclamés gardiens d'un parking au niveau de la plage de Lotta dans la commune de Souk El-Tenine.
Cinq individus ont été appréhendés et mis en garde à vue dans l'enquête sur l'assassinat de Zoubir Aïssa par des parkingueurs dans la commune de Souk El-Tenine (Béjaïa). Ils ont été placés en détention préventive après les investigations qu'ont menées les autorités judiciaires, a indiqué le procureur de la République près le tribunal de Kherrata lors d'un point de presse, tenu ce jeudi. Ils seront présentés aujourd'hui devant le parquet, a-t-on indiqué. Le procureur de la République a fait une brève communication dans laquelle il a rappelé les faits.
Il a, notamment, indiqué qu'"en date du 1er août 2018, les services de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de Souk El-Tenine (avaient) reçu un appel téléphonique du brigadier du Centre d'opérations du groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Béjaïa, les informant de l'évacuation du dénommé Zoubir Aïssa, victime d'une agression physique à la plage Lotta, dans la commune de Souk El-Tenine (wilaya de Béjaïa), vers le CHU Khelil-Amrane de Béjaïa".
Il a expliqué que c'est sur la base des informations recueillies auprès des accompagnateurs de la victime — les membres de sa famille — faisant état d'"une agression menée par un groupe d'individus contre le dénommé Zoubir Aïssa, après que celui-ci eut refusé de payer sa place de stationnement". Les agresseurs s'étaient autoproclamés gardiens d'un parking de cette plage de Lotta dans la commune de Souk El-Tenine. Le procureur a précisé que devant le refus de la victime de "payer sa place de stationnement, le groupe de malfaiteurs l'a attaqué en lui assénant plusieurs coups à l'arme blanche", — ce qui lui a été fatal.
Il succombera à ses blessures sept jours après à l'hôpital, a ajouté la même source. Et de souligner : "Dès que nous avons reçu ces informations et faits, nous avons ordonné l'ouverture d'une enquête préliminaire sur cette affaire en vue de déterminer l'identité des auteurs et les arrêter." Il a, en outre, révélé que "l'enquête a permis, à l'heure actuelle, de procéder à l'arrestation de 5 individus ayant été placés en garde à vue et qui seront présentés devant nous dimanche 12 août (demain, ndlr), après finalisation de la procédure légale."
Il a, par ailleurs, insisté pour dire que tous les moyens allaient être mobilisés "pour la collecte des preuves relatives aux faits" et que la loi allait être appliquée dans toute sa rigueur "afin de lutter contre ce genre de crime et d'assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens", a-t-il affirmé.
Par ailleurs, des animateurs associatifs avaient déposé, jeudi dernier, une gerbe de fleurs et allumé des bougies à la mémoire de ce jeune d'Oued Souf sur la Place de la liberté d'expression Saïd-Mekbel.
Ils ont clos leur action par un sit-in devant le siège de la wilaya et brandi des pancartes où on pouvait lire notamment : "Non à l'impunité ! Non à la complicité ! Pour une sécurité permanente !"
M. Ouyougoute


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.