CRISE POLITIQUE : Les partis de l'alternative démocratique rejettent le dialogue    EXPORTATIONS DU CIMENT : 30 millions de dollars de ciment exportés en 5 mois    Hafid Derradji qualifié de ‘'terroriste''    EGYPTE : Des dizaines de supporters algériens bloqués au Caire    AU PROFIT DES NOUVEAUX BACHELIERS : Les portes ouvertes sur l'université    GROGNE DES IMAMS : Hadjimi menace d'un vendredi blanc !    SURETE DE WILAYA DE MASCARA : Deux vendeurs de boissons arrêtés    TIARET : Belkacem Zaidouri, le chahid éclaireur    Scènes de liesse populaire à Béjaïa    «Un dialogue serein ne peut cohabiter avec des arrestations pour délit d'opinion»    Mihoubi plébiscité à la tête du RND    Grandiose !    Boisson naturelle pour lutter contre le stress    D'Arles-Avignon au Milan AC, le parcours exceptionnel de Ismaël Bennacer    ACTUCULT    Bensalah peut-il rester jusqu'à la présidentielle ?    Lourdes condamnations de deux élus pour meurtre    Vu au Cairo Stadium    Accueil triomphal pour les Verts    Un sacre… un conte de fées    En France, la fête jusqu'au bout de la nuit…    Plus du tiers des ménages ruraux en insécurité alimentaire    Al-Baghdadi Al-Mahmoudi libéré    Un pétrolier algérien dirigé vers les eaux territoriales iraniennes    Algérie, les dangereuses liaisons émiraties    Un taux de réussite de 50,41% au bac    Il a purgé sa peine : Hadj Ghermoul libéré    Explosion de joie sur fond de révolution    Formation de 400 jeunes dans les arts dramatiques    Témoignage sur un paradis perdu    Coup d'envoi des festivités    Mostaganem : Trois frères impliqués dans un trafic de drogue    Oran : Deux morts en marge de la fête après la victoire des verts    De la catastrophe écologique à la désertification    Merci, El Khadra !    Montage automobile, les vrais coupables !    Chantiers à l'arrêt, crédits bloqués, patrons en prison: L'économie nationale en panne    Le festival de la chanson oranaise revient    Maroc : Son implication dans le trafic de drogues, un danger direct pour la paix et la sécurité    Iran : Téhéran rappelle aux Etats-Unis leur situation géographique    Bourses : Les actions européennes reculent dans un climat tendu    Solaire : Saint-Etienne (France) passe au vert    Invité à la Radio : Karim Younes contre ceux qui rejettent toutes les initiatives et ceux qui veulent d'un dialogue sans les mesures d'apaisement    Chine : Huawei lève le voile sur son propre système d'exploitation    Et le peuple algérien créa le «Hirak» !    Côte d'Ivoire : Polémique sur l'usage des réseaux sociaux par les stars du coupé décalé    L'Asus Rog Phone 2 aura droit à un Snapdragon 855 Plus    Apple va probablement abandonner ses claviers papillon    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cinq suspects en garde à vue
ESTIVANT D'EL-OUED ASSASSINé à béjaïa
Publié dans Liberté le 11 - 08 - 2018

Les agresseurs s'étaient autoproclamés gardiens d'un parking au niveau de la plage de Lotta dans la commune de Souk El-Tenine.
Cinq individus ont été appréhendés et mis en garde à vue dans l'enquête sur l'assassinat de Zoubir Aïssa par des parkingueurs dans la commune de Souk El-Tenine (Béjaïa). Ils ont été placés en détention préventive après les investigations qu'ont menées les autorités judiciaires, a indiqué le procureur de la République près le tribunal de Kherrata lors d'un point de presse, tenu ce jeudi. Ils seront présentés aujourd'hui devant le parquet, a-t-on indiqué. Le procureur de la République a fait une brève communication dans laquelle il a rappelé les faits.
Il a, notamment, indiqué qu'"en date du 1er août 2018, les services de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de Souk El-Tenine (avaient) reçu un appel téléphonique du brigadier du Centre d'opérations du groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Béjaïa, les informant de l'évacuation du dénommé Zoubir Aïssa, victime d'une agression physique à la plage Lotta, dans la commune de Souk El-Tenine (wilaya de Béjaïa), vers le CHU Khelil-Amrane de Béjaïa".
Il a expliqué que c'est sur la base des informations recueillies auprès des accompagnateurs de la victime — les membres de sa famille — faisant état d'"une agression menée par un groupe d'individus contre le dénommé Zoubir Aïssa, après que celui-ci eut refusé de payer sa place de stationnement". Les agresseurs s'étaient autoproclamés gardiens d'un parking de cette plage de Lotta dans la commune de Souk El-Tenine. Le procureur a précisé que devant le refus de la victime de "payer sa place de stationnement, le groupe de malfaiteurs l'a attaqué en lui assénant plusieurs coups à l'arme blanche", — ce qui lui a été fatal.
Il succombera à ses blessures sept jours après à l'hôpital, a ajouté la même source. Et de souligner : "Dès que nous avons reçu ces informations et faits, nous avons ordonné l'ouverture d'une enquête préliminaire sur cette affaire en vue de déterminer l'identité des auteurs et les arrêter." Il a, en outre, révélé que "l'enquête a permis, à l'heure actuelle, de procéder à l'arrestation de 5 individus ayant été placés en garde à vue et qui seront présentés devant nous dimanche 12 août (demain, ndlr), après finalisation de la procédure légale."
Il a, par ailleurs, insisté pour dire que tous les moyens allaient être mobilisés "pour la collecte des preuves relatives aux faits" et que la loi allait être appliquée dans toute sa rigueur "afin de lutter contre ce genre de crime et d'assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens", a-t-il affirmé.
Par ailleurs, des animateurs associatifs avaient déposé, jeudi dernier, une gerbe de fleurs et allumé des bougies à la mémoire de ce jeune d'Oued Souf sur la Place de la liberté d'expression Saïd-Mekbel.
Ils ont clos leur action par un sit-in devant le siège de la wilaya et brandi des pancartes où on pouvait lire notamment : "Non à l'impunité ! Non à la complicité ! Pour une sécurité permanente !"
M. Ouyougoute


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.