Commerce: Rezig rencontre les producteurs et importateurs de fournitures scolaires    Révision de la Constitution, un pas important vers l'édification d'une Algérie forte    Le Président Tebboune installe la Commission nationale chargée de l'élaboration du projet de révision de la loi électorale    Baisse des cas de contamination au coronavirus: Benbouzid se félicite des résultats obtenus    Automobile : Une plateforme numérique de préinscription dédiée aux opérateurs    Référendum sur la Constitution, une "étape cruciale" dans le processus d'édification de la nouvelle Algérie    Coronavirus: 210 nouveaux cas, 105 guérisons et 6 décès    Le parquet général ouvre une information judiciaire sur le transfert de 10 millions de dollars    Pôle universitaire de Laghouat : Benziane inaugure plusieurs infrastructures scientifiques    L'Ansej en mission de sensibilisation    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    Genèse d'un rebondissement des contaminations    Belatoui nommé adjoint de Casoni    Seuls 13 joueurs maintenus    Oukal (MCA) 12e recrue estivale    «L'algérianisation», priorité de Belhimer    Plus de 747 000 dossiers régularisés    Tebboune bannit les lettres de dénonciation anonymes    Sauvetage de 19 harragas près des îles Habibas    Plus de 80 ha de chêne vert consumés près de Tikjda    Une reprise avec une maîtrise des flux d'étudiants    Abdelmadjid Merdaci n'est plus    3 animateurs des cafés littéraires interpellés puis relâchés    Epidémie : annulation de la Fiac 2020, principal rendez-vous du monde de l'art à Paris    Office national des droits d'auteur (ONDA) : Transparence dans la gestion    Ce que prévoit le projet de rénovation    Le recrutement d'Abdelhafid fait jaser    "Je suis soulagé !"    CRB : Aïboud contrôlé positif à la Covid-19    Egypte : Belaïli en route vers Al Ahly du Caire    Abdelaziz Medjahed installé à la tête de l'Inesg    Marches à Djaâfra et à Ras El-Oued    Sept morts dans deux attaques    3300 habitations démolies en six ans par Israël    Erdogan prêt à rencontrer le Premier ministre grec    Niger : L'EI revendique l'assassinat de 8 personnes    Somalie : Accord pour des élections en 2021    Marche symbolique des hirakistes    La tension monte au sein de l'Opep+    Salon de l'agriculture et des industries agroalimentaires : La Safex reprend ses activités    Pour la solidarité avec le peuple algérien et la libération des détenus du Hirak    L'auteur Youcef Laichi Mimoun grand lauréat    "Confilmés", la résistance par l'image    Evénement musical. La rentrée en Nouba : Lila Borsali se digitalise    Agression et trouble à l'ordre public, les auteurs sous mandat de dépôt    Une stratégie de promotion du recyclage en cours de développement: Près de 2 tonnes de déchets en plastique collectées par jour par les CET    Les 4 samedis    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le wali veut assainir la situation
Octroi du Foncier agricole à Ouargla
Publié dans Liberté le 24 - 09 - 2018

Lors d'une réunion tenue récemment au siège de la wilaya d'Ouargla, consacrée au foncier agricole, dans le cadre de l'application de la circulaire ministérielle n°1839 du 14 février 2018 portant assainissement du foncier agricole, le wali d'Ouargla, Abdelkader Djellaoui, a indiqué que jusque-là ses services ont pu récupérer 125 582 ha de terres agricoles et annulé 574 actes et titres de bénéfice dans le cadre de la concession agricole. À noter que ces superficies ont été attribuées dans le cadre de la mise en valeur des terres agricoles à des agriculteurs et elles demeurent, à ce jour, non exploitées. Il faut signaler que le dossier du foncier est parmi les plus épineux à Ouargla et que M. Djellaoui est le seul wali à avoir osé s'en mêler. D'ailleurs, depuis sa prise de fonction à la tête de cette wilaya, il a accentué ces sorties sur le terrain pour avertir les bénéficiaires des périmètres agricoles obtenus dans le cadre de la concession agricole de leur retirer les actes de concession au cas où ils ne les mettraient pas en exploitation dans les prochains mois. Tout au plus, vu le potentiel de la wilaya en matière d'investissement agricole, M. Djellaoui a accordé un intérêt particulier à ce créneau créateur de richesse et surtout d'emploi. C'est ainsi qu'il a déployé d'énormes efforts quant à l'élargissement de la surface irriguée pour passer de 50 000 ha à 100 000 ha, soit le double de la superficie actuellement exploitée. De plus, le wali a appliqué à la lettre la politique de l'Etat consistant à orienter l'investissement agricole vers les cultures stratégiques, telles que les céréales et la pomme de terre. À titre d'exemple, la production en blé avoisine 67 q/ha. Un chiffre qui dépasse la moyenne nationale se situant entre 40 et 50 q/ha. Du même, M. Djellaoui, depuis son arrivée, s'est attaqué au dossier du transport caractérisé par une anarchie totale, à celui de l'éducation en octroyant la part du lion du budget de wilaya pour la réalisation et la prise en charge de plusieurs établissements scolaires, le lancement de pas mal de projets de construction de logements.
Ammar Dafeur

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.