Début de l'opération de la révision exceptionnelle des listes électorales    Le procès historique attendu par les Algériens    Report du procès en appel de Kamel Chikhi    «Le marché pétrolier est resté équilibré»    Frais d'engagement des clubs    Le GSP au championnat arabe    Aarab Elyes nouvel entraîneur-adjoint    Real Madrid: Le clan Zidane fait une grande annonce pour son avenir !    Quelles leçons tirer du fort taux d'abstention aux dernières législatives ?    C'est fait à Annaba    Lancement à partir de Batna de la campagne nationale de prévention des risques des inondations    Espace pour préserver son histoire    Un roman inédit de Françoise Sagan en librairie    Djaballah sera-t-il candidat à la présidentielle ?    PROTECTION CIVILE : 12 accidents font 10 blessés à Mostaganem    Plus de 250 nouveaux professeurs en renfort    Un trafiquant de psychotropes condamné à 18 mois de prison    La FAF reçoit l'ambassadeur d'Argentine    Réforme ou manœuvre électoraliste ?    Vers la fermeture de l'usine Renault    Vers l'interpellation des chefs de parti sur le "hirak"    Le pirate qui avait sillonné le ciel algérien arrêté    Plus de 2,6 millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence    Et maintenant ?    Un vendredi sur son 31    3 remèdes au miel pour traiter naturellement la grippe    Un incendie détruit une école primaire    L'indépendance de la justice, parent pauvre du système    Imminent changement à la tête des médias publics    La prophétie de Benflis    Pour la mise en place de stratégies d'enseignement de l'art dramatique et de traduction des textes théâtraux    Les Misérables de Ladj Ly, candidat de la France pour les Oscars    Le gouvernement français veut jouer la transparence    Karoui autorisé lors du deuxième tour    Indices    Béjaïa : Les manifs continuent    Téhéran met une nouvelle fois en garde contre une attaque    JS Kabylie : Le CRB et Horaya en ligne de mire    Berraf réagit aux accusations    Sonatrach: Des contrats gaziers à long terme renouvelés dans les prochains mois    Présidentielle en Tunisie … La logique arithmétique plaide pour Kaïs Saïed    Brexit : Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    Au 1er semestre 2019 : Hausse de près de 5% de la production industrielle publique    Y a-t-il une vie en dehors des GAFAM? Episode I : les réseaux sociaux    Lutte contre le changement climatique: L'ONU salue les efforts de l'Algérie    Côte d'Ivoire : La profanation de la tombe de DJ Arafat ne restera pas impunie    Un rapport de l'IGF pointe un risque de faillite    Le chef de la Minurso visite les camps de réfugiés sahraouis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El-Oued occupe la deuxième place à l'échelle nationale
Production agricole
Publié dans Liberté le 03 - 10 - 2018

"Cette wilaya a fait des avancées gigantesques, lui permettant d'occuper la deuxième place avec une production estimée à 204 milliards de dinars en 2017", a indiqué M. Bouazghi.
Le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, était avant-hier en visite de travail et d'inspection dans la wilaya d'El-Oued, où il a donné le coup d'envoi des festivités liées à la journée nationale de la vulgarisation dans sa 25e édition, placée cette année sous le slogan "La vulgarisation agricole et le consulting pour un développement agricole durable". Dans son allocution prononcée en marge de cette cérémonie d'ouverture, le ministre a indiqué que "la wilaya d'El-Oued est actuellement considérée comme l'une des wilayas leaders dans le domaine du développement agricole et rural ainsi que dans celui de l'aquaculture. Elle est devenue un pôle par excellence et une référence quant à la diversification de la production agricole et au développement des méthodes et mécanismes d'accès à l'exportation grâce aux excédents de production réalisés". Et d'enchaîner : "Cette wilaya a fait de gigantesques avancées dans ce domaine, lui permettant d'occuper la deuxième place avec un taux de production estimé à 204 milliards de dinars en 2017, soit 7% de la production agricole nationale."
M. Bouaghzi est convaincu que la vulgarisation, le consulting et la communication demeurent les pierres angulaires de tout développement économique et social, ce qui nécessite d'accorder plus d'importance à ces moyens capables de faire progresser le secteur. Et d'assurer que la vulgarisation est un impératif dans l'accompagnement de tous les intervenants dans le domaine agricole, tel que prédit par le processus de modernisation qui ne pourra se faire sans le développement des ressources humaines et du soutien technique à la politique du pays adoptée depuis 2000. Aussi, le ministre a longuement évoqué les recommandations faites par le président de la République lors des assises nationales consacrées à l'agriculture en avril dernier, à travers quoi le président avait insisté, dit-il, sur la nécessité de faire de l'agriculture un véritable moteur de développement économique global en intensifiant la production dans le domaine de l'agroalimentaire, des cultures stratégiques, ainsi que dans la mise en valeur des régions rurales. Durant cette visite, M. Bouazghi a présidé une cérémonie organisée en l'honneur des cadres retraités du secteur de l'agriculture, d'un jeune créateur, de deux agriculteurs et de deux éleveurs. Il a ainsi remis un contrat de concession pour la réalisation de "la maison de l'agriculteur". Par la suite, il s'est rendu à l'exposition consacrée aux produits agricoles tenue à la salle omnisports de Taksebt. Par ailleurs, il a procédé à l'inauguration du laboratoire vétérinaire relevant de l'institut national des études vétérinaires, et s'est enquis du projet du siège de la chambre agricole, avant de donner le coup d'envoi officiel de la campagne agricole 2018-2019.
Ammar Dafeur


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.