Energie solaire: Tebboune ordonne le lancement du projet de réalisation de 1.000 mégawatts    L'agression sur les trains "inadmissible", poursuites judiciaires contre les auteurs    Le Front Polisario appelle l'UA à la mise en œuvre de ses résolutions    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines    Liga : Le Barça ejecté de la course au titre    Ouverture des frontières : Cinq vols quotidiens à partir du 1er juin    L'UNPA dénonce avec fermeté l'agression de l'occupation sioniste contre le peuple palestinien    Début du retrait des convocations aux examens du BAC et du BEM    Garde à vue « probablement » prolongée pour la journaliste Kenza Khetto, selon Radio M    Arsenal : Vers le come-back de Ramsey    Coronavirus : 117 nouveaux cas, 108 guérisons et 8 décès    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 21ème journée    Allez Chabab zoudj !    Distribution de 3 018 logements AADL après 20 ans de retard    La réouverture des frontières au menu    Aïn Hammurabi de Abdellatif Ould Abdellah : évocation innovante de la mémoire de sang perdue    Des Journées du film norvégien à Alger    La Chine pose son rover sur Mars    "Non, ce n'est pas un problème d'hygiène de vie"    "NOUS SOMMES DANS UNE SITUATION DE SECHERESSE ALARMANTE"    Nouvelle opération de déstockage    Un mort et 37 blessés à Béjaïa    Les syndicats menacent de boycotter l'entrevue    Situation stable dans les hôpitaux    Eternels atermoiements    Les Kabyles en conquérants    Le MCA jouera sa saison à Casablanca    Marché du livre : Des mesures d'encadrement présentées au gouvernement    Prix Ali-Maâchi du Président de la République : Appel à candidature    Ahcène Mariche. poète et auteur : «Mes livres sont des supports didactiques»    Législatives: l'ANIE réitère son engagement d'accompagner les candidats    Restaurants fermés après l'Aïd : Service minimum pour la capitale    Le Conseil de la nation prend part à la session du printemps de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN    L'extrémisme des états    Gaza brûle...    Israël et l'effet boomerang    Dréan: Déraillement d'un train de transport de minerai    Le casier 2 du centre d'enfouissement en feu depuis une semaine: La population des localités environnantes suffoque    Bilan des différents services des UMC du CHUO: Plus de 57.000 consultations et 10.303 hospitalisations au premier trimestre    Les (mauvaises) manières du «discours»    «L'Algérie a une chance d'engager le changement»    Vers une seconde conférence internationale    Deux millions de Palestiniens affectés par les attaques    Les causes d'une déconfiture    L'Anie sous haute surveillance    Le bouclier juridique    20 millions aux préparatifs de la saison estivale    «Ecrire en langue Tamazight est un devoir»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le chantier s'éternise
Nouveau campus universitaire d'Ouzera (Médéa)
Publié dans Liberté le 16 - 10 - 2018

D'une capacité de 8 000 places pédagogiques et de 4 000 lits, et au rythme où vont les travaux, il faudrait attendre encore longtemps pour voir le projet achevé dans sa totalité.
Le chantier de réalisation du nouveau campus universitaire situé à Ouzera, 10 km à l'est du chef-lieu, a été l'objet d'une visite d'inspection du wali Abbès Badaoui, qui a reçu des explications sur la consistance de l'infrastructure et sur la livraison prochaine d'un pavillon d'hébergement de 2 000 lits.
L'occasion pour le wali de donner instruction au directeur des œuvres universitaires de procéder à l'équipement rapide des chambres en installant le mobilier nécessaire en vue de l'ouverture du pavillon pour l'hébergement des jeunes filles afin de réduire la surcharge que connaissent les résidences existantes.
À l'adresse des entreprises réalisatrices intervenant sur le site du campus, le wali demandera plus d'effort pour achever rapidement les travaux de bitumage et le traitement des espaces verts pour son inauguration le 1er novembre prochain.
Il faut dire que le chantier a fait couler beaucoup d'encre depuis son lancement en 2012 à l'issue de la décision de son implantation dans la commune d'Ouzera, lors de la visite du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de l'époque, en l'occurrence Rachid Haraoubia. D'une capacité de 8 000 places pédagogiques et de 4 000 lits, comprenant les facultés des sciences et de technologie et des activités physiques et sportives, le nouveau campus qui a été confié à la société turque SKN n'a pas avancé comme attendu pour des raisons diverses, notamment celles liées à la conjoncture financière du pays.
Le projet ayant été impacté par le manque de crédits a contraint les responsables à revoir sa consistance physique pour éviter le recours à la réévaluation de son autorisation de programme, mais la mesure n'a pas été d'un réel effet sur le rythme de réalisation du chantier, comme constaté.
Six années depuis le choix de terrain et la succession de 4 walis à la tête de la wilaya, le projet n'est pas près de se terminer, puisque seule une résidence de 2 000 lits va être réceptionnée vers la fin du mois d'octobre en cours, selon le communiqué émis par la cellule de communication de la wilaya à l'issue de la sortie du wali consacrée à la visite de l'infrastructure.
Au rythme où vont les travaux, il faudrait attendre encore longtemps pour voir le projet achevé dans sa totalité, une perspective qui nécessitera la création de nouvelles infrastructures pour contenir les nouveaux flux d'étudiants dont le nombre ne cesse d'augmenter d'année en année.
M. EL BEY


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.