«Toutes les décisions prises ont pour finalité la protection de la Patrie et l'intérêt du citoyen»    Un terroriste arrêté à Bordj-Badji-Mokhtar    Un homme au cœur du système de rapine    Joe Biden expose une carte où le Sahara Occidental apparaît distinct du Maroc    Ould Salek : «le Maroc fait chanter des pays pour les amener à s'aligner sur la décision de Trump»    Amir Sayoud file en Arabie Saoudite    12e journée : Résultats décevants pour les Algériens    Louis van Gaal de nouveau sélectionneur des Pays-Bas    Les sapeurs-pompiers, un rempart contre les feux de forêt    Les élections locales en novembre    Les divas orientales à l'honneur    Après une saison décevante de la JS KABYLIE : Cap sur la finale de la Coupe de la Ligue    Nous assistons à une dégradation des habitats côtiers et une baisse de la biodiversité    JO-2020 : lutte Fin de parcours pour Bachir Sid Azara    Comment jouer avec la vie    Commission d'éthique de la FIFA : Issa Hayatou suspendu un an pour absence de «loyauté»    Le comédien Saïd Hilmi tire sa révérence    Enseignements tunisiens    Exporter des médecins ou importer des malades ?    Face à une situation économique et sanitaire préoccupante, dix axes directeurs pour le redressement national    Les élections locales en novembre    Covid-19: Les contaminations en hausse chez les enfants    Logements promotionnels libres: Début des souscriptions à partir d'aujourd'hui    Abominable Delta    Résumer le présent et reconstruire le futur    A l'origine de tout, il y a d'abord la transgression: Covid-19 et Démence(s) humaines    Les oasis au fil de l'eau - de la foggara au pivot, un livre pas comme les autres    La JSK a la tête en coupe de la Ligue    Suspension pour «désinformation» des activités de deux ONG internationales    7 pays africains, dont l'Algérie, s'y opposent    Baâdji passe à l'action    Le paiement électronique effectif    La diaspora au rendez-vous    Le gang d'Ali Mendjeli tombe    Le confinement partiel se précise    Plusieurs opérations menées en une semaine    L'activité touristique sombre    Un levier pour la sécurité nationale    L'hommage de Lamamra à la diaspora    Lamamra au bout du fil    Fin du cinquième stage    La scène artistique kabyle en deuil    Les poèmes de Mohamed Benhanafi enfin édités    «Le Seigneur des Anneaux» diffusé en septembre 2022    LE GENERAL ALI OUELHADJ YAHIA, NOUVEAU COMMANDANT DE LA GENDARMERIE    10 ans de prison requis à l'encontre de l'ancien wali Moussa Ghellaï    Tebboune préside aujourd'hui une réunion du Haut Conseil de Sécurité    La date bientôt fixée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Hassen Khelifati candidat à la présidence du FCE
Il compte réformer la gouvernance de l'organisation
Publié dans Liberté le 09 - 05 - 2019

Le P-DG d'Alliance Assurances, Hassen Khelifati, envisage de se porter candidat à la présidence du Forum des chefs d'entreprise (FCE), "avec un projet de rupture et de refondation". Il compte annoncer sa candidature "incessamment". S'il est élu, M. Khelifati prévoit de changer le nom de l'organisation patronale et de réformer sa gouvernance. Le P-DG d'Alliance Assurances veut, notamment, "éloigner de la politique" l'organisation patronale, devenue aujourd'hui syndicat, et "recentrer son travail sur l'entreprise et le chef d'entreprise".
Pour rappel, M. Khelifati a été l'un des rares membres du FCE à marquer sa désapprobation par rapport à la façon dont l'organisation patronale était gérée, en démissionnant de l'exécutif en 2014, et par le non-renouvellement de sa cotisation depuis 2017. Il a également été parmi les rares chefs d'entreprise à avoir rejoint le mouvement populaire. "Moi Hassen Khelifati, membre du Forum des chefs d'entreprise depuis dix-sept ans, j'annonce officiellement le gel de mon appartenance au FCE. Ayant déjà exprimé ma désapprobation en démissionnant de l'exécutif depuis 2014 et le non-renouvellement de ma cotisation depuis 2017", avait-il écrit, le 22 mars dernier, sur sa page Facebook. L'assemblée générale élective du Forum des chefs d'entreprise (FCE) se tiendra le 24 juin prochain. "Elle se déroulera conformément à la procédure édictée par notre règlement intérieur", a écrit le président par intérim du FCE, Moncef Saïd Othmani, dans une lettre adressée aux membres de l'organisation. Moncef Othmani a précisé que "l'élection du président et du conseil exécutif obéira aux modalités définies par les articles 15 à 19 du règlement ayant trait aux conditions d'éligibilité du président, à la forme de la candidature, à la mise en place du comité ad hoc et au déroulement de l'élection du président et celle du conseil exécutif".
Il a annoncé dans sa lettre l'installation d'un comité ad hoc chargé du recueil des candidatures conformément aux dispositions de l'article 17 du règlement intérieur. Les candidats ont jusqu'au 16 mai prochain pour déposer leur candidature. La demande de candidature doit être accompagnée d'une photocopie de la carte d'identité nationale ou du permis de conduire, d'une attestation sur l'honneur certifiant l'absence de condamnation définitive d'un délit pénal et des signatures de soutien à la candidature du tiers des membres à jour de leurs cotisations. "En ce qui concerne ce dernier point, et compte tenu du nombre d'adhérents de plein droit à l'assemblée générale à jour de leurs cotisations pour l'année 2019, le nombre requis de signatures est de 34", a indiqué le président par intérim du FCE. Pour faciliter l'accomplissement de cette formalité en l'absence de dispositions contraires au règlement intérieur, le conseil exécutif a considéré que les membres peuvent accorder leur signature à plusieurs candidats. "La participation des membres à l'élection, aussi bien en tant que candidat qu'en tant qu'électeur, nécessite qu'ils soient à jour de leurs cotisations", a précisé M. Othmani, rappelant que "tout membre empêché de participer à l'assemblée générale peut donner mandat à un autre membre, et seulement à un autre membre, pour voter en son nom, et ce, conformément à l'article 27 des statuts".

Meziane Rabhi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.