Real Madrid: le rétropédalage de Kroos sur la baisse des salaires    94 nouveaux cas confirmés et 30 nouveaux décès en Algérie    Report du jugement et proposition de procès à distance    M.Belhimer adresse ses condoléances "les plus attristées" à la famille du défunt Mohamed Baghdadi    Pétrole : le prix du panier des bruts de l'OPEP à 21,19 dollars    Real : Zidane et Benzema ont poussé pour la baisse de salaire    Coronavirus: mise en oeuvre de mesures exceptionnelles de sauvegarde des entreprises    Foot / Covid-19 : les joueurs de l'Académie de Khemis Miliana passent au E-learning    Le Général Rachedi nommé directeur général adjoint de la Sécurité intérieure    Serie A : Le président de la Sampdoria demande la fin de saison    Le journaliste Mohamed Baghdadi n'est plus    L'Adra lance une cagnotte    Ali Mecili ou l'initiateur de l'organisation de l'opposition    Renouvellement à distance des contrats d'assurance    Lourd impact financier pour Air Algérie    La FIFA contre les championnats à blanc    "Avec le Ramadhan, la reprise de la compétition devient de plus en plus difficile"    Belaïdi : "Je m'entraîne le matin en forêt"    L'Apoce dénonce le chantage des commerçants    2 morts dans le crash d'un hélicoptère de l'armée    Suspension de la rotation des Casques bleus    Ben Mohamed, poète "Mes seules angoisses sont alimentées par la situation politique du pays"    Lancement d'un concours national de scénario    Le vécu d'une femme à l'écriture miraculeuse    «Nous sommes tous dans le même bateau»    Test de dépistage du Covid-19 : L'hôpital Mustapha se lance dans le diagnostic    Covid-19, chauve-souris ou pangolin ?    Nassira Benharrats. Ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables : Nous assistons les entreprises agréées pour accélérer la collecte»    Covid-19 en Europe : Le confinement commence à payer mais gare au relâchement    Situation des prisonniers sahraouis dans les geôles marocaines : Le Front Polisario alerte Human Rights Watch    Le permafrost, un milieu peu connu    Malgré des débits supplémentaires : Facebook tourne au ralenti    Confinement culturel et solidaire sur les réseaux sociaux : Un artiste par jour avec la galerie Le Paon    Lutte contre le coronavirus: L'Armée prête à toute éventualité    Mila: Plus de 3 quintaux de viande blanche saisis et détruits    Bouira: Collecte de sang aux malades    LA TERRE TOURNE EN ROND    Le temps qui passe: Le temps relatif    Sa composition, son organisation et sa mission définis au JO    JOURNEE MONDIALE DE LA SANTE : Le Président Tebboune rend hommage au secteur de la santé    ONU: Réunion jeudi du Conseil de sécurité sur le Sahara occidental    Le Président Tebboune désigne Abdelghani Rachedi Directeur général adjoint de la Sécurité intérieure    Covid19-Foot: le payement des frais d'engagement et amendes ajourné    Coronavirus ou pas, le régime algérien réprime    Mohamed Kaïdi remplace Mohamed Bachar    Youcef Gamouh ou le reflet dans l'art de siffler    Théâtre régional de Tizi Ouzou : Diffusion de spectacles en ligne    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mellal : "Je crois fermement au sacre"
Après la victoire acquise face au NAHD, la js Kabylie tout près d'un 15e titre
Publié dans Liberté le 23 - 05 - 2019

Les Canaris en savent sûrement quelque chose pour avoir été relégués, plusieurs fois, à six points d'écart et plus par le leader.
Qu'on le veuille ou non, le football, sport-roi par excellence et véritable opium des temps modernes, restera un sport passionnant et souvent imprévisible, voire bizarre, car souvent fait d'exploits inattendus et de rebondissements utopiques.
La JS Kabylie en sait sûrement quelque chose pour avoir été reléguée, plusieurs fois, à six points d'écart et plus par le leader, l'USM Alger, qui se voyait champion d'Algérie bien avant l'heure, mais le destin en a décidé autrement. Et si de nombreux observateurs estimaient, à juste titre d'ailleurs, que le sacre allait se jouer entre l'USMA et l'étonnante formation du PAC qui, il y a quelques semaines à peine, carburait à plein régime, voilà que les cartes ont été redistribuées depuis la semaine passée déjà, lorsque la JSK avait réussi à terrasser le leader usmiste dans son stade du 1er-Novembre (2-1) pour bouleverser davantage la hiérarchie. Avant-hier, au stade du 20-Août à Alger, les Canaris ont encore récidivé au détriment du NAHD curieusement sur le même score (2-1).
Et comme le hasard fait bien les choses, les milliers de supporters kabyles auront eu droit au même scénario, en l'espace de cinq jours à peine, puisque, jeudi passé face à l'USMA, la JSK avait ouvert le score par son buteur providentiel Belgherbi (5') pour concéder une égalisation signée du Libyen Ellafi (28') avant que Hamroune ne fasse basculer le big match à la 68'. Et bis repetitae face au NAHD, et cette fois en déplacement, où les poulains de Franck Dumas ont encore ouvert la marque par leur buteur ressuscité Belgherbi (64') avant d'être rejoints au score par les Husseindéens sur un but-gag d'un ex-Canari, El-Orfi (77'), mais quatre minutes après ce diable de Belgherbi, encore lui, allait surgir d'on ne sait où pour planter un second but assassin à la 81' et signer ainsi la 5e victoire de la JSK en dehors de ses bases.
Et comme un bonheur ne vient jamais seul, l'USMA, qui avait planté le décor somptueux pour fêter le "scudetto" face au MCO, s'est fait incroyablement surprendre par des Oranais qui jouaient vaillamment leur survie parmi l'élite (1-1).
Du coup, toute la Kabylie rêve désormais d'un 15e titre qui, il y a quelques semaines, relevait tout simplement de la providence. "J'ai toujours dit que le titre était encore jouable, et si Dieu le veut, nous allons fêter le sacre ce dimanche à Tizi Ouzou", dira l'imperturbable président de la JSK, Chérif Mellal, qui n'a jamais baissé les bras, lui qui a toujours cru aux chances de son équipe, alors que de nombreux observateurs ne misaient pas le moindre sou sur les chances de cette jeune équipe kabyle. Toujours est-il que les supporters kabyles auront fait la fête avant-hier soir au stade du 20-Août et ils l'ont prolongée durant une bonne partie de la nuit à travers les principales artères de la ville des Genêts, car ils estiment que le CS Constantine est capable de tenir en échec l'USMA au stade Hamlaoui, où un simple match nul des Usmistes pourrait faire le bonheur des Kabyles qui auront l'avantage de recevoir le CA de Bordj-Bou-Arréridj, visiblement soulagé par sa précieuse victoire contre Médéa qui lui assure désormais son maintien en Ligue 1.
Du coup, l'on peut conclure que le rêve kabyle peut se transformer en réalité ce dimanche à Tizi Ouzou, où le stade du 1er-Novembre pourrait écrire une nouvelle page d'histoire à la gloire du prestigieux club du Djurdjura.
Mohamed HAOUCHINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.