Real : Hazard sanctionné par Zidane ?    Investissement: la reforme du Service public augmentera l'attractivité de l'Algérie    Djerad procèdera lundi à la distribution de 5000 logements à Alger    Palestine: condamnation internationale des agressions racistes et extrémistes israéliennes    Hirak : Le ministère de l'Intérieur exige des « organisateurs » de lui communiquer l'itinéraire, les horaires et les slogans    La Cour d'Alger maintient Karim Tabou sous contrôle judiciaire    Carburants : La suppression de l'essence super avec plomb avancée au début de juillet    Six manifestants arrêtés vendredi à Alger placés sous contrôle judiciaire    Report du procès du terroriste "Abou Dahdah" à la fin de la session pénale    FC Barcelone : Pas de bon de sortie pour Dembélé    Aïd El Fitr : plus de 50.000 commerçants réquisitionnés    Covid-19: au moins 3.284.783 décès dans le monde    Béni-Abbès : le jeune disparu dans le grand Erg occidental rejoint sa famille    L'ancien journaliste de la chaine II Boukhalfa Bacha n'est plus    Les lauréats du Prix d'Alger de récitation du Coran honorés    7 policiers tués dans des attaques dans le Sud-Est    «La Minurso doit revenir à sa mission originelle : le référendum»    Sablés à la confiture et aux pistaches    Benziane anticipe    De nouvelles polycliniques inaugurées    Les projets doivent répondre aux besoins de l'économie    Le Maroc cherche à cacher ses exactions    Coupe de la Ligue : l'USMA domine le MCA (2-0), le WA Tlemcen et le NC Magra créent la surprise    MC Alger : Stage bloqué pour préparer le WAC    Haltérophilie : Ahmed Tarbi n'est plus    Libye : Démonstration de force d'un groupe armé à Tripoli    APLS: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans les secteurs de Mahbes, Aousserd et Houza    Le Hirak se réapproprie l'esprit du 8 Mai 45    Les raisons de la cherté    La guerre reprend de plus belle    Les résultats attendus aujourd'hui    Deux adolescents tués dans un accident de la route    Le conseil de wilaya fait le point    Le PAC viole le règlement du championnat    Equipe Nationale : Sénégal – Algérie en juin    Les conditions de Tebboune pour atteindre l'excellence    Etudiant dévoué, journaliste engagé et politique visionnaire    Le b.a.-ba de la fabrication d'un film    Mesurer ce qui compte    Bouchachi voué aux gémonies    Charfi appelé à réhabiliter les exclus de la course    Huit morts dont des Iraniens dans des raids sionistes    Trois soldats maliens tués par l'explosion d'un engin artisanal    Ennahda appelle à un vote massif    «Souilah» hospitalisé à Paris    «J'ai adoré camper le personnage de Fadel»    L'artiste, ce migrant    Une augmentation de 10 % enregistrée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une nouvelle université pour Tizi Ouzou
Le ministre de l'Habitat l'a déclaré jeudi
Publié dans Liberté le 06 - 08 - 2005

“La wilaya de Tizi Ouzou sera dotée, dans le cadre du programme quinquennal 2005-2009, d'une nouvelle université d'une capacité de 22 000 places pédagogiques et de 22 000 lits”, a déclaré le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mohammed Nedir Hamimid lors d'une visite de travail et d'inspection qu'il a effectuée jeudi dernier dans cette wilaya en compagnie de Rachid Harraoubia, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Selon les deux ministres, une enveloppe de 12 milliards de dinars est réservée à cet important projet dont la réalisation devra s'achever avant la fin de l'année 2009. La première tranche consistant en la réalisation d'un campus des sciences sociales, d'une capacité de 4 000 places pédagogiques, sera lancée en janvier 2006 sur un site de 13 hectares déjà dégagé à Tamda, à une quinzaine de kilomètres à l'est de la ville de Tizi Ouzou. Pour gagner en termes de temps, le ministre de l'Habitat a d'ores et déjà chargé les autorités de la wilaya de dégager des assiettes foncières supplémentaires et de lancer les appels d'offres d'études et d'architecture nécessaires.
Une fois achevé, “ce gigantesque projet”, selon les termes du ministre de l'Enseignement supérieur, M. Harraoubia, permettra à la wilaya de Tizi Ouzou de devenir l'un des plus importants pôles universitaires du pays. Il permettra également, selon ses explications, d'assurer d'excellentes conditions d'études et aussi d'hébergement, en chambres individuelles, plus de 70% des étudiants.
Mais avant de se consacrer à cet important projet, le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme jugera indispensable et surtout plus urgent d'en finir avec le programme en cours de réalisation au niveau de l'université Mouloud-Mammeri. Ce programme qui consiste en la réalisation de 4 000 nouvelles places pédagogique au campus de Hasnaoua, de deux cités universitaires de 2 000 lits au total à Boukhalfa et Hasnaoua, d'une bibliothèque centrale, d'une direction des œuvres universitaires et d'un nouveau rectorat devra être réceptionné, selon le ministre, à la rentrée universitaire 2005-2006. Mais au rythme auquel avancent les travaux au niveau des chantiers visités, M. Hamimid n'a pas caché son inquiétude de voir ces projets livrés avec des retards considérables. Ainsi, quelque peu déçu, il s'adressera sur un ton menaçant à l'endroit des entrepreneurs pour exiger d'achever les travaux dans les délais. “Nous sommes intraitables en matière de délais et de qualité”, lancera-t-il à l'endroit de ces entrepreneurs qui se voulaient, eux par contre, rassurants, quant à la livraison de l'échéance prévue, de ces projets qui permettront, de l'avis du recteur de l'université, de combler le déficit de 3 800 places pédagogiques enregistré déjà durant l'année universitaire 2004-2005. Leur livraison permettra ainsi d'assurer dans de meilleures conditions la formation des 6 000 nouveaux étudiants qu'accueillera l'université Mouloud-Mammeri à la rentrée et aussi de lancer les nouvelles filières de sciences politiques, science commerciales et interprétariat à partir de cette année. Avec le nombre d'étudiants qui sera porté cette année à 33 000, le premier responsable du secteur de l'Enseignement supérieur a donné son accord également pour le recrutement des 127 enseignants universitaires à Hasnaoua.
SAMIR LESLOUS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.