Les forces d'occupation marocaines répriment violemment des militantes sahraouies    Coronavirus : 207 nouveaux cas, 146 guérisons et 5 décès    Espagne : CEAS-Sahara appelle la communauté internationale à protéger la population sahraouie    Paiement électronique: le nombre des TPE a évolué de 30% au 1er trimestre 2021    Jouets contrefaits: nécessité de la mise en place d'"un laboratoire de contrôle"    Aïd El-Fitr : 13ème édition de l'opération "un jouet, un enfant, un sourire" récolte des cadeaux    Traidia et Boukhelala parmi les jurys du Festival international du cinéma de La Haye    Finances: nécessité d'accélérer la cadence de numérisation du secteur    Djerad félicite la Oumma Islamique à l'occasion de l'Aid El Fitr    Le Président Tebboune félicite l'ANP, les corps sécuritaire et médical à l'occasion de la fête de l'Aid El Fitr    Man City : Guardiola aurait pris une décision pour Mahrez et Gundogan    Montpellier : Delort buteur face au PSG (Vidéo)    Montpellier : Delort envoie une pique à Mbappé et au PSG    Le Premier ministre accomplit la prière d`Aïd El-Fitr à la Grande mosquée d`Alger    Armée sahraouie : de nouvelles attaques contre les positions de l'occupant marocain    Proche-Orient : La résistance palestinienne frappe Tel Aviv    Législatives: Charfi rencontre les représentants des listes indépendantes    NON AU SIMULACRE ELECTORAL DU 12 JUIN PROCHAIN !    ElQods vaincra !    Coronavirus : 199 nouveaux cas, 154 guérisons et 7 décès    Foot/ Ligue des champions : le CRB et le MCA pour prendre option à domicile    Le ministère du Commerce part en guerre contre la spéculation et le monopole    Khawa-khawa, benti-oulidi !    Eulmi et Tahkout définitivement condamnés    Maturité et montée en gamme    La couronne    Un Aïd sans restrictions    Abdelhamid Dbeibah sous pression    Création de l'orchestre philarmonique Bouna    En quoi l'ennemi n'est absolument pas commun !    Dépréciation du dinar et poussées inflationnistes    Voiture électrique, un "levier du chômage" ?    La lutte se poursuivra jusqu'à l'indépendance    Les fellahs victimes de dégâts des dernières crues seront indemnisés    Les syndicats exigent des mesures urgentes    Vers l'ouverture d'un laboratoire pour détecter les nouvelles souches    Rebiaï suspendu quatre matches    La désignation de Houasnia fait polémique    "Qu'on m'explique ce que sont les réserves sécuritaires privatives"    Des enfants trisomiques stars de la sitcom "Omar séchoir"    Aux frontières du monde réel et du virtuel    Pour transférer leurs dossiers vers le Social: Les désistements des souscripteurs AADL après le 1er décembre 2020, refusés    Des enseignants universitaires véreux    Réactions mitigées des partis politiques    Le Cnese en phase de propositions    Au royaume de l'horlogerie    Du rap pour exister!    Des cours de danses traditionnelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Karim Tabbou reste en prison
Sa demande de mise en liberté provisoire a été refusée hier
Publié dans Liberté le 23 - 12 - 2019

Karim Tabbou, militant politique incarcéré à la prison de Koléa depuis bientôt trois mois, est maintenu en détention. La chambre d'accusation près la Cour d'Alger a débouté, hier, l'appel interjeté par le collectif de défense pour sa mise en liberté, au début du mois de décembre courant. Les avocats ont plaidé, devant cette instance, mercredi dernier. Le magistrat a reporté l'annonce de sa décision au 25 décembre.
Il n'en demeure pas moins que Karim Tabbou a reçu, jeudi dernier, selon ses avocats, une notification faisant état du prononcé du verdict ce dimanche. Un homme de loi nous a donné une explication juridique de ce qui semble être une anticipation sur la date fixée préalablement par le juge en charge du dossier. "La chambre d'accusation doit statuer sur une demande de mise en liberté provisoire dans les 20 jours qui suivent l'appel.
Dans le cas de Tabbou, le délai aurait expiré le 25 décembre", a-t-il précisé. Jusqu'à présent, le procès du président de l'UDS (Union démocratique et sociale, parti non agréé) n'est pas encore programmé, alors qu'il bouclera la première période de la détention préventive le 26 janvier prochain. Il est pressenti que le mandat de dépôt sera renouvelé pour quatre autres mois, comme ce fut le cas pour le moudjahid Lakhdar Bouregâa, en novembre dernier.
Pour rappel, l'ancien premier secrétaire du FFS et ancien député, devenu un repère pour le mouvement citoyen en raison de ses interventions publiques virulentes contre le régime, a été placé, une première fois, sous mandat de dépôt, le 12 septembre 2019, par le juge d'instruction près le tribunal de Koléa pour le chef d'inculpation inhérent à "participation en temps de paix à une entreprise de démoralisation de l'armée".
La chambre d'accusation de la Cour de Tipasa a, néanmoins, statué favorablement sur la demande de remise en liberté et l'a soumis à un contrôle judiciaire, après treize jours d'incarcération.
Moins de 24 heures après sa sortie de prison, il a été de nouveau arrêté à son domicile et présenté devant le juge d'instruction du tribunal de Sidi M'hamed (Alger), qui l'a renvoyé illico presto dans sa cellule carcérale. Il est accusé d'"incitation à des actes de violence dans le but de porter atteinte à la sécurité nationale" et d'"atteinte à l'unité nationale".

Souhila H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.