Le juge demande un complément d'enquête    Tergiversations au Conseil de la Nation    La situation s'améliore nettement à Alger    L'Algérie perd 2 milliards de m3 de gaz à l'exportation    «Le Maroc doit tirer les leçons de son arrogance»    Décès de l'ancien Président Sidi Ould Cheikh Abdallahi    Le premier couac du projet de Anthar Yahia    Le président de la CAF Ahmad Ahmad suspendu cinq ans    Le choc USMA-ESS fixé à samedi prochain    LDC : Le programme de ce mardi    Saisie de plus de 7 kilos de drogue    Les premiers pas de «Enamla», le premier théâtre privé à Oran    Achèvement des travaux de réfection de la salle de cinéma Ifriqia    L'association El Mostakbal entame la formation des encadreurs des bibliothèques communales    Le gouvernement guinéen interdit les manifestations    Le Soudan veut modifier la méthode des négociations    L'Université russe des relations internationales organise une conférence sur la lutte du peuple sahraoui    Le procès Benfisseh reporté au 7 décembre    Le procès de l'ex-wali Bouderbali Mohamed reporté au 7 décembre    L'Opep et ses alliés pourraient réajuster leurs accords    Djerad annonce des mesures pour assurer l'approvisionnement en eau    L'héritage    Les non-dits    Les Sanafir recevront le WAT à Benabdelmalek    7 conseils pour vaincre la fatigue matinale de façon naturelle    Les habitants pris au dépourvu    Plus de 10 700 dossiers pour 848 logements    Semaine mouvementée pour les hirakistes d'Oran    Décès de Abderrachid Boukerzaza: Djerad présente ses condoléances à la famille du défunt    Un taux de participation provisoire entre 38 et 40%    "Entendez-vous dans les montagnes..." de Maïssa Bey traduit en italien    "Mes peintures sont une invitation au voyage"    Sessions de formation théâtrale au profit des jeunes Casbadjis    Cité des 1046 logements (Douéra) : Dégradation et absence d'entretien    Chetaïbia (Ouled Chebel) : Absence de structures sportives    Béchar : Cap sur le reboisement    A l'initiative de l'ambassade des Pays-Bas: Lancement du programme «Orange Corner» destiné aux startups    L'INVICIBILITE DU TEMPS    120 employés de la Santé décédés du Covid    EHU 1er Novembre: 60 malades du Covid-19 en soins intensifs ou en réanimation    Gestion des risques majeurs: Une nouvelle loi en préparation    Rahabi s'attend à une relance du processus politique    Le "ministère de la Santé n'a pas le pouvoir de prendre cette décision"    1.005 nouveaux cas et 19 décès    Affaire contre le quotidien El Watan: demande d'une enquête complémentaire    L'Organisation des Moudjahidine qualifie Macron de ‘'menteur''    Décès de l'ancien ministre de la Communication Abderrachid Boukerzaza    Le procès en appel de Tliba reporté au 29 novembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Karim Tabbou reste en prison
Sa demande de mise en liberté provisoire a été refusée hier
Publié dans Liberté le 23 - 12 - 2019

Karim Tabbou, militant politique incarcéré à la prison de Koléa depuis bientôt trois mois, est maintenu en détention. La chambre d'accusation près la Cour d'Alger a débouté, hier, l'appel interjeté par le collectif de défense pour sa mise en liberté, au début du mois de décembre courant. Les avocats ont plaidé, devant cette instance, mercredi dernier. Le magistrat a reporté l'annonce de sa décision au 25 décembre.
Il n'en demeure pas moins que Karim Tabbou a reçu, jeudi dernier, selon ses avocats, une notification faisant état du prononcé du verdict ce dimanche. Un homme de loi nous a donné une explication juridique de ce qui semble être une anticipation sur la date fixée préalablement par le juge en charge du dossier. "La chambre d'accusation doit statuer sur une demande de mise en liberté provisoire dans les 20 jours qui suivent l'appel.
Dans le cas de Tabbou, le délai aurait expiré le 25 décembre", a-t-il précisé. Jusqu'à présent, le procès du président de l'UDS (Union démocratique et sociale, parti non agréé) n'est pas encore programmé, alors qu'il bouclera la première période de la détention préventive le 26 janvier prochain. Il est pressenti que le mandat de dépôt sera renouvelé pour quatre autres mois, comme ce fut le cas pour le moudjahid Lakhdar Bouregâa, en novembre dernier.
Pour rappel, l'ancien premier secrétaire du FFS et ancien député, devenu un repère pour le mouvement citoyen en raison de ses interventions publiques virulentes contre le régime, a été placé, une première fois, sous mandat de dépôt, le 12 septembre 2019, par le juge d'instruction près le tribunal de Koléa pour le chef d'inculpation inhérent à "participation en temps de paix à une entreprise de démoralisation de l'armée".
La chambre d'accusation de la Cour de Tipasa a, néanmoins, statué favorablement sur la demande de remise en liberté et l'a soumis à un contrôle judiciaire, après treize jours d'incarcération.
Moins de 24 heures après sa sortie de prison, il a été de nouveau arrêté à son domicile et présenté devant le juge d'instruction du tribunal de Sidi M'hamed (Alger), qui l'a renvoyé illico presto dans sa cellule carcérale. Il est accusé d'"incitation à des actes de violence dans le but de porter atteinte à la sécurité nationale" et d'"atteinte à l'unité nationale".

Souhila H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.