Coronavirus: le ministre de la jeunesse et des sports rassure les athlètes    Covid19: le nombre de cas confirmés en Algérie atteint 1171, 105 décès    Tipasa-Covid19: fin de quarantaine pour 153 personnes isolées au complexe la Corne d'Or    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Un fonctionnaire du CHU Benbadis placé sous mandat de dépôt    Mines antipersonnel: Tahar Salhi, une des victimes de la barbarie du colonisateur français    Mines antipersonnel-frontière Est: séquelles physiques et psychologiques omniprésentes 58 ans après l'indépendance    Quelles alternatives à la crise sanitaire, économique et financière ?    Secousse tellurique de 3,2 degrés dans la wilaya de Batna    Ligue 1-USM Alger: "les discussions avec Anthar Yahia ont bien avancé"    Covid19-compte spécial de solidarité: la LFP fait don de 10 millions de dinars    Recul de l'activité de Naftal de 50% depuis la deuxième quinzaine de mars    Covid-19: fermeture, dès vendredi, du marché quotidien de Réghaia    Des pluies, parfois orageuses, annoncées ce vendredi, au Centre du pays    Coronavirus: l'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Le numérique au secours de la culture à l'heure du confinement sanitaire    Inter : Lukaku s'énerve sur les réseaux sociaux    FMI: des mesures à engager assurant la reprise économique après le confinement    Man United : Solskjaer fait une demandes aux épouses des joueurs    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Condoléances    La suspension prolongée jusqu'au 19 avril    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Les stations d'essence prises d'assaut à Alger    Appel à la libération des détenus d'opinion    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Vers une plus forte chute de la demande    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    Se mettre à nouvelle école, retrouver le chemin du monde    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Tlemcen: «Il n'y aura pas de pénurie de fruits et légumes»    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    Covid-19: Les assurances de Tebboune    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    846 cas confirmés et 14 nouveaux décès en Algérie    TRIBUNAL DE SIDI MHAMED : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison    UN DECRET A ETE SIGNE HIER : Le président Tebboune gracie 5037 détenus    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La chambre d'accusation renvoie le dossier au 3 mars
Affaire du cyberjournaliste Saïd Boudour
Publié dans Liberté le 26 - 02 - 2020

La chambre d'accusation de la Cour d'Oran, qui devait se prononcer, hier, sur le caractère criminel ou délictuel des accusations retenues contre Saïd Boudour, a reporté l'étude du dossier à la semaine prochaine sur requête de la défense qui en avait demandé l'ajournement pour pouvoir prendre connaissance de l'ensemble des éléments du dossier.
Le cyberjournaliste et membre de la Ligue algérienne des droits de l'Homme est poursuivi pour les deux crimes d'"atteinte au moral des troupes" et "atteinte à l'intégrité du territoire national et à l'unité nationale" (articles 75, 79 du code pénal) et pour les délits de "diffamation, outrage aux institutions de l'Etat, offense au président de la République"…, soit les accusations prévues par les articles 144, 144 (bis), 145, 296, 298, 303, 303 (bis), 303 (bis1). Il est également poursuivi en compagnie du lanceur d'alerte, Noureddine Tounsi, pour les chefs d'accusation de tentative criminelle, menaces et tentative d'extorsion de fonds, suivant les articles 30, 286 et 371 du code pénal.
Présentés devant la 5e chambre du tribunal correctionnel de Cité Djamel, le 7 octobre 2019, les deux suspects avaient bénéficié de la liberté provisoire, le juge d'instruction ayant estimé que Boudour et Tounsi présentaient des garanties de représentation et que leur liberté ne nuisait pas à la marche de l'instruction. Le procureur de la République avait fait appel, trois jours plus tard, auprès de la chambre d'accusation de la Cour d'Oran, en arguant du fait que l'élargissement des suspects risquait de nuire à l'évolution de l'instruction.
Le 15 du même mois, la chambre d'accusation annulait l'ordonnance du magistrat instructeur, rendait un arrêt de placement sous mandat de dépôt de Saïd Boudour et la mise sous contrôle judiciaire de Noureddine Tounsi. Mais le cyberjournaliste n'a jamais été arrêté ni mis en prison. "Il y a bien eu un mandat de dépôt, mais aucune procédure n'a été engagée par le parquet pour l'exécuter. Et, du reste, aucun mandat d'arrêt n'a été émis contre lui", a expliqué Me Farid Khemisti.
La semaine prochaine, la chambre d'accusation devra statuer sur les chefs d'accusation auxquels Saïd Boudour devra répondre. Dans le cas où les articles 75, 79 seraient retenus, il sera jugé par le tribunal criminel, autrement, il comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Cité Djamel.

S. Ould Ali


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.