Coronavirus: 208 nouveaux cas, 133 guérisons et 7 décès    EdF: Benzema, Di Meco comprend Deschamps    Paix en Libye: Boukadoum appelle le CPS de l'UA à unir ses efforts avec l'ONU    Médiateur de la République: fin de fonction de Karim Younes, nomination de Brahim Merad    JSMB - RCA, duel entre le leader et son dauphin    MCO-WAT en vedette    "Nous ne sommes pas encore qualifiés"    La normalisation avec l'Etat d'Israël cautionne les crimes de l'occupant sioniste    Formation    Des directives pour parer à l'urgence    Le cafouillage    Algérie-Egypte: pour une coopération dans le domaine des micro-entreprises    Sous le sceau de la pandémie    L'AC Milan freinée dans sa course à la LDC    Dimanche de penalties et d'accusations    Education: La révision des statuts des travailleurs débattue    «La prévention reste le meilleur moyen», selon le Pr Yacine Kitouni    Campagne de contrôle des motocyclistes    C'est parti pour les épreuves d'éducation physique et de sport (EPS)    Sous le thème «Musée et Mémoire. Les objets racontent votre histoire»    Pierre Augier, Mouloud Mammeri, Frantz Fanon, Germaine Tillon et beaucoup d'autres    Les candidatures ouvertes jusqu'au 15 août    Une autre nuit d'horreur à Ghaza    Un fonds spécial pour l'argent détourné    "Des labos d'analyses seront installés dans les aéroports"    Un vrai casse-tête    Découverte de la galère portugaise    Qui part, qui reste ?    L'EXAMEN DU DOSSIER DE LOUNÈS HAMZI DE NOUVEAU REPORTE    38 hirakistes condamnés de 6 à 18 mois de prison ferme    "Faire obstacle aux discours haineux"    Clôture de la 4e session de printemps de l'AP-OTAN avec la participation du CN    Les pays normalisateurs devraient avoir honte de leur position face aux crimes de l'occupant sioniste    Le parti de "Sawt Echaâb" plaide pour une solidarité mondiale avec la Palestine    Inauguration de l'exposition "expressions artistiques de terre et de feu"    Le dénuement du portemonnaie    Hydrocarbures: Sonatrach signe avec le norvégien Equinor    Une solution pour Ghaza !    Samir Hadjaoui est décédé    Une loi «spécifique et exhaustive»    Les candidats en ordre de bataille    La communication fait défaut    Les mercenaires de la politique    Début des vaccinations à grande échelle en Afrique du Sud    Cinq terroristes présumés tués près de la frontière algérienne    De quoi sera fait l'après-Covid?    Frida à l'affiche    Boudjima renoue avec le Salon du livre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Zelfani : "La santé de tout le monde passe avant tout"
les joueurs de la JSK ont été libérés par la direction du club jusqu'à nouvel ordre
Publié dans Liberté le 17 - 03 - 2020

Le directeur sportif Jean-Yves Chay et le préparateur physique Rodolphe Duvernet ont pu se frayer deux places sur un vol d'Air France pour regagner l'Hexagone depuis hier, tout comme l'attaquant libyen Mohamed Tubal qui est parti en Tunisie pour rallier son pays, la Libye.
Le communiqué du ministère de la Jeunesse et des Sports annonçant la suspension de toutes les compétitions sportives à travers le territoire national a visiblement mis dans l'embarras tous les dirigeants sportifs, mais, urgence oblige, les recommandations émises par les hautes autorités du pays ont été aussitôt appliquées par tous les clubs.
Ce fut le cas à la JS Kabylie, où la direction du club a pris les devants pour annuler d'abord toutes les séances d'entraînement des athlètes des jeunes catégories, depuis dimanche, au moment où l'équipe fanion disputait son dernier match de championnat à Sétif avant d'être soumise à une trêve forcée.
Dans un communiqué posté sur le site officiel du club kabyle, la direction de la JSK a tenu à affirmer que "par mesures préventives contre la pandémie du coronavirus, la direction de la SPA/JSK tient à porter à la connaissance des athlètes des catégories jeunes, par extension leurs parents, que les séances d'entraînements sont suspendues à compter du 16 mars 2020 et ce jusqu'à nouvel ordre, et vous serez tenus informés de toute nouvelle évolution de la situation".
Mieux, la résidence du club kabyle qui abrite de nombreux joueurs des jeunes catégories résidant loin de Tizi Ouzou a été vidée de tous ses pensionnaires et aussitôt fermée par ses gestionnaires jusqu'à nouvel ordre.
Pour ce qui est de la section professionnelle, tous les joueurs ont été informés, dimanche soir, dans les vestiaires du stade du 8-Mai-45 de Sétif, où les poulains de Zelfani venaient de tenir en échec l'Entente de Sétif dans son fief (0-0), de la suspension de toutes les compétitions sportives jusqu'au 5 avril, et que, par conséquent, même les entraînements au stade du 1er-Novembre sont suspendus jusqu'à nouvel ordre.
Du coup, tous les joueurs et les membres des staffs technique et médical ont rejoint leurs domiciles respectifs, hormis le coach tunisien Yamen Zelfani et son adjoint Beltaief Fakhri qui sont restés, pour le moment, à Tizi Ouzou.
C'est ainsi que le directeur sportif Jean-Yves Chay et le préparateur physique Rodolphe Duvernet ont pu se frayer deux places sur un vol d'Air France pour regagner l'Hexagone depuis hier, tout comme l'attaquant libyen Mohamed Tubal qui est parti, lui aussi, en Tunisie pour rallier son pays, la Libye.
Selon le coach tunisien Yamen Zelfani, que nous avons pu joindre hier en cours d'après-midi, "la santé des joueurs et celle de tout le monde passe avant tout, et le fait de suspendre toutes les compétitions sportives est une décision sage et mûrement réfléchie surtout en cette conjoncture difficile où cette grave pandémie exige une grande prudence et une prévention continue pour lutter ensemble contre ce phénomène".
À propos du programme de travail décidé par le staff technique de la JSK pour meubler cette longue trêve de trois semaines, Zelfani nous a appris que "les joueurs de la JSK ont été libérés pour une période de quatre jours, mais chaque joueur a eu droit à un programme individuel de repos actif et de maintien physique, puis on verra d'ici quelques jours la possibilité de nous entraîner en salle ou au stade si d'ici là les infrastructures sportives publiques ne sont pas fermées".

Mohamed HAOUCHINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.