Liste contestée    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    Real - Perez : "Certains ont des privilèges qu'ils ne veulent pas perdre"    Tajine de kefta aux œufs    Décès de la Moudjahida Annie Steiner    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Déstockage de 1940 quintaux de pommes de terre    Lancement d'une étude macroéconomique    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    Un procès peut en cacher un autre    FAF : Zetchi passe la main à Amara    CR Belouizdad : Le Chabab poursuit son ascension    7 décès et 182 nouveaux cas    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    LES CANARIS FILENT EN QUARTS DE FINALE    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Promenade des Sablettes : Campagne de sensibilisation à la sécurité routière    Plus de 600 affaires traitées depuis janvier    Grandiose marche nocturne à Akbou    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Le président de la société algérienne de néphrologie: «10.000 Algériens attendent une greffe de rein»    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    BRAVADE VERBALE    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    ECUEILS REGLEMENTAIRES ET COLÈRE DES SUPPORTERS    La Ligue arabe, l'ONU et l'UE réclament leur retrait    Une période d'incertitude s'ouvre au Tchad    CONSTANTINEREND HOMMAGE AU SOUVERAIN DU MALOUF    Le salon du livre amazigh est né    La nécessaire coordination    L'Algérie ne tombera pas    Dernière ligne droite avant la campagne    Les islamistes rêvent de victoire    768 Logements sociaux électrifiés    15 quintaux de kif marocain saisis    Des milliers de travailleurs investissent la rue    Le challenge de deux présidents    Brèves    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Zelfani : "Les joueurs ont tout intérêt à travailler en solo"
la jsk a reporté la reprise des entraÎnements
Publié dans Liberté le 21 - 03 - 2020

Si toutes les compétitions sportives ont été suspendues jusqu'au 5 avril à l'échelle nationale et que tous les clubs de football ont aussitôt mis leurs activités en veilleuse, à cause de la gravité de la situation engendrée par la propagation fulgurante de cette grave pandémie du coronavirus, la JS Kabylie n'a pas fait exception à la règle pour gérer tant bien que mal cette trêve inattendue et tenter ainsi de faire face à cette période difficile, qui exige un maximum de vigilance et beaucoup de sacrifices dans la vie de tous les jours. C'est ainsi que les joueurs kabyles, qui avaient bénéficié initialement d'une période exceptionnelle de cinq jours de repos accordée par leur staff technique, au lendemain de leur dernier match de championnat disputé face à l'ESS au stade du 8-Mai-1945 de Sétif, devaient reprendre normalement le chemin de l'entraînement depuis hier vendredi, mais voilà que la direction du club kabyle a informé tous ses athlètes du report des entraînements collectifs jusqu'à nouvel ordre, surtout que toutes les installations sportives de l'Office du parc omnisports du 1er-Novembre ont carrément fermé leurs portes depuis lundi dernier.
Certes, le directeur sportif Jean-Yves Chay et le préparateur physique Rodolphe Duvernet ont pu regagner la France depuis lundi, tout comme le milieu de terrain Oussama Derradji qui a pu rallier, tant bien que mal, son domicile à Tunis mardi, mais il est à noter que le Libyen Mohamed Tubal n'a pas pu quitter finalement le territoire national, tout comme l'autre attaquant kenyan Juma Choka, qui sont restés confinés dans leurs appartements à Tizi Ouzou, et ce, en attendant des jours meilleurs. Et pour tenter de remédier à cette nouvelle donne et de meubler tel qu'il se doit cette phase de transition quelque peu complexe, le staff technique de la JSK s'est réuni en urgence au siège du club, puisque l'entraîneur en chef tunisien Yamen Zelfani et son adjoint Beltaïef Fakhri sont restés bloqués à Tizi-Ouzou et n'ont pu rejoindre leurs familles respectives en Tunisie, alors que l'autre entraîneur-adjoint, Mourad Karouf, et l'entraîneur des gardiens de but Omar Hamenad résident dans la ville des Genêts, tout cela pour arrêter un programme de travail individuel destiné aux joueurs pour maintenir leur forme physique.
Certes, rien ne peut remplacer les compétitions ni les entraînements collectifs assurés sous le contrôle strict du staff technique en place, mais le coach Yamen Zelfani insiste sur le respect absolu des recommandations transmises à chaque joueur qui doit assumer pleinement ses responsabilités et honorer tel qu'il se doit les exigences de son métier de footballeur professionnel. "Tous les entraînements collectifs sont toujours bloqués et nous avons été obligés de transmettre, à tous les joueurs qui sont confinés chez eux depuis quelques jours déjà, un programme spécifique et individuel qui doit être suivi à la lettre, et ce, dans l'intérêt du joueur et du club en général, car l'on ne connaît toujours pas la date de normalisation de cette période délicate, mais au-delà de l'intérêt sportif, il y va de la préservation de la santé de tout le monde", dira Yamen Zelfani qui, comme tous ses proches collaborateurs, compte appeler régulièrement ses joueurs pour prendre de leurs nouvelles et les motiver au maximum dans leur travail quotidien.

Mohamed HAOUCHINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.