Le Président Tebboune préside la cérémonie d'accueil des restes mortuaires des 24 martyrs de la Résistance populaire à l'Aéroport Houari-Boumediene    Béjaïa : moyens aériens pour éteindre un important feu de forêt à Adekar    L'Espagne ne veut pas d'Algériens sur son territoire    Deux navires de Sonatrach séquestrés au Liban    Chengriha confirmé au poste de chef d'état-major de l'ANP    L'Algérie ne renoncera pas à sa demande de restitution de ses archives détenues par la France    Colonisation. Bugeaud peut bien tomber de haut    Liste des résistants algériens dont les ossements ont été rapatriés vendredi de France    ONU/CDH: l'Algérie appelle à Genève au respect de la souveraineté des Etats    France : « Pour une République française antiraciste et décolonialisée »    SONELGAZ : Le PDG élu à la tête l'association Med-TSO    Coronavirus : 413 nouveaux cas, 490 guérisons et 9 décès durant les dernières 24h    REBOND DU CORONAVIRUS : Benbouzid incrimine les rassemblements familiaux    Le Covid-19 est une maladie ‘'de nature génétique'' propre à chaque personne    SETIF : Une septuagénaire repêchée d'un puits    413 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    FETE DE L'INDEPENDANCE NATIONALE : La journée du 5 juillet chômée et payée    PARTI RND : Le travail collectif pour préserver la stabilité du parti    POUR SES SACRIFICES CONSTANTS AU SERVICE DE LA PATRIE : La reconnaissance de la nation à l'ANP renouvelée    Ecouter la musique pourrait réduire les crises d'épilepsie    FUNERAILLES NATIONALES LE 5 JUILLET A ALGER : Retour au pays pour 24 chahids    ORAN : Une enveloppe de 1300 milliards allouée pour les JM 2022    LE PDG DE ‘'SADEG'' A MOSTAGANEM : Des inaugurations et une redynamisation des projets en cours    Cyclisme : les Algériennes Bensalah et Bouchoucha admises comme Commissaires de courses sur piste (UAC)    Constantine/Covid-19 : des spécialistes face à un agent émergent et des agents propagateurs    Rapatriement des restes mortuaires des martyrs algériens    Heureusement que le cœur du hirak n'est pas à la place de la République.    Quotidien Ech-chaâb: la réforme prévue en Algérie repose sur une pré-prospection    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Le Président Tebboune renouvelle la reconnaissance de la nation à l'ANP pour ses sacrifices    Sahel: la France annonce une nouvelle force sur fond de doutes sur son efficacité    Epuration de tous les dossiers inhérents aux médicaments fabriqués localement    Optimisation des dépenses à Sonatrach : "les acquis des travailleurs ne seront pas touchés"    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    L'empire Haddad s'écroule    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    Un triptyque de Francis Bacon vendu 84,6 millions de dollars aux enchères sans public de Sotheby's    Le schiste américain dans le rouge    Communiqué de l'AJSA    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    La mère des batailles    "Le BF a juste émis le vœu de reprendre la compétition"    Répression contre l'opposition à Hong Kong    L'épreuve    L'infrangible lien...    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guerre déclarée aux spéculateurs
Saisie de produits, sanctions administratives et judiciaires ...
Publié dans Liberté le 28 - 03 - 2020

Au moment où l'Apoce dénonce une flambée des prix à Tamanrasset, les spéculateurs sont traqués à Aïn Temouchent et à Tamanrasset, alors qu'un commerçant véreux écope d'une année de prison ferme et une amende de 100 000 DA à Skikda. Malgré les mises en garde du ministère du Commerce contre toute forme de spéculation sur les produits subventionnés par l'Etat, notamment en cette période de crise sanitaire, la population de Tin Zaouatine, localité située à 500 km au sud de Tamanrasset, fait face à une flambée des prix insoutenable.
Du moins c'est l'avis du président du bureau local de l'Apoce (organisation algérienne de protection et d'orientation du consommateur et son environnement), Achour Ouarzaghen. Dans une lettre de doléance adressée, jeudi, au directeur du Commerce de la wilaya de Tamanrasset, l'Apoce a dénoncé les pratiques de certains énergumènes qui se sont arrogés le droit d'appliquer des marges bénéficiaires dépassant tout entendement. Ainsi, le prix du sucre blanc, plafonné à 95 DA/kg, est cédé à 130 DA.
Le même constat pour l'huile alimentaire dont le prix a atteint 180 DA/litre au lieu de 125 DA. Tout en démentant formellement ces allégations, le directeur du commerce de la wilaya de Tamanrasset rétorque : "Les brigades relevant de l'inspection de Tin Zaouatine sont à pied d'œuvre et travaillent en permanence pour lutter contre la fraude commerciale".
Par ailleurs, le même responsable qui affirme avoir opéré une saisie de plusieurs quantités de produits alimentaires emmagasinés dans des entrepôts non déclarés à Tin Zaouatine, invite les associations actives dans ces régions frontalières à collaborer pour en finir avec les spéculateurs et les fraudeurs.
À Ain Temouchent, une véritable guerr est déclarée ces derniers jours dans la wilaya de Aïn Témouchent contre les spéculateurs des produits alimentaires et pharmaceutiques qui profitent de la situation sanitaire que traverse le pays. Des opérations coup-de-poing sont menées au niveau de la zone industrielle du chef-lieu de wilaya, des zones d'activité des autres localités ainsi qu'au niveau des espaces suspectés de stockage de produits de large consommation et ce, en plus des barrages sécuritaires dressées dans des points stratégiques de la wilaya.
Enfin à Skikda, une peine d'un an de prison ferme a été prononcée à l'encontre d'un commerçant de gros, condamné par le tribunal de première instance de Skikda à une peine de 2 ans de prison dont 1 an ferme, assortie d'une amende de 100 000 DA. L'accusé a été traduit en référé et placé en détention. L'inculpé est accusé de "spéculation et de détention illégale de produits alimentaires périmés et la mise en vente de produits impropres à la consommation".


R. KARECHE/M. Laradj/A. Boukarine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.