Hakim Belahcel prend le pouvoir    Les 4 samedis    Goudjil et Chenine s'impliquent lourdement    Le marché pétrolier retombe dans le doute    Sapta sommée de livrer le pont métallique Haouch-Messaoudi avant septembre prochain    Pourquoi ne trouve-t-on pas l'huile d'olive algérienne dans les épiceries fines de Paris, Londres et New York... ?    Kaïs Saïed met en garde contre un danger interne    La BAD octroie une aide d'urgence pour la Libye    Forte convergence sur le dossier libyen entre Alger et Rome    La reprise à nouveau renvoyée    Khacef veut continuer à Bordeaux    Les athlètes «qualifiés et qualifiables» autorisés à reprendre les entraînements    Le grand cafouillage    34 personnes qui fêtaient un anniversaire, arrêtées    Bekkat Berkani avertit contre une situation incontrôlable    Mohamed Yahiaoui installé à la tête de la commission    Le blues des colonies et l'implacable holocauste des origines    Trump décrit comme menteur et narcissique dans un livre de sa nièce    Le P-DG et 3 responsables de l'EPMC sous mandat de dépôt    Le port de Skikda et les instructions d'Amar Ghoul    "Nous avons 25 milliards en instance d'encaissement"    Boussouf prêté à Courtrai puis à Eindhoven    L'exemple français    Le barreau s'engage à défendre les droits de la victime    Les journalistes seront expulsés des chambres de Sidi Fredj    Nouvelle lune de miel entre Alger et Paris    8 décès et 434 nouveaux cas en 24 heures    Sétif endeuillée    Mort accidentelle de deux marins    "Tout geste unilatéral serait diplomatiquement malheureux"    Alger insiste sur la fin des ingérences en Libye    La France risque de perdre le marché algérien    Khaled rêve d'un Maghreb uni    Numidia TV dans la tourmente    L'ONEC dénonce les déclarations de Marine Le Pen contre l'Algérie    Une mère écrouée à Oran: Elle avait attaché sa fille de 7 ans avec une chaîne    Coronavirus : le cercle se referme    Le général-major Omar Tlemsani, nouveau commandant de la 4e Région militaire    Suite à une panne dans le réseau: Des coupures du courant électrique dans plusieurs quartiers à Sidi Chami    Entre la liberté de réfléchir et l'interdiction de penser    Institut Cervantès d'Oran: Le cycle « Hispanistadesdecasa » à partir de demain    Les précisions de Ferhat Ait Ali    Les Algériens non concernés    PRODUITS PHARMACEUTIQUES : L'ARAV prescrit l'arrêt immédiat des campagnes publicitaires    Impact du Covid-19: la presse sportive algérienne touchée de plein fouet    DEFENSE : Le général-major Tlemçani à la tête de la 4ème région militaire    Libye: reprise de la production et des exportations de pétrole après des mois de blocage    Premier League: L'Algérien Mahrez 2e meilleur passeur africain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le HCA plaide pour une carte linguistique de tamazight
Il a annoncé la tenue d'un colloque scientifique sur la thématique
Publié dans Liberté le 28 - 05 - 2020

Le secrétaire général du Haut-Commissariat à l'amazighité (HCA), Si El-Hachemi Assad, a plaidé hier à Alger pour l'élaboration d'"une carte linguistique de tamazight" en Algérie avec la participation de tous les professionnels du domaine en vue de mettre en place "une stratégie pour le développement et la valorisation de la langue amazighe en Algérie".
"La question de l'élaboration d'une carte linguistique de tamazight en Algérie est une étape importante pour une planification globale qui consacre sur le terrain, désormais, l'institutionnalisation de tamazight", a-t-il déclaré sur les ondes de la Chaîne II de la Radio nationale. Selon le premier responsable du HCA, "cette carte constituera la plateforme pour l'amorce de toute politique linguistique basée sur des principes scientifiques susceptibles d'une concrétisation sur le terrain".
Il a annoncé, à ce propos, la tenue en novembre prochain d'un colloque scientifique portant sur la thématique de "La carte linguistique de tamazight en Algérie" en partenariat avec l'Université Ahmed-Draia d'Adrar et l'Académie africaine des Langues (Acalan) de Bamako (Mali). L'objectif du Haut-Commissariat à l'amazighité dans ce domaine, a-t-il poursuivi, est "de contribuer au développement de toutes les variantes".


APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.