Après la Constitution, une autre mission pour Laraba    POUR FAIRE REUSSIR LE REFERENDUM SUR LA CONSTITUTION : L'ANP fournira tous les efforts    Kalida Toumi bientôt devant le tribunal de Sidi M'hamed    AFFAIRE ALI HADDAD : Ouverture d'une information judiciaire sur le transfert de 10 millions de dollars    PROGRAMME AADL2 A MOSTAGANEM : Un projet qui traine à Stidia    CORONAVIRUS EN ALGERIE : Benbouzid confirme la véracité des chiffres    LE PHENOMENE EST DE RETOUR : 92 harraga dont 30 Marocains interceptés au large d'Oran    POLE UNIVERSITAIRE DE LAGHOUAT : Plusieurs infrastructures scientifiques inaugurées    De nouveaux produits interdits a l,importation    Information judiciaire sur le transfert de 10 millions de dollars    Une "étape cruciale" pour Chanegriha    Tebboune installe la Commission nationale    250 millions de dollars perdus annuellement    "Nous n'importerons aucun vaccin qui ne soit pas pré-qualifié OMS"    Les contaminations poursuivent leur baisse    Mystérieuse disparition de deux fillettes    Révision de la Constitution: début dimanche de la révision des listes électorales    Révision de la Constitution, un pas important vers l'édification d'une Algérie forte    Coronavirus: 210 nouveaux cas, 105 guérisons et 6 décès    Seuls 13 joueurs maintenus    Oukal (MCA) 12e recrue estivale    «L'algérianisation», priorité de Belhimer    Plus de 747 000 dossiers régularisés    Tebboune bannit les lettres de dénonciation anonymes    L'Ansej en mission de sensibilisation    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    Genèse d'un rebondissement des contaminations    Belatoui nommé adjoint de Casoni    Plus de 80 ha de chêne vert consumés près de Tikjda    Abdelmadjid Merdaci n'est plus    3 animateurs des cafés littéraires interpellés puis relâchés    Epidémie : annulation de la Fiac 2020, principal rendez-vous du monde de l'art à Paris    Office national des droits d'auteur (ONDA) : Transparence dans la gestion    Sept morts dans deux attaques    3300 habitations démolies en six ans par Israël    Erdogan prêt à rencontrer le Premier ministre grec    Ce que prévoit le projet de rénovation    Le recrutement d'Abdelhafid fait jaser    "Je suis soulagé !"    CRB : Aïboud contrôlé positif à la Covid-19    Egypte : Belaïli en route vers Al Ahly du Caire    Niger : L'EI revendique l'assassinat de 8 personnes    Somalie : Accord pour des élections en 2021    Pour la solidarité avec le peuple algérien et la libération des détenus du Hirak    L'auteur Youcef Laichi Mimoun grand lauréat    "Confilmés", la résistance par l'image    Evénement musical. La rentrée en Nouba : Lila Borsali se digitalise    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





13 vols programmés pour ce mois d'août
Rapatriement des algérienS bloqués à l'étranger depuis cinq mois
Publié dans Liberté le 03 - 08 - 2020

Pas moins de 840 Algériens seront rapatriés de Turquie et du Liban à bord de trois vols d'Air Algérie prévus pour les 5, 6 et 9 août.
Plus qu'un soulagement, c'est carrément la délivrance pour les Algériens bloqués à Istanbul. Le gouvernement, qui entamera la troisième phase de rapatriement à partir du 4 août prochain, doit consacrer trois vols pour la Turquie, afin de rapatrier pas moins de 840 Algériens à bord des avions de la compagnie nationale Air Algérie. Selon un communiqué de l'ambassade d'Algérie à Ankara, qui a donné dans le détail le déroulement du rapatriement, la première rotation, programmée pour le 5 août, fera Alger-Istanbul- Alger et concernera 232 personnes. Seront inclus, également, les détenteurs de titres de transport émis par Turkish Airlines, ayant déjà effectué un voyage vers la République d'Azerbaïdjan (13 personnes) et au nord de l'île de Chypre (15 personnes).
Le même document ajoute que "le vol du 6 août sera consacré exclusivement aux personnes bloquées en Turquie au nombre de 260" alors que "le dernier, prévu le 9, englobera la Turquie et plusieurs autres pays". Ce dernier devra récupérer 194 personnes de Turquie avant de faire escale à l'aéroport de Beyrouth pour rapatrier 66 personnes : 20 du Liban, 15 de Syrie, 22 d'Islamabad, 7 de Bangkok, 1 de Hanoï et 1 d'Antananarivo (Madagascar).
La représentation diplomatique algérienne à Ankara a précisé dans sa publication qui date de jeudi dernier que "les listes des personnes à rapatrier seront bientôt publiées et la priorité sera donnée aux familles, aux personnes malades et aux étudiants". Et d'ajouter : "Les personnes inscrites sur les listes et concernées par le rapatriement, mais qui ne souhaitent pas rentrer au pays sur les vols qui leur sont proposés, doivent absolument se rapprocher dans les plus brefs délais des services consulaires pour les informer afin de les remplacer et permettre à un plus grand nombre de bénéficier au plus vite de cette opération de rapatriement."
France, Dubaï, Australie, USA, Kenya...
"Deux vols sont programmés les 4 et 7 août pour le rapatriement des Algériens bloqués aux Emirats arabes unis et ceux des détenteurs de billets de la compagnie aérienne émiratie revenus de Corée du Sud, du Bangladesh, de Chine, du Vietnam, de Thaïlande, d'Australie, de Madagascar et du Kenya", a indiqué le porte-parole des Affaires étrangères qui chapeaute cette opération conjointement avec le ministère de l'Intérieur.
Air Algérie enchaînera, le 8 août, avec une rotation à destination de l'aéroport de Doha, pour rapatrier les Algériens bloqués au Qatar. Ce périple impliquera, notamment, ceux qui possèdent un billet d'avion Qatar Airways revenant de Corée du Sud, du Pakistan, du Bangladesh, du Japon, de Thaïlande, d'Australie, de Madagascar, du Kenya ou bien de Tanzanie.
Le même jour, Air Algérie se rendra également à Bagdad (Irak), en passant par le Koweït. Trois vols, programmés depuis l'aéroport de Paris les 4, 5 et 9 août, seront consacrés au rapatriement des Algériens bloqués en France, auxquels se joindront les citoyens détenteurs de billets de voyage d'Air France revenus du Brésil, de Cuba, du Mexique, d'Argentine, de Colombie, de la République démocratique du Congo et de certains pays africains.
Pour ceux encore bloqués aux USA, ils pourront rejoindre le pays le 5 août, depuis l'aéroport de Washington DC et celui d'Arabie saoudite (Djeddah). Le 6 août, Air Algérie ira en Afrique du Sud (Johannesburg) pour récupérer le restant des Algériens, y compris ceux qui sont à Luanda (Angola), à Libreville (Gabon) et à Abidjan (Côte d'Ivoire).
À noter que la deuxième phase de rapatriement, qui a duré du 20 au 28 juillet dernier, a permis le rapatriement de 8 511 personnes.

Nabila SaIdoun


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.