Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    L'Exécutif tangue    Loi électorale : un autre recadrage pour brider les votes ?    - Aït Ali l'automobile - Biden contre le mur - Le Cnes newlook - Le vaccin arrive, le printemps pas loin    Il a tancé plusieurs de ses ministres : Abdelaziz Djerad insatisfait du staff gouvernemental    Le procès de nouveau reporté    Le Hirak réinvestit la rue    Aït-Ali dénonce une «campagne de dénigrement»    Le procès de l'autoroute Est-Ouest renvoyé    Bientôt des marchés de gros des dattes    "La situation du barrage de Taksebt demeure inquiétante"    Exportation des services numériques algériens    Instauration d'un pouvoir exécutif intérimaire en Libye    Un prêtre enlevé mardi retrouvé mort    Nairobi annonce la mise sous contrôle de la deuxième vague d'invasion de criquets pèlerins    Démission de la gouverneure générale    La Centrafrique proclame l'état d'urgence    HRW demande une enquête "rapide et impartiale"    Trois activistes retrouvent la liberté    L'ESS se reprend, le MCA se relâche, les visiteurs se lâchent !    Décès de l'ex-joueur Mohamed Zaoui    La Tunisie s'impose sur le fil et s'offre une finale contre l'Algérie    "J'y suis, j'y reste !"    Zemmamouche, une année sans jouer !    Le Zamalek sans Mustapha Mohamed et Hussein El-Shahat contre le MCA    Le processus s'accélère    Les syndicats mitigés    Une plateforme pour suivre les travaux de Seaal    Enième engagement pour la livraison des projets de réhabilitation des 5 hôtels du secteur public    Le secteur sur un brasier    Colonisation de l'Algérie : de la repentance, non, des excuses officielles, oui !    Le lycée Kerouani de Sétif retrouve son éclat    ...CULTURE EN BREF...    Béjaïa "La perle de la Méditerranée"    Un Salvator Mundi de l'école de Léonard de Vinci retrouvé chez un Napolitain    Le Liban restitue deux icônes religieuses du XVIIIe siècle à la Grèce    CHAN-2021 : La décantation tarde à se faire    Projet d'extension d'une usine à Tlemcen : Gel pour une histoire d'eau    LA CRISE ET LES ESPOIRS    Fonds de garantie des crédits FGAR: Accompagnement d'une trentaine de PME en 2020    Gouvernance et Affaires de l'Etat: Le départ de Laagab de la présidence officialisé    El Ançor: Plus de 4 millions DA pour l'assainissement à la plage des Andalouses    L'ENTERREMENT DES VIVANTS    Organisation de la Omra: Près de 500 agences de voyages candidates    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    "Ni repentance ni excuses"    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Décès de l'ancien président de la FAF, Saïd Amara
c'est un footballeur historique
Publié dans Liberté le 03 - 08 - 2020

L'ancien joueur de la glorieuse équipe du Front de libération nationale (FLN) Saïd Amara est décédé hier à l'âge de 87 ans des suites d'une longue maladie, a appris l'APS auprès de ses proches. Né le 11 mars 1933 à Saïda (ouest de l'Algérie), Saïd Amara avait entamé sa carrière de joueur au Gaite Club de Saïda (1951-1953), avant de rejoindre le SC Bel-Abbès (1953-1956). Cet ancien milieu de terrain se fait connaître au RC Strasbourg (France) durant la saison 1956-1957. Il a été transféré ensuite à l'AS Béziers la saison suivante et y resta jusqu'en 1960, année qui le voit propulsé sous les feux des projecteurs en rejoignant l'équipe du FLN. En 1964, il arrive en finale de la Coupe de France avec les Girondins de Bordeaux. L'exercice suivant, il est de retour en Algérie, sous les couleurs du MC Saïda, remportant dès sa première saison la Coupe d'Algérie, en 1965. Il met un terme à sa carrière de footballeur en 1971, après avoir été entraîneur-joueur de la JSM Tiaret (1968-1971). Le défunt avait été sélectionneur de l'équipe nationale à deux reprises, entre 1972 et 1974. Il remporta en tant qu'entraîneur le titre de champion d'Algérie en 1984 avec le GC Mascara aux côtés de Khenane Mahi. Auparavant, il a dirigé l'ES Mostaganem en 1973-1974 puis le MC Oran de 1976 à 1979. En 1999, il décide de mettre fin à sa carrière d'entraîneur après avoir dirigé pendant une saison la formation libyenne du Ahly Benghazi. Saïd Amara était membre de l'assemblée générale de la Fédération algérienne, membre du bureau fédéral et président de la FAF en 1996.
Condoléances
Suite au décès de Saïd Amara, l'Amicale des anciens internationaux de football (AAIF), très touchée par sa disparition, tient à transmettre à sa famille ses condoléances les plus attristées. Puisse Dieu l'accueillir en Son Vaste Paradis. "À Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons".
Pour le bureau de l'AAIF M. Ali Fergani


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.