Le Real privé de Kroos pour les deux prochaines rencontres    Le Président de la République préside une séance de travail dédiée au secteur des Sports    Exposition d'arts plastiques à Khenchela: des œuvres de peintres de 23 pays    Atlético : La piste Edinson Cavani n'a pas été abandonnée    Man Utd n'a pas jeté l'éponge pour Jadon Sancho    Benbouzid: le ministère disposé à consolider les relations avec les associations des cancéreux    Exploitation de l'or: respecter le cahier des charges pour préserver cette richesse minière    FLN : Baadji soutient le projet de révision de la Constitution    Laïb destitué de la présidence de l'USM El Harrach : Un directoire prend les commandes    CR Belouizdad : Saâd s'engage pour 4 ans    CAN-U20 : Les Verts entament un stage à Alger    Boukadoum reçu par le chef du Gouvernement tunisien    Le gouvernement sahraoui condamne "les allégations mensongères" du PM marocain    Des peines de prison pour usurpation de fonction au ministère de la Justice    INVESTIGATIONS LIEES A LA CYBERCRIMINALITE : Des juges algériens prennent part à un atelier international    Organisation d'examens pour les étudiants résidant dans le Sud    STATIONS SERVICES : Vers la suppression de l'essence super avec plomb    L'UNOA boycotte l'activité judiciaire au niveau national    Lutte contre la rage: atteindre l'objectif de "zéro cas" en Algérie    Amaaaar ! Parloir ! C'est pour la passation de consignes !    Campagne de sensibilisation pour l'utilisation des TPE    La flamme de l'espoir    Adel Kansous, nouveau P-dg de l'Anep    Mohamed Sbahi dément sa convocation par la justice    Nabila Smaïl démissionne de l'APW de Tizi Ouzou    L'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Mandi buteur face au Real    Investiture controversée de Loukachenko au Bélarus : L'opposition redescend dans la rue    Le ministère de la Défense dénonce une atteinte à la sécurité    Le SG de l'ONU en appelle à la responsabilité des états    Téhéran dévoile un nouveau missile sur fond de tensions avec les états-Unis    Les partenaires sociaux pas très convaincus    Visite du président du gouvernement espagnol    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Un tribunal de la "raison" et de la "saison"    "Le prix Yamina-Mechakra toujours dans l'attente d'un agrément"    Beni Amrane : Le déplacement de la stèle des martyrs contesté    Mutisme !    Une délégation en visite à la Zone industrielle d'Es-Senia: La Chambre du Commerce apporte son soutien aux opérateurs économiques    Sites expropriés pour l'implantation des logements AADL à Es-Sénia: Des exploitants agricoles non indemnisés en appellent au ministre    Djelfa: Trois morts dans une collision    La protection civile fait son bilan    LE BIENFAIT D'UN VIRUS    De pays de demain et de l'Algérie post-novembriste    «Le vent du sud ou ouargla la sultane des oasis»    Les contaminations continuent de baisser    Sit-in des avocats à Alger    Report du procès en appel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Benchaïra a encore une bonne marge de progression"
YAmen Zelfani, entraÎneur de la JSK
Publié dans Liberté le 11 - 08 - 2020

Au moment où de nombreux clubs de Ligue 1 – du moins les plus nantis sur le plan financier – s'affairent à dénicher de nouvelles perles durant ce mercato estival pour renforcer au mieux leur effectif en prévision d'une longue saison ouverte, cette fois, à la bagatelle de 20 clubs, la JS Kabylie ne verse pas, pour le moment en tout cas, dans le recrutement massif de grosses pointures comme de coutume.
Deux raisons essentielles expliquent cette nouvelle politique du club kabyle dans la mesure où, primo, sa situation financière n'est toujours pas au beau fixe et n'incite guère aux grosses dépenses de transfert, et secundo, le président Mellal veut à tout prix stabiliser son effectif, puisque seuls trois joueurs sont en fin de contrat, en l'occurrence le défenseur latéral droit Amir Belaïli, l'attaquant de couloir Massinissa Tafni et le libéro et capitaine d'équipe Nabil Saâdou.
C'est dire que le coach tunisien Yamen Zelfani et son staff technique sont appelés à composer pratiquement avec le même effectif que celui de la saison passée, ce qui pourrait être tout de même un avantage pour les Canaris qui se doivent de gravir d'autres échelons, cette année, après avoir réussi à s'accrocher au peloton de tête d'un championnat malheureusement faussé par la crise sanitaire tout en ayant effectué un parcours honorable en Ligue des champions africaine où ils avaient relevé un gros défi en accédant aux poules de la compétition, et ce, au détriment de grosses cylindrées comme Al-Merreikh de Khartoum ou Horoya de Conakry.
"C'est vrai que c'est un avantage que de garder le même effectif qui a toutes les chances de monter encore en puissance, surtout que la JSK possède des éléments expérimentés comme Hamroune, Belgherbi, Banouh, Bounoua, Bencherifa, Zeghdane, Benchaïra et Benbot, mais aussi des joueurs jeunes et talentueux qui sont capables de progresser encore dans les années à venir, à l'image de Tafni, Mebarki, Souyad, El-Orfi et autres Aït Abdeslam", dira le coach kabyle, Yamen Zelfani, qui n'attend que le starter de reprise des entraînements pour retrousser ses manches et mettre en place un chantier d'envergure, lui qui compte sur la rage de vaincre habituelle de ses joueurs, à l'image de l'ancien milieu de terrain de l'AS Aïn M'lila, Mohamed Benchaïra.
Il est vrai que ce dernier a toujours brillé par sa sobriété et son efficacité dans l'entrejeu kabyle, et il est appelé à se libérer davantage, cette année, après avoir donné le meilleur de lui-même depuis son arrivée en terre kabyle durant l'hiver 2018. "Benchaïra est un joueur sérieux, intelligent et infatigable en zone médiane, et je suis persuadé qu'il a encore une bonne marge de progression, ce qui lui permettra de s'aguerrir davantage cette saison, car à 28 ans, il doit être au paroxysme de sa carrière", dira son coach Zelfani qui ne tarit pas d'éloges sur le prodige batnéen qui, aux dernières nouvelles, aurait reçu de nombreuses sollicitations de clubs de Ligue 1 auxquelles il n'a prêté aucune attention, du fait qu'il se sent bien à la JSK. "Comme chaque été, les contacts ne manquent pas, mais pourquoi se compliquer l'existence alors que tout marche bien pour moi à la JSK, qui est un grand club pour lequel j'ai signé un contrat de trois ans que je compte bien honorer jusqu'en décembre 2021, et ce, en attendant mieux", dira Benchaïra qui n'attend que le feu vert de la JSK pour reprendre du service au stade du 1er-Novembre et confirmer toute son insolence technique au sein d'un club qui lui a tout donné.

Mohamed Haouchine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.