Tottenham : Mauvaise nouvelle pour Son Heung-min    Fatma-Zohra Zerouati élue à la tête du parti TAJ    Liban: appels à s'attaquer aux raisons de l'obstruction pour surmonter l'impasse politique    L'opération de révision des listes électorales s'est déroulée dans de bonnes conditions    Adel Kansous installé dans sa nouvelle fonction de PDG de l'ANEP    Sahara occidental: mise en garde contre l'escalade marocaine    Le procès en appel de Ali Haddad reporté au 11 octobre    Accidents de la route: 6 morts et 390 blessés en une semaine dans les zones urbaines    Rentrée scolaire 2020-2021: la date pas encore fixée    Covid-19: 153 nouveaux cas, 104 guérisons et 3 décès    Ferhat buteur face au RC Lens    ANSEJ : Large mouvement au niveau des directions d'annexes    Le MSP décide de voter "Non" à la révision constitutionnelle    EMIGRATION CLANDESTINE : Sauvetage de 755 personnes durant la dernière semaine    RAGE : 900 cas et 15 décès en Algérie en 2019    MOSTAGANEM : 100 logements sociaux et des questions à Fornaka    SIDI BEL ABBES : Commémoration de l'assassinat des 11 enseignantes    Alger : sit-in des avocats pour réclamer le règlement de leurs problèmes professionnels    Schalke 04 : Bentaleb voit son entraineur se faire limoger    CONDOLEANCES    Abdelwahab Maïche, l'homme au tempérament de gagneur    Le leader du Mouvement M5 rappelle le rôle primordial de l'Algérie    23 morts dans le crash d'un avion militaire    40 terroristes présumés tués par l'armée    Ces nids à problèmes    Le FFS refuse de cautionner le référendum constitutionnel    "On veut nous neutraliser !"    Les locataires tirent la sonnette d'alarme    Les travaux traînent en longueur    Algérie-Mexique, le 13 octobre à La Haye    Programme dense par le TNA et les théâtres régionaux    Ouverture de la galerie "Diwaniya Art Gallery" à Alger    La Foire du livre de Francfort invite les libraires pour une formation    Une bouffée d'oxygène pour l'Algérie ?    FC Barcelone : le grand «Koemancement»    Sommes-nous tous victimes de l'abstraction sélective ?    Et si on causait d'érotisme dans Les Mille et une Nuits ?    Robes noires    AS Aïn M'lila: Un retard considérable à rattraper    LES CROCS AIGUISES DE LA REALITE DES PRIX    Faire le pied de grue devant un distributeur fâché    Tlemcen: Un nouveau quota d'eau pour les terres agricoles de Fehoul    Massacres du 17 octobre 1961: Une Association française demande la reconnaissance du crime    Vers l'abandon progressif de l'essence super à partir de 2021    L'avis des experts    Règlement de la crise malienne: les efforts de l'Algérie salués    Importation: Pas de retour aux licences    L'ennemi extérieur est uniquement dans la tête des dirigeants.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'expérience au service de la JSK
Le club bat le rappel de ses anciennes gloires
Publié dans Liberté le 13 - 08 - 2020

La direction de la JSK insiste beaucoup sur l'apport des anciens joueurs du club pour renforcer son encadrement.
Si Karim Doudane, ancien manager du club, puis Mourad Aït-Tahar, ex-directeur sportif, et Kamel Marek, coordinateur général, ont quitté le club durant ces deux dernières années pour diverses raisons, voilà que le président Chérif Mellal a finalement convaincu trois "vieilles gloires" du club pour reprendre du service en tant que dirigeants.
C'est ainsi que Abderazak Djahnit a été nommé récemment manager général des jeunes catégories, alors que Kamel Abdeslam et Malik Mokbel ont été installés, cette semaine, dans leurs nouvelles fonctions respectives de directeur sportif et de manager général du club et ce, au moment où les deux membres du staff technique Mourad Karouf et Omar Hamenad ont été confirmés, une fois de plus, dans leurs postes d'entraîneur adjoint et d'entraîneur des gardiens de but qu'ils occupaient jusque-là, tout en rappelant que l'ancien gardien de but des années 1970 Abdenour Berkani a déjà intégré l'administration du club depuis quelque temps déjà. "J'ai toujours déclaré haut et fort que les portes du club sont ouvertes à tous ses anciens joueurs qui sont animés d'une bonne volonté pour servir la JSK, et cette année, je suis très satisfait de l'arrivée de Djahnit, de Abdeslam et de Mokbel, car je suis convaincu qu'ils mettront leur riche expérience de footballeurs de haut niveau au service de leur club de toujours", a déclaré Chérif Mellal, lundi dernier, lors de la cérémonie d'installation des deux nouveaux cadres du club, Abdeslam et Mokbel, qui étaient visiblement contents, eux aussi, de signer leur retour au bercail.
"C'est avec une grande émotion que je reviens à la JSK, où je me sens réellement chez moi, et je tiens à remercier du fond du cœur le président Mellal pour avoir su me convaincre à rejoindre l'équipe dirigeante de la JSK et pour toute la confiance placée en moi, tout en précisant que je ne pouvais refuser une telle sollicitation émanant de mon club de toujours où j'ai connu de grands hommes tels que les regrettés présidents Abdelkader Khalef et Boussad Benkaci, mais aussi de hauts cadres administratifs comme Mohamed Moussaoui, Rabah Menguelti et Ali Harzi, qui ont tant donné pour ce club qui nous est très cher", dira le nouveau directeur sportif Kamel Abdeslam, qui a tenu à lancer un appel à tous les amoureux et les sympathisants de la JSK de "rester derrière le club qui possède une bonne équipe et une direction compétente pour aller encore de l'avant et espérer glaner ainsi de nouveaux titres pour redorer le blason de la JSK".
De son côté, le nouveau manager général Malek Mokbel a tenu à déclarer que "c'est un honneur et un bonheur, tout à la fois, que de revenir à la JSK. Je tiens à féliciter mon ami Kamel Abdeslam pour son nouveau poste de directeur sportif du club, comme je tiens aussi à le remercier d'avoir pensé à moi en me confiant cette mission de manager du club que j'espère mener à bien pour apporter un plus à la JSK qui est beaucoup plus qu'un club sportif, mais un patrimoine identitaire qui a besoin de tous ses supporters pour représenter dignement encore notre chère région, la Kabylie".

Mohamed Haouchine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.