Guardiola : «Mahrez mérite d'avoir plus de temps de jeu, mais...»    Man Utd : Fernandes répond à Klopp    Le RCD fustige le gouvernement    Système ou pratiques ?    Un citoyen en appelle à Karim Younès    L'activiste Amar Berri arrêté, puis relâché    Le Care pointe l'absence de données économiques    Omerta sur la liste des concessionnaires    «La station de dessalement de Douaouda fournira 100 000 m3 d'eau»    Les arrêts de travail déclarés par internet à la CNAS    L'Union européenne reste le premier fournisseur de l'Algérie    Développement du gisement de fer de Gara Djebilet    Guterres propose Jan Kubis pour le poste d'envoyé spécial    5 chasseurs tués et 3 autres grièvement blessés par l'explosion d'une bombe artisanale    Une nouvelle caravane de migrants vers les Etats-Unis    Un deuxième "impeachment" historique    Les émeutiers cherchaient à "capturer et assassiner" des élus    Baisse drastique des visas pour les Algériens    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Bonne opération pour l'OM, l'ASO et la JSS    La belle "remontada" des Verts face au Maroc    "Je ne céderai jamais à la pression de la rue"    Ni Bouzenad ni Laroussi à la rescousse    Les joueurs arrêtent la grève    Début de sprint pour l'OM    Vers un autre recensement du vieux bâti    Les mesures de confinement reconduites    L'opération vaccination sera-t-elle lancée dans les délais ?    Des cabines électriques mobiles à la rescousse    14 marchés aux bestiaux hebdomadaires rouverts    Le terroir et le travail de la terre en exposition à la galerie Le Paon    Les Libyens revendiquent la paternité de Chachnaq    La formation de Bennabi lui a permis de faire des applications dans les sciences    Les lauréats du Prix du président de la République distingués    Une nouvelle stratégie pour renforcer le rôle des microentreprises et des start-up    Lancement du concours du meilleur conte illustré sur Yennayer    Google soutient le plan d'immigration de Biden    Les Etats-Unis sanctionnent le concepteur du vaccin iranien contre la Covid-19    Erdogan se fait inoculer le vaccin chinois CoronaVac    Conseils de l'ordre des médecins et chirurgiens-dentistes: Des syndicats dénoncent une «situation de blocage»    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?    Les faits têtus de la réalité    Deux mandats de dépôt pour détournement au Trésor public    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    Meftah: Une usine de biscuits prend feu    Bouira: Deux morts et deux blessés dans une explosion de gaz    Retour au point de départ    Tébessa: Si la place de la Victoire m'était contée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Trump testé positif à la Covid-19
à un mois de la présidentielle aux états-Unis
Publié dans Liberté le 03 - 10 - 2020

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, a annoncé hier, dans un tweet, qu'il avait été testé positif à la Covid-19, tout comme sa femme Melania, et qu'il se mettait en quarantaine à la Maison-Blanche. Cette annonce est un véritable coup de tonnerre à un mois de l'élection présidentielle où il briguera un second mandat face au démocrate Joe Biden. Elle pose une myriade de questions sur la suite de la campagne, qui se déroule déjà dans un climat extrêmement tendu. "Ce soir, la Première dame et moi-même avons été testés positifs à la Covid-19", a tweeté le président républicain, 74 ans, qui a longtemps minimisé la menace de ce virus qui a fait plus de 207 000 morts aux Etats-Unis.
"La fin de la pandémie est en vue", avait-il affirmé lors d'une allocution pré-enregistrée diffusée jeudi soir, quelques heures avant son tweet. Selon le médecin de la Maison-Blanche, le président de la première puissance mondiale devrait continuer à exercer ses fonctions normalement et restera à la Maison-Blanche pendant sa "convalescence". "Le président et la Première dame vont tous les deux bien à cette heure", a précisé le Dr Sean Conley dans un bref courrier rendu public par l'exécutif américain. Donald Trump est très critiqué pour sa gestion de l'épidémie par ses adversaires, mais aussi par des scientifiques et certains élus de son propre camp. Il est accusé d'avoir manqué de compassion face aux ravages provoqués par ce virus et d'avoir envoyé des signaux contradictoires.
Eloge d'un anti-paludéen dont l'efficacité contre le nouveau coronavirus n'est pas démontrée, refus obstiné pendant de longs mois de porter un masque, théories abracadabrantes sur la possible injection d'eau de Javel dans le corps humain : le président des Etats-Unis a semé la confusion. Sondage après sondage, une très large majorité d'Américains juge sévèrement son action sur ce front. Peu après le tweet du président, la Maison-Blanche a annoncé l'annulation d'un déplacement en Floride prévu hier pour un meeting de campagne, à l'approche de l'élection du 3 novembre.
Elle a en revanche maintenu une conférence téléphonique sur la Covid-19 centrée sur "le soutien aux personnes âgées vulnérables". Quelques heures plus tôt, le locataire de la Maison-Blanche avait confirmé que Hope Hicks, sa proche conseillère, avait été testée positive. Elle était à bord d'Air Force One avec le président américain lorsqu'il s'est rendu mardi à Cleveland, dans l'Ohio, pour participer au débat face à Joe Biden, ainsi que le lendemain dans le Minnesota pour un meeting de campagne.
R. I./Agences


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.