Covid-19: réception prochaine d'une quantité de "Lovenox"    Agression marocaine à El Guerguerat: un parti mexicain exprime sa solidarité avec le peuple sahraoui    1re journée de Ligue 1 : Quatre matchs nuls, un coup d'épée dans l'eau    Décès du Moudjahid Said Bouhadja: l'Amenokal de l'Ahaggar présente ses condoléances    Le RND condamne vigoureusement la résolution du Parlement européen sur les droits de l'homme en Algérie    Elections du Conseil de la Fifa : Zetchi s'attend à "une rude concurrence"    Championnat d'Afrique d'Aviron en salle: L'Algérie participe avec 11 athlètes    Pluies orageuses sur plusieurs wilayas à partir de vendredi en fin de journée    Coronavirus: 1058 nouveaux cas, 612 guérisons et 20 décès ces dernières 24 en Algérie    Le Commandant de la Gendarmerie en visite au 4ème Commandement régional de Ouargla    France. Les archives cadenassées de la guerre d'Algérie.    SITUATION POLITIQUE EN ALGERIE : Goudjil dénonce une "campagne" contre l'Algérie    Ligue 1: ouverture d'un dossier disciplinaire à l'encontre de 15 clubs    Lyon: Aouar sanctionné, Garcia approuve    LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : Conversion de l'hôtel militaire en structure sanitaire    Moulay El Hassan sera-t-il roi du Maroc ?    MANQUE D'EAU A SIDI BEL ABBES : Ain Témouchent appelée à la rescousse    TIARET : Remise des clés à 2322 bénéficiaires de logements    OUED LILI (TIARET) : 2 voleurs de cheptel arrêtés après un accident de la route    ABANDONNES PAR L'ENTREPRENEUR : Des bénéficiaires de LPA crient à l'injustice à Mascara    ORAN : Explosion d'un transformateur électrique 60/30 kV à El Kerma    Le secteur de la communication a amorcé "des changements profonds" adaptés aux différentes évolutions    Conseil des MAE de l'OCI: Boukadoum conduira la délégation algérienne    L'APLS poursuit ses attaques contre des positions de l'armée d'occupation marocaine    Europa League: Ghoulam dans l'équipe type de la 4e journée !    Maladie de Boukharouba.Extrait du livre de Pierre Accoce Dr Pierre Rentchnick « Ces malades qui nous gouvernent » Stock – 1993    Résolution du Parlement Européen concernant les graves atteintes aux Droits Humains en Algérie.    Electricité et de gaz : les citoyens d'Alger inviter à régler leurs factures    OPEP : Attar présidera lundi la 180ème réunion ministérielle    Milan à la relance, Tottenham et Naples pour faire le trou    «Nous avons un groupe homogène»    Saïd Bouhadja n'est plus    Entre avancées et entraves    Le membre du BP du PT acquittée à Jijel    Des journalistes créent une association nationale de soutien avec le peuple sahraoui    Recensement de plus de 17 690 sites archéologiques depuis 2016    Kambozia Partovi, grande figure du cinéma iranien, est mort de la Covid-19    L'ONU confirme la poursuite des affrontements avec le Maroc    De nombreux établissements scolaires paralysés    "La sécurité, c'est mieux !"    Les livres, gouverneront-ils un jour ?    "Puentes", des ponts culturels entre l'Algérie et l'Espagne    "La création en banlieue : un art de combat ?" en débat    AEP : l'ADE multiplie les forages à Boumerdès    Douze autres pays concernés: Les Emirats suspendent l'octroi des visas aux Algériens    Tlemcen: Deux nouveaux directeurs à la tête de l'urbanisme et du logement    Les angles de l'ingérence    Une médaille pour nos revers !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tebboune réitère l'engagement de l'Etat
LIBERTE DE LA PRESSE EN ALGéRIE
Publié dans Liberté le 24 - 10 - 2020

Le président de la République s'est engagé à assurer l'appui et les garanties professionnelles nécessaires "pour promouvoir la performance de toute la presse algérienne, sans exclusive"
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a réitéré, jeudi, à l'occasion de la Journée nationale de la presse, son engagement à garantir la liberté de la presse et d'expression en Algérie, et ce, dit-il, "dans le cadre des lois en vigueur et des garde-fous éthiques auxquels doit se conformer, instinctivement, le journaliste dans l'accomplissement de sa noble mission médiatique".
En ce sens, le premier magistrat du pays a indiqué que "le projet de révision de la Constitution garantit le droit à la création de sites et de journaux électroniques, en consécration de la liberté de la presse avec tout ce qu'elle comporte comme liberté d'expression, de créativité et de droit d'accès aux sources d'information et de protection de l'indépendance du journaliste et du secret professionnel".
Parmi ces garanties, M. Tebboune cite la non-soumission du délit de presse aux sanctions privatives de liberté et la non-suspension d'une activité journalistique, et ce, quels que soient, précisera-t-il, les moyens de sa diffusion ou de sa publication sans décision de justice. En outre, le chef de l'Etat a rappelé la position de l'Etat pour, développe-t-il, assurer l'appui et les garanties professionnelles nécessaires "pour promouvoir la performance de toute la presse algérienne, sans exclusive".
M. Tebboune explique que l'appui de l'Etat à la presse devra consolider davantage les droits garantis aux journalistes lors de l'accomplissement de leur mission d'information "sous la bannière de la loi, dans le strict respect des valeurs morales et de l'éthique professionnelle, ainsi que des droits et libertés, loin des discours de division, de discrimination ou de haine".
Tout en déplorant les dérives de certains journaux en ligne qui, selon lui, activent loin des règles de l'éthique et de la déontologie, le chef de l'Etat a estimé qu'il était "impératif, voire urgent, d'engager une réflexion participative et positive en vue de créer des mécanismes à même de codifier et d'encadrer les nouveaux outils de travail dans le monde de la presse, basés sur le numérique et les médias électroniques".
Tout en dénonçant, par ailleurs, l'attitude de certains pays à vouloir accaparer le leadership en termes de liberté de la presse en recourant à des règlements de comptes projetés par des lobbies hostiles à l'Algérie, M. Tebboune a qualifié de "mercenaires" et de "traîtres" ceux qui transforment leurs sites "en terreau fertile pour la diffusion de tels discours et de toutes les campagnes acharnées visant à semer la discorde et à saper le moral des citoyens".
Pour le Président, il s'agit de viles pratiques de certaines chaînes de télévision qui piétinent l'éthique professionnelle et les droits de l'Homme, les droits de la femme et de l'enfant pour, dit-il, "cracher leur venin sur notre pays, sous forme de fake-news, notamment à l'occasion de grands rendez-vous de l'histoire de l'Algérie nouvelle, à l'image de l'échéance du référendum sur le projet de révision constitutionnelle".
Pour M. Tebboune, les médias algériens "sont en mesure de s'ériger en donneurs de leçons en matière de professionnalisme pour le compte de médias de certains pays" et de faire face aux conspirations des lobbies hostiles à l'Algérie.

FARID BELGACEM


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.