ENCORE UN PAS À FRANCHIR...    La Ligue arabe, l'ONU et l'UE réclament leur retrait    Une période d'incertitude s'ouvre au Tchad    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    "L'EN doit continuer à apporter de la joie aux Algériens"    C'EST DEJÀ LA FIN !    ECUEILS REGLEMENTAIRES ET COLÈRE DES SUPPORTERS    Six personnes arrêtées lors des manifestations    De fausses licences de moudjahidine pour importer des voitures    Lancement de "Lawhati" pour la vente d'œuvres d'art en ligne    CONSTANTINEREND HOMMAGE AU SOUVERAIN DU MALOUF    Le salon du livre amazigh est né    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    La sanglante guerre d'usure des Houthis    Une enquête choquante    Les inconnues d'un scrutin    346 Containers abandonnés    768 Logements sociaux électrifiés    Victoire du CRB devant le CABBA    Brèves    Les Africains connaissent leurs adversaires    182 nouveaux cas, 129 guérisons et 7 décès en 24h    Des milliers de travailleurs investissent la rue    Les raisons de la 2e vague de la hausse des prix    15 quintaux de kif marocain saisis    Le ministère du Commerce sensibilise    Déprime ramadhanesque    Les islamistes rêvent de victoire    L'Algérie ne tombera pas    Dernière ligne droite avant la campagne    «Les centres d'archives sont une vitrine»    Projection de Hassan Terro    Expo «Quelques choses d'Alger»    Coupe de la Confédération (Gr. B / 5e J): victoire de la JS Kabylie devant Coton Sport (2-1)    Gouvernement: examen d'un projet de création d'une autorité de régulation du marché du tabac    Décès d'Idris Deby : la communauté internationale appelle à préserver la paix    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Grandiose marche nocturne à Akbou    Le marché dans tous ses états    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    «Le sondage doit devenir un réflexe»    la liste des membres sélectionnés approuvée    Hausse au premier trimestre 2021    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    La fièvre des stèles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Comme un mille-trous, el-baghrir !
...SOUFFLES...SOUFFLES...SOUFFLES...
Publié dans Liberté le 27 - 12 - 2020

En sirotant son café dans un gobelet imprimé de dessins de Mickey Mouse, une pincée de tabac à chiquer bien calée entre la gencive et la lèvre supérieure, l'Algérien est capable d'envoyer tout le monde à la barre d'accusation. Capable de régler toutes les injustices du monde. Capable de mettre fin à tous les différends internationaux, depuis le duo Sykes-Picot qui a partagé la géographie de l'Orient et de l'Afrique entre la colonisation française et britannique à leur guise, jusqu'à aujourd'hui !
Rien ne lui échappe, l'Algérien. Fahem koulchi, l'Algérien ! Religion. Littérature. Vaccin contre la Covid-19. Economie. Banques. Exégèse. Astronomie. Football. Art. Cinéma. Météo. Nationalité de la pomme de terre douce. Palestine. Elections présidentielles américaines. Armement. Femmes... Rien ne lui échappe, l'Algérien ! Heureusement que tous les Algériens ne sont pas comme l'Algérien ! Cet Algérien avec ses "analyses" de la géopolitique internationale, du paysage littéraire, de la famine en Afrique, ressemble à un "mille-trous", el-baghrir ! Heureusement qu'il y a d'autres catégories d'Algériens qui ne sont pas comme les "mille-trous" ! Dans ses commentaires sur tout ce qui "bouge" autour de lui, autour de nous, en politique, en guerres, en culture et en diplomatie, ce "génie analyste" ressemble à un éléphant dans un magasin de porcelaine ! Heureusement qu'il y a d'autres catégories d'Algériens admirables ! Sur les réseaux sociaux se cuisinent les mille-trous ! J'ai le sentiment, cela perdure depuis les années 1990, qu'il y a une sorte de psychose chaotique générale et commune qui règne sur l'imaginaire algérien ! Pas tous les Algériens, et heureusement.
L'Algérien est atteint de la maladie du "Nif" et de "Rajla" qui découle de l'ère tribale. Alors que la politique et la diplomatie exigent la profondeur, la souplesse et la délicatesse, l'éléphant est symbole de maladresse et de lourdeur ! Politiquement, l'Algérien vit comme exposé à un courant d'air idéologique ! Proie à tous les vents, celui du Nord, celui d'Orient, celui du Sud et celui de l'Ouest ! Et les réseaux sociaux ont compliqué les choses ! Sur les réseaux sociaux, il se croit comme sur bissat errih, le tapis volant. Même si c'est difficile pour lui de se procurer un passeport d'El-Hadj, pour le pèlerinage, une question du pari religieux, ou même un visa touristique pour accomplir El-Omra, le petit pèlerinage, l'Algérien s'imagine propriétaire de La Mecque ! Il est le gardien éternel de la pierre noire, jusqu'au jour dernier ! Allah et lui, seuls, sont les responsables des Lieux saints de l'islam ! Il est, aussi, le propriétaire d'une partie de Jérusalem ; un quartier est à son nom, à lui, avec acte notarié. Même le mur des lamentations relève de sa propriété ! Cet Algérien, gardien des Lieux saints, chercheur de passeport d'El-Hadj, propriétaire du mur des lamentations, est aussi sur le front pour la libération de la Palestine. Il rêve de partir à Gaza, plus fidèle à Hamas d'Ismaël Haniyeh qu'à celui de Abderrazak Makri d'Alger. Il vénère le zaïm, Saddam Hussein et Erdogan.
Avec leurs conseils, il est capable d'effacer Israël de la carte géographique en quelques jours, voire quelques minutes, en une gorgée de son café dans le gobelet imprimé de dessins de Mickey Mouse ! Même un parti de chez nous a appelé ses fidèles à partir pour la libération de la Palestine (?) Il y a de cela plus de trente ans, et depuis trente ans, les soldats moudjahidine volontaires ne sont pas encore arrivés à bonne destination. Ils ont juré de prier à El Aqsa, troisième lieu saint de l'islam ! Si les soldats de ce parti ne sont pas arrivés à Jérusalem, les Israéliens sont chez nos voisins, à Rabat ! Et l'Algérien est le plus fort des connaisseurs de la langue arabe. Il est le génie de la grammaire et de la conjugaison arabes ! Plus fort que tous les vrais Arabes de l'Arabie ! Rien ne lui échappe de cette langue de paradis ! Il est le nouveau Sibawayh !
Très content, sur les nuages, l'Algérien se vante que l'Algérie a reconnu l'indépendance et l'existence des USA en 1783 ! C'est grâce à l'Algérie que les USA jouissent aujourd'hui de leur indépendance, de leurs laboratoires de recherches, de leurs avions et de leurs richesses ! Donc nous sommes les plus forts du monde, nous sommes les créateurs du monde dans ce monde !
Et à l'image de cette mentalité qui ressemble aux mille-trous, se sont formés des partis politiques, des associations, des programmes scolaires, des livres, des poèmes, des romans, des prêches des vendredis, des discours de campagnes électorales locales wilayate ou nationales, des toiles de peinture, des films, des chansons et même des youyous ! Ainsi, on refait l'Histoire de la même façon, de génération en génération, avec un café refroidi dans un gobelet imprimé de figurines de Mickey Mouse !

A. Z.
[email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.